Les ports de tous les dangers    Vols, cambriolages, agressions: La police lance une application pour signaler les crimes et délits    Tlemcen: Reprise de l'alimentation en eau dans 20 communes    Sidi Bel-Abbès: Trois clubs officiellement promus    Un protocole sanitaire sera appliqué: Feu vert pour l'ouverture de 4.000 mosquées    Tremblement de terre de 4,3 degrés à Tipaza    Le Pr Mohamed Belhocine: «Le virus affecte l'intégralité du pays »    Ce sur quoi le passé a reposé    Dormir pour nous reposer de vivre !    L'entraîneur Rachid Belhout n'est plus    521 nouveaux cas confirmés et 9 autres décès    La reprise des activités attendue    L'entraineur zeghdoud donne son accord de principe au nahd    L'Afaspa dénonce l'implantation du siège du réseau Afrique de la Francophonie à Dakhla    L'armée de l'occupant israélien bombarde le centre de la bande de Ghaza    "Allo Chorta", une application mobile pour signaler tout crime    12 camions chargés d'aides arrivent à Mila    Constantine: campagne de sensibilisation pour protéger les forêts    Fin de l'isolement pour Rachid Nekkaz    La prière du vendredi reste suspendue    521 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    L'ARPE chargée d'encourager la pluralité de l'information et sa diffusion    Sortie de nouvelles promotions de l'ESNT    EXPLOSION DE BEYROUTH : Le président du Conseil constitutionnel exprime sa solidarité    ORAN : Décès du secrétaire de wilaya de l'ONM, Soumer Abdelkader    Les explosions à Beyrouth ravivent la contestation au Liban    FERMEES DEPUIS LA MI-MARS : Le ministre du transport écarte la réouverture des frontières    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Le suspense perdure    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    LES BAGNES INEDITS    La réunion périodique présidée par Tebboune    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elyes Fakhfakh présente sa démission
Tunisie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 07 - 2020


Tunis, Mohamed Kettou
Le départ du chef du gouvernement tunisien était dans l'air depuis plusieurs jours. Mais nul ne savait comment il allait partir. Démission ou retrait de confiance au Parlement ? Finalement, accédant à la demande du président Kaïs Saïed, il lui a présenté sa démission. La demande du président de la République a été faite devant témoins. En effet, le président du Parlement, Rached Ghannouchi, et le patron de la centrale syndicale étaient présents à la réunion précédant la démission. Pour les observateurs, la demande faite par le chef de l'état avait un sens profond. Il lui a évité une éventuelle humiliation que lui préparaient les députés, en particulier ceux du parti de Ghannouchi qui avaient déjà déposé une motion destinée à sa destitution. Encore une fois, Kaïs Saïed, en mauvais termes avec Ghannouchi, remporte le duel qui les oppose. Il lui fait rater l'occasion d'humilier Elyes Fakhfakh qui ne représentait que le choix du président de la République. Cette fin de mission de Fakhfakh (qui n'a duré que six mois) était attendue par le citoyen lambda depuis que se sont révélés au public les soupçons de «conflit d'intérêts» qui pèsent sur lui depuis un mois. En effet, une société dans laquelle il détient le tiers des actions a conclu un contrat de 44 millions de dinars (14 millions d'euros) avec le gouvernement.
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.