Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Juventus : Rabiot dans le viseur d'un grand club anglais    Chlef: inhumation des victimes de la crue de l'Oued Meknassa    Averses orageuses sur plusieurs wilayas du pays    Examen de deux projets d'ordonnance sur le Régime électoral et la détermination des Circonscriptions électorales    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    Journée internationale de la Femme : Chanegriha préside une cérémonie en l'honneur des personnels féminins du MDN    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Fawzi Derrar annonce de nouveaux cas    Futur parti pour une majorité présidentielle?    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Cyclisme / Championnats d'Afrique sur route : la sélection algérienne à la 2e place    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    Barça : Messi a voté pour l'élection du nouveau président    Un étudiant violemment pris à partie au sein du campus    Plus de 3 000 bénéficiaires défaillants    Karim Younès insiste sur les droits légitimes des citoyens    Les médicaments anti-cholestérol ne provoquent pas de douleurs musculaires    «Le dialogue est incontournable»    L'heure du bilan    Actuculte    Quelles chances pour Zetchi face à "l'accord de Rabat" ?    Benabdi, la nouvelle force de frappe de la JSK    3 décès et 156 nouveaux cas    Deux morts sur la voie ferrée à Oran    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    L'Algérie prend part au 14e Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale    Petite bouffée d'oxygène pour la recette communale: Réouverture du marché des véhicules en attendant sa mise en adjudication    Tlemcen - Formation : tourisme, hôtellerie et restauration font recette    Les cours du pétrole au plus haut en près de 2 ans    Sur un total de 10.200 sociétés inscrites au CNRC: 5.113 sociétés ont déposé leurs comptes sociaux au 31 décembre 2020    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    Inauguration officielle du théâtre La Fourmi par la ministre de la Culture: Un pôle culturel d'excellence voit le jour à Oran    «On peut mobiliser 15 milliards de dollars par an»    Le rond à béton algérien aux USA    L'optimisme de Chitour    Tebboune tient son agenda politique    Niger : saisie record de 17 tonnes de résine de cannabis    Le Venezuela organise des défilés militaires    20 morts dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio    Les chercheurs lancent les premiers jalons    Des non-voyants au secours du tourisme    Rétrospective des 60 ans de Mustapha Adane!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Champions ont toujours faim !
CAN-2022 (qualifications, groupe H) : cet après-midi (14h) à Harare, Zimbabwe-Algérie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 11 - 2020

La quête d'une 22e confrontation sans défaite ajoutée à celle d'une qualification précoce dans ces éliminatoires pour Cameroun-2022 sont deux motivations essentielles pour Belmadi et ses troupes afin d'affronter -à nouveau- les Warriors du Zimbabwe, battus jeudi passé à Alger en dépit d'une belle réplique.
Cet après-midi, sous un ciel moins clément, un terrain où il est moins évident de pratiquer son football et devant un adversaire qui espère mettre fin à la belle série des champions d'Afrique, la mission des Verts sera forcément délicate. Comme d'habitude, doit-on écrire, pour un Club Algérie devenu l'équipe à battre depuis son sacre en terre égyptienne. Un statut qu'il faudra continuellement défendre, bec et ongles. «Nous visons la victoire à Harare, même si on sait tous que la mission là-bas ne sera pas du tout aisée.
On connaît tous les conditions difficiles des matchs de football dans les travées de l'Afrique», confiait le sélectionneur des Verts à l'issue de la manche d'Alger. Et des conditions de match défavorables, les coéquipiers de Mandi en découvriront à coup sûr cet après-midi. Avec notamment une température élevée d'environ dix centigrades comparativement à celle sévissant en Algérie, une pelouse sèche mais surtout un adversaire qui a bon espoir de faire subir aux Algériens leur première défaite depuis le 16 octobre 2018 à Cotonou face aux Ecureuils du Bénin. Le coach croate des Warriors Zdravko Logarusic ne manque pas de le faire savoir. «Je sais que nous avons commis des erreurs, mais nous aurions dû marquer des buts si nous avions tenté notre chance. «Je choisirai les aspects positifs. Nous les avons trop respectés et, à l'avenir, nous devons jouer le jeu sur le mérite, et je pense que nous allons aussi opérer quelques changements à domicile. Nous allons voir ce qui nous convient le mieux», affirme-t-il. Et de rappeler que son team pouvait même s'en sortir avec un autre résultat lors de la confrontation de jeudi dernier. «Vous avez vu que lorsque nous avons changé le système, en seconde période, cela a très bien fonctionné et nous les avons déstabilisés», notera Logarusic qui espère une prestation encore meilleure et une efficacité autrement plus efficiente lors de la manche d'aujourd'hui.
