L'APN prend part à un workshop régional sur le rôle des Parlements arabes dans la protection des droits des personnes âgées    Boukadoum reçoit le nouvel ambassadeur du Royaume de Belgique en Algérie    Electricité: l'ouverture du réseau national aux producteurs indépendants du solaire recommandée    La stabilité de la région nécessite une solution définitive à la question du Sahara occidental    Jeux olympiques et paralympiques: versement de subventions financières à neuf athlètes    Le procès en appel d'Ould Abbas et Said Barkat reporté    HABITAT : L'AADL lance une dernière opération de choix du site    Campagne de lancement de la culture de colza    Les eaux souterraines comme alternative    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès d'Abdelkader Zoukh au 8 décembre    COMMUNIQUE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES : Le rôle néocolonial du Parlement européen dénoncé    Zelfani limogé    Le Mouloudia aurait pu faire mieux    Un groupe de laboratoires offre le PCR à 8 900 DA    ORAN : Opération de réhabilitation de la voie publique    Lueur d'espoir dans les hôpitaux    Ligue 1 : la JS Saoura et l'ES Sétif affichent déjà leurs ambitions    Maradona, l'homme de la métamorphose    Le Mossad, Israël et la démocratie à géométrie vachement variable !    Le Chabab à la conquête de l'Afrique    Guardiola fixe les nouvelles règles à Riyad Mahrez    Lancement prochain d'une école des gardiens de but    Castex attendu à Alger    Deux syndicats appellent à la réouverture des frontières    Non, je préfère me taire...    Un protocole sanitaire pour une reprise universitaire sécurisée    Recettes naturelles pour foncer la couleur de vos cheveux    La scène artistique bataille pour survivre au confinement    YouTube, le CNC et Arte s'allient pour promouvoir la culture en ligne    La demande d'appel de Johnny Depp rejetée    Les candidatures des groupes armés rejetées    Covid-19 et pouvoirs de police : quelles limites ?    L'Opep+ examine les différentes options    21 décès et 1 044 nouveaux cas    Aribi termine meilleur buteur    Large mobilisation en France    Montée de tensions entre Téhéran et Tel-Aviv    Malek, un jeune chanteur en "vogue"    Visa For Music, l'art de la résilience    Intégration de la musique de l'Ahaggar dans l'organologie universelle    LSDA de Sidi Abdellah lourdement impactée : «Un calendrier de paiement est proposé aux abonnés»    Tiaret : 2322 logements attribués    Mostaganem : Les établissements scolaires manquent de moyens anti-Covid    L'APW-Jeunes de Béjaïa : Une expérience unique à l'échelle nationale    LE DECOMPTE DES MORTS    L'asymétrie des idioties    Arènes d'Oran: La rénovation des tribunes en phase d'achèvement    L'impuissance de la communauté internationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Talaie el-Hourriyet appelle à la participation
REFERENDUM DU 1er NOVEMBRE
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 10 - 2020

Le parti Talaie el-Hourriyet adopte la même position que celle de Jil Jadid en appelant à la participation au référendum du 1er novembre prochain portant sur le projet de révision constitutionnelle sans, toutefois, donner une quelconque consigne de vote.
C'est ce à quoi a abouti une consultation menée à distance par la direction intérimaire du parti auprès de la base militante, au niveau de l'ensemble de ses structures à l'échelle nationale. Une consultation qui fait ressortir, selon le bureau politique réuni avant-hier, lui qui est en session ouverte, un relatif penchant pour l'adoption de ce projet de révision constitutionnelle.
Suite à quoi le bureau politique a décidé d'appeler les militants du parti à prendre part à ce référendum, leur laissant, néanmoins, le choix du vote, non sans les appeler à privilégier l'intérêt national.
Il faut rappeler que Talaie el-Hourriyet devait arrêter cette position à l'égard du projet de révision constitutionnelle à l'occasion du premier congrès ordinaire du parti initialement prévu les 9 et 10 du mois d'octobre courant. Sauf qu'une autorisation tardive des services de la Wilaya d'Alger a contraint la direction intérimaire à ajourner ce rendez-vous organique pour le programmer ultérieurement. Un parti qui a eu à regretter également les modalités de participation à la campagne électorale pour le référendum du 1er novembre prochain arrêtées par l'Autorité nationale indépendante des élections.
Des modalités qui autorisent des partis, dont certains à la légitimité remise en cause, et des associations de la société civile à y participer et à en exclure des partis légaux ainsi empêchés de livrer leur avis sur le processus constitutionnel auquel le parti a participé en remettant, le 4 juillet écoulé, à la présidence de la République, ses remarques et ses propositions à propos de ce projet de révision constitutionnelle.
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.