Haut Conseil de Sécurité : Rachad et MAK classés «organisations terroristes»    Coronavirus: 208 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    EdF: Benzema, Di Meco comprend Deschamps    Paix en Libye: Boukadoum appelle le CPS de l'UA à unir ses efforts avec l'ONU    Médiateur de la République: fin de fonction de Karim Younes, nomination de Brahim Merad    JSMB - RCA, duel entre le leader et son dauphin    MCO-WAT en vedette    "Nous ne sommes pas encore qualifiés"    Des directives pour parer à l'urgence    Le cafouillage    Algérie-Egypte: pour une coopération dans le domaine des micro-entreprises    Sous le sceau de la pandémie    La normalisation avec l'Etat d'Israël cautionne les crimes de l'occupant sioniste    L'AC Milan freinée dans sa course à la LDC    Dimanche de penalties et d'accusations    Education: La révision des statuts des travailleurs débattue    «La prévention reste le meilleur moyen», selon le Pr Yacine Kitouni    Campagne de contrôle des motocyclistes    C'est parti pour les épreuves d'éducation physique et de sport (EPS)    Sous le thème «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire»    Pierre Augier, Mouloud Mammeri, Frantz Fanon, Germaine Tillon et beaucoup d'autres    Les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Une autre nuit d'horreur à Ghaza    Un fonds spécial pour l'argent détourné    "Des labos d'analyses seront installés dans les aéroports"    Un vrai casse-tête    Découverte de la galère portugaise    Qui part, qui reste ?    L'EXAMEN DU DOSSIER DE LOUNÈS HAMZI DE NOUVEAU REPORTE    38 hirakistes condamnés de 6 à 18 mois de prison ferme    "Faire obstacle aux discours haineux"    Clôture de la 4e session de printemps de l'AP-OTAN avec la participation du CN    Les pays normalisateurs devraient avoir honte de leur position face aux crimes de l'occupant sioniste    Le parti de "Sawt Echaâb" plaide pour une solidarité mondiale avec la Palestine    Inauguration de l'exposition "expressions artistiques de terre et de feu"    Le dénuement du portemonnaie    Hydrocarbures: Sonatrach signe avec le norvégien Equinor    Une solution pour Ghaza !    Samir Hadjaoui est décédé    Une loi «spécifique et exhaustive»    La communication fait défaut    Les indépendants chez Charfi    Les mercenaires de la politique    Début des vaccinations à grande échelle en Afrique du Sud    Cinq terroristes présumés tués près de la frontière algérienne    De quoi sera fait l'après-Covid?    Frida à l'affiche    Boudjima renoue avec le Salon du livre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le silence complice de la direction
Affaire de l'entraîneur Youcef Bouzidi
Publié dans Le Soir d'Algérie le 04 - 01 - 2021

L'actualité au sein de la JS Kabylie, ces dernières 48 heures, est marquée beaucoup plus par les informations qui font état d'un changement imminent à la barre technique des Canaris, avec le départ annoncé de Youcef Bouzidi, que par le match retour du 2e tour de la Coupe de la CAF, que devrait jouer la JSK mardi au stade du 1er-Novembre, face aux Nigériens de l'US Gendarmerie nationale.
Les réseaux sociaux et la Toile, en plus des médias, se sont enflammés depuis pour annoncer l'accord trouvé