Quels changements pour Belmadi ?
De toute évidence, cette envie des Zimbabwéens de faire chuter les Verts et mettre fin à leur invincibilité ne laisse pas Belmadi insensible. Lui qui a reconnu au sortir du match de jeudi passé que les Warriors ont défendu crânement leurs chances et ont accompli une belle résistance, allant même jusqu'à faire douter son équipe à certaines périodes de la rencontre. Le driver algérien avait pourtant tout prévu en multipliant les séances vidéo, un moyen qui, autrefois, lui rendait de grands services pour mieux contrer ses adversaires. Depuis l'arrivée de l'équipe à Harare, le visionnage du jeu de la formation de Zdravko Logarusic s'est poursuivi. Et les deux entraînements effectués sur la pelouse sèche du National Stadium de Harare ont été adaptés aux forces déployées à Alger par les camarades de Tino Kadewere. Cela signifie-t-il un relookage du onze de départ des Verts, cet après-midi ? Plus que possible d'autant plus que la défense commence à donner de nouveaux signes d'inquiétude. Les défections de certains pions du puzzle lors des derniers rassemblements semblent avoir «plombé» une arrière-garde algérienne qui aura été le maillon fort durant le sacre africain. Sans Atal ni Zeffane, sur le flanc droit, ni Benlamri dans l'axe central où Tahrat s'est avéré moins performant quand il s'agit de livrer des duels face aux athlétiques attaquants adverses, ainsi qu'avec un couloir gauche où Bensebaïni est titularisé malgré ses ennuis physiques, le mur des Verts est fragilisé. Inviolée depuis belle lurette, cette citadelle jadis imprenable a fini par craquer. Lors des matchs tests d'octobre et, pis, contre le Zimbabwe lors de la rencontre de jeudi passé à Alger. Et encore ! Sans des sauvetages miraculeux de Raïs M'Bolhi sur les essais de Khama Billiat (2') et Kadewere (25'), la note pouvait être plus corsée. Et l'écart moins important au tableau d'affichage. Il faut reconnaître que ce déséquilibre défensif n'était pas du seul fait du manque d'harmonie des rouages défensifs. C'est tout le bloc qui n'a pas su se montrer à son aise pour défendre les espaces névralgiques de l'aire de jeu du temple d'Alger. L'entente Abeid-Bennacer-Feghouli, les trois hommes du milieu, n'était pas parfaite et les trois avants (Brahimi, Bounedjah et Mahrez) semblaient en décalage. En tout cas, loin des zones sensibles (récupération-construction) finalement devenues propriétés des hommes de Logarusic. Changer des pièces dans le puzzle serait-il le meilleur moyen pour reprendre la bonne dynamique, cette «gouvernance» des secteurs de jeu durant un match qui promet d'être serré physique et surtout tactique. Si les duels ne manqueront pas à l'occasion de cette retrouvaille, d'où le besoin du renfort athlétique de Guedioura, la vitesse d'exécution, donc l'arme du contre, s'annonce comme une option inévitable pour Belmadi. Et dans cet ordre d'idées, l'apport d'un Belkebla dans l'entrejeu ou bien de Delort, sur le front de l'attaque, peut s'avérer utile. Théoriquement, du moins, Belmadi ayant plusieurs tours dans son sac...
M. B.
Programme de la 4e journée
Joués hier
Burundi-Mauritanie (groupe E)
Tchad-Guinée (groupe A)
Comores-Kenya (groupe G)
Guinée-Bissau-Sénégal (groupe I)
Guinée Equatoriale-Libye (groupe J)
Aujourd'hui
Sao Tomé et Principe-Afrique du Sud (groupe C) à 14h
Eswatini-Congo (groupe I) à 14h
Zimbabwe-Algérie (groupe H) à 14h
Soudan Sud-Ouganda
(groupe B) à 14h
Malawi-Burkina Faso
(groupe B) à 14h
Botswana-Zambie (groupe H) à 17h
Mozambique-Cameroun
(groupe F) à 17h
Gambie- Gabon (groupe D) à 17h
Mardi 17 novembre
Madagascar-Côte d'Ivoire
(groupe K) à 14h
Rwanda-Cap Vert (groupe F) à 14h
Ethiopie- Niger (groupe K) à 14h
Lesotho-Bénin (groupe L) à 14h
Soudan-Ghana (groupe F) à 14h
République Centrafricaine-Maroc (groupe E) à 17h
Sierra Leone-Nigeria (groupe L) à 17h
Togo-Egypte (groupe G) à 17h
Angola-RD Congo (groupe D) à 17h
Tanzanie-Tunisie (groupe J) à 20h
Namibie-Mali (groupe A) à 20h.
