L'opposition partagée    Le professeur Laraba présente sa copie    Le RND propose des amendements substantiels    Fin du débrayage, reprise du travail le 31 janvier    Le FMI prévoit un baril à 50 dollars en 2021    6 décès et 262 nouveaux cas en 24 heures    Tinhinane Laceb retrouvée morte    OL : Rudi Garcia calme le jeu pour Benzema    Programmes AADL en difficulté à l'Est : Les VRD traînent et les raccordements en attente à Guelma    Alejandro Gomez n'est plus un joueur de Bergame    Milan AC : Ibrahimovic a présenté ses excuses    L'acte d'accusation de Trump déposé au Sénat    L'engagement de Rolls-Royce    Les ambitions ailées de General Motors    Rappel et excuses de Mercedes    La justice turque émet 90 mandats d'arrêt    Confrontations entre agriculteurs et policiers    La directrice des médias limogée    Le juge menace de "quitter son corps"    Le RND émet quelques réserves    La coupe de la Ligue remplace la coupe d'Algérie    Première défaite du MCA et du MCO    Belmadi inspecte le stade Mustapha-Tchaker de Blida    Le mystère des actionnaires    Le ministre des Moudjahidine hospitalisé en Espagne    Cafouillage paralysant    24 heures antigonflette : chaque boisson a ses qualités    Les croissants    Racines grasses et tiges sèches, deux fois plus d'entretien !    L'automobile tente une "reprise" sur une pente raide    À TRAVERS    Axxam nnegh diffusée sur la chaîne YouTube du TNA    Hafila Tassir doublement primée    Le projet présenté demain à Agouni Gueghrane    Décès du moudjahid Mohamed Guentari    Lecteur d'Apulée de Madaure    Autoroutes à étages et relance du système de régulation du trafic : Des projets réalisables ou simple effet d'annonce    Budget des communes à Bouira : La moitié des PCD pour les zones d'ombre    Mouloudia d'Alger : El Mouaden libéré, Ibara en stand-by    Sidi Naâmane : Une maison historique menace ruine    Le président de la Confédération du patronat citoyen: «La bureaucratie, un vrai danger pour le pays»    Djerad somme les Douanes à faire plus contre la corruption    LE BOUT DU FIL    Selon une étude menée par Sonelgaz- Covid-19 : le tabagisme, un important facteur de risque    Appel à la levée des sanctions économiques contre la Syrie    Mort d'un Algérien en Belgique: Les curieux dérapages de la presse belge    "Les Douanes doivent contribuer à la lutte contre la corruption"    Le consensus impossible?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Images d'ailleurs, regards d'ici
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 11 - 2020

Des migrants occupant une célèbre place de Paris ont été évacués par la police française avec une telle brutalité que même le ministre de l'Intérieur, puis le porte-parole du gouvernement ont reconnu que les images qu'ils ont vues de la scène sont choquantes. Dans la foulée, ils ont, bien sûr, annoncé avoir saisi la police des polices et promis de rendre publics les résultats de l'enquête, avec tout ce que cela implique comme sanctions possibles. Il est clair qu'on attendait plus de fermeté, voire de dureté sur ces questions depuis les derniers attentats terroristes qui commencent à faire l'unanimité sur certains thèmes. Autant dire que le gouvernement français était à l'aise, sinon plus : il avait le beau rôle. Ceci n'a pas empêché, pour autant, une partie de la gauche d'être dans son... rôle et l'extrême droite de pousser la majorité à aller plus loin dans l'intransigeance en la matière. D'ici, on voit déjà les répliques. Il y a ceux qui vont coller ça à l'actualité en demandant à la France de « balayer devant sa porte », il y a ceux qui vont brandir comme un trophée cette épreuve et en faire une « preuve cinglante » que la France n'est pas la démocratie qu'on croit. Et ceux à qui, juste « pour le fun », la place de la République va rappeler quelque chose. Déjà la nostalgie ?
Les Emirats arabes unis et l'Arabie Saoudite ne peuvent pas « donner » le Sahara Occidental au Maroc. C'est ainsi que le brillant ambassadeur de la RASD en Afrique du Sud a répondu à une question du tout aussi brillant Tarek Hafid du Soir d'Algérie. Toujours aussi fin, le diplomate sahraoui a continué sur sa lancée en disant que les Sahraouis souhaitent plus de consuls étrangers à Laâyoune : ainsi, ils verront à quel point la souveraineté marocaine sur les territoires sahraouis est une vue de l'esprit. Une dernière pour la route ? Parlant de la Minurso (Mission des Nations-Unies pour le référendum au Sahara Occidental), Mohamed Yeslam Baissat a été simplement dans la formule assassine : « Elle a été transformée en annexe médiocre de l'administration coloniale, surtout à l'époque du Canadien Colin Stewart, qui était devenu l'adjoint-maire de Laâyoune occupée » !
Les Emirats arabes unis ne veulent plus donner de visas pour les Algériens. Elles en ont entendu les autorités émiraties. Une fois n'est pas coutume, ce ne sont pas les gouvernants algériens qui ont pris pour leur grade comme à chaque fois que les Algériens se sont sentis blessés ou carrément humiliés par une entité étrangère. Morceaux choisis : « un vrai bonheur », « un bonheur ne vient jamais seul », « c'est pour quand l'Arabie Saoudite ? »...
Et si on terminait sur un truc plutôt sympa ? Un mystérieux « monolithe de métal » a été découvert dans un désert de l'ouest des Etats-Unis. Il paraît que tous les adeptes d'une vie extraterrestre et autres passionnés d'OVNI se frottent les mains. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'ils ont quelque chose à se mettre sous la dent pour argumenter leurs croyances. L'information étant encore toute fraîche au moment où ces lignes sont rédigées, on ne sait pas encore quel regard sera porté d'ici sur « l'événement ». Mais ça viendra, n'est-ce pas qu'ici, on a un avis sur tout ?
S. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.