CAN-2021 (U17): l'Algérie dans le groupe B avec le Nigeria    Mouloud Mammeri, héritage et transmission    Une club de Serie A négocie avec Maurizio Sarri    OL : Slimani s'enflamme pour Rayan Cherki    Le Brent renoue avec des niveaux d'avant la crise    Moteurs électriques : les 5 variantes    Un recyclage de nouvelle génération    Le rôle de la cité scientifique de Boumerdès dans la récupération de nos richesses en hydrocarbures    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    Peugeot Landtrek, l'héritier des 404 et 504 pick-up, est né    Le Plan d'action du gouvernement adopté par le CNT    Evolution stylistique et technologique    De l'essence synthétique selon Porsche    Le groupe Toyota en tête du classement    "Le pays ne peut supporter d'autres échecs"    Terrain du Hirak    La prison se charge des convictions !    Le Chabab sans attaquants face à Mamelodi Sundowns    Benamar Mellal, l'atout des Hamraoua    Bouakaz appelle à la «mobilisation générale»    Les flammes de la passion    Saisie de quelque 2 kg de kif traité    Sanitaires «privatisés»    Prenez soin de vous... mangez de la soupe !    Légumes grillés au citron et à la coriandre    Distribution prochaine de 154 LPA    Plusieurs maisons menacent effondrement    Droit d'inventaire vs changement de serrures    EN QUÊTE D'ALGER    L'impossible quadrature du losange qui tourne en rond sans même les images de Perseverance !    Meriem Akroun, ou quand la volonté transcende le handicap    La "French touch" en deuil    Des associations appellent à la réouverture des espaces culturels    Le manga algérien au cœur du débat    SKAF : L'affaire des U21 fait polémique    SOUVENIRS, SOUVENIRS, C'ETAIT IL Y A CINQUANTE ANS ...    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Le ministre du Travail: Vers une intégration massive des jeunes du pré-emploi    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Début de la vente des vignettes automobile à partir du 1er mars    Après avoir reçu la première dose il y a 21 jours: La deuxième phase de vaccination contre la Covid-19 lancée    Mourad Preure, expert en pétrole: «Nos gisements sont surexploités»    185 nouveaux cas durant ces dernières 24 heures    Les mises en garde de Belhimer    Vers plus de députés à l'APN    Sabri Boukadoum: Envoi de troupes en dehors des frontières, des «rumeurs infondées»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En attendant le modèle de série
Audi Q4 Sportback e-tron Concept
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 07 - 2020

Après le succès de l'e-tron, Audi a décidé de décliner son SUV électrique dans une version Sportback caractérisée par une ligne de toit fuyante. Désormais, la marque aux anneaux élargit encore sa gamme de véhicules électriques avec un nouveau concept qui sera prochainement décliné en modèle de série : l'Audi Q4 Sportback e-tron.
Il y aura aussi une version dotée d'une ligne de toit plus traditionnelle. Les deux modèles auront des dimensions presque identiques, mais le Sportback mesurerait 1 cm de plus. En terme de style, le design du Q4 e-tron Sportback suit clairement la même recette des SUV-Coupé utilisée par les concurrents tels que le Mercedes GLC Coupé et le BMW X4.
Une ligne de toit bien inclinée, un petit béquet au-dessus du coffre pour rappeler le look des Coupés...
Bref, le Q4 Sportback dégage un look sportif et robuste. D'ailleurs, le bouclier avant, le diffuseur arrière, les roues imposantes de 22 pouces et les logos «e-tron» lumineux nous poussent à dire que ce look est plutôt audacieux. À l'intérieur, le Q4 e-tron est assez simple. Un grand écran tactile de 12,3 pouces se trouve sur le tableau de bord et un autre se situe derrière le volant pour le bloc d'instrumentation.
Plusieurs motorisations et tailles de batterie seront proposées sur les modèles de production, mais le concept présente la variante la plus puissante, qui développe 306 chevaux grâce à deux moteurs électriques. La puissance est envoyée aux quatre roues via un système de transmission intégrale Quattro. L'ensemble permet au Q4 Sportback e-tron d'atteindre les 100 km/h en 6,5 secondes et permet une vitesse de pointe de 180 km/h.
Puisque les roues sont chacune alimentées par leur propre moteur électrique, le Q4 peut distribuer le couple uniformément et l'adapter en une fraction de seconde, assurant une adhérence optimale à tout moment. Pour se montrer le plus efficace possible, ce Q4 enverra la majeure partie de sa puissance à l'essieu arrière.
Le moteur arrière fournit à lui seul 310 Nm de couple tandis que le moteur avant contribue à hauteur de 150 Nm.
Une batterie de 82 kWh est stockée entre les essieux. Cette dernière permettrait à ce Q4 e-tron de bénéficier de 450 kilomètres d'autonomie selon le cycle WLTP. La version d'entrée de gamme qui devrait être disponible avec un seul moteur (sur l'essieu arrière) pourrait même offrir 500 km d'autonomie !
Le modèle Sportback devrait offrir une autonomie légèrement supérieure en raison de son meilleur coefficient aérodynamique. Audi prétend que sur un chargeur rapide, le Q4 e-tron peut récupérer 80% d'autonomie en seulement 30 minutes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.