À l'écoute de Harare
Test PCR au menu
Hier matin, tous les membres de la délégation algérienne y compris l'équipage de l'avion d'Air Algérie ont subi le test PCR indispensable dans le protocole arrêté par la CAF à la veille de chaque match. Pour le duel d'aujourd'hui, c'est un Zimbabwéen, le Dr Edward Chagonda, qui a été choisi par la CAF pour veiller au respect du protocole avant et durant la rencontre.
Des massages et des soins
Si les joueurs ne souffrent d'aucune blessure pouvant les priver du match d'aujourd'hui certains d'ente eux ont suivi des séances de massage et de soins samedi soir, après le dîner.
Le président de la Zifa très disponible
Le président de la fédération zimbabwéenne s'est montré très disponible envers la délégation algérienne présente à Harare depuis vendredi soir. Très à l'écoute des besoins des Algériens, M. Felton Kamambo ne manque aucune occasion pour appeler ou demander à son homologue algérien tout ce dont a besoin l'équipe de Djamel Belmadi.
Il a fait chaud, hier
Si l'entraînement des Verts samedi s'est déroulé dans des conditions climatiques optimales, avec une température acceptable de 25°, la météo d'hier affichait quelques centigrades en plus. Durant la matinée, le ressenti était de l'ordre de 28° alors qu'à l'heure de l'ultime entraînement, le thermomètre a atteint les 30°.
Trio arbitral du Soudan
La confrontation sera dirigée par un trio arbitral du Soudan conduit par Mahmood Ismail assisté par ses compatriotes Mohamed Abdallah Ibrahim et Ahmed Nagei Subahi. Le quatrième arbitre est également un Soudanais, Elsiddig Mahamed El Treefe tandis que Raoul Romain Arizaka Rabekoto (Madagascar) est le commissaire du match.
Match à huis clos
Alors que des informations laissaient entendre que la Zifa pourrait autoriser la présence de 5 000 spectateurs au match de cet après-midi, il s'avère que cette «dérogation» n'a pas été accordée par la CAF. Cette dernière a rappelé aux Zimbabwéens l'interdiction d'autoriser le public à assister à ce rendez-vous sans oublier de faire remarquer que le stade national de Harare a été homologué juste pour cette confrontation après la levée de quelques réservées exprimées par ses experts.
Où voir le match ?
Deux chaînes de télévision auront le droit de retransmettre la rencontre de cet après-midi. Il s'agit de la ZBC, télévision nationale publique du Zimbabwe, le groupe BeIN Sport (BeIN Sport1France et BeIN HD 7 en arabe).
Les Warriors se sont entraînés hier matin
L'entraînement final de l'équipe de Zdravko Logarusic a eu lieu hier matin sur le terrain du National Stadium de Harare. Les Verts qui s'étaient déjà entraînés sur cette même pelouse samedi ont à nouveau foulé l'aire de jeu du NSH à l'heure du match (15h locales) comme prévu dans la réglementation.
Khama Billiat meilleur joueur de l'année 2019
L'association des anciens footballeurs zimbabwéens a remis le trophée de «meilleur footballeur de l'année 2019» au milieu de terrain zimbabwéen des Kaizer Chiefs (Afrique du Sud) Khama Billiat. Celui-ci a été élu en février dernier mais n'a pu assister à la cérémonie organisée en mars en raison des difficultés à rallier le Zimbabwe suite à l'apparition de la pandémie du Covid-19. C'est au niveau de l'hôtel Holiday Inn de Harare, où les Warriors séjournent actuellement, que le «FUZ Awards» a été remis à l'ancien milieu offensif des Mamelodi Sundowns, toujours en Afrique du Sud.
Nakamba promet une revanche
Le milieu de terrain zimbabwéen d'Aston Villa, Marvelous Nakamba, a fait savoir dans une déclaration au journal Sunday Mail que le match de ce lundi contre l'Algérie n'a rien à voir avec celui livré jeudi passé à Alger. «C'est bon de rejouer chez nous après une si longue période d'absence. Il suffit de se dépoussiérer, d'oublier le résultat de jeudi en Algérie et de se concentrer sur le match retour au stade national. Cela fait longtemps que nous n'avons pas joué dans ce stade et personnellement, j'ai hâte de faire honneur à mon pays. Nous réussissons toujours bien à la maison et nous espérons garder cet état d'esprit», a-t-il déclaré. Et d'ajouter : «Jouer pour le Zimbabwe est un honneur et j'essaie toujours de faire de mon mieux pour mon pays. Le plus triste, c'est que nos fans, qui nous ont tant manqué, ne seront pas autorisés à regarder le match à cause du protocole sanitaire.»
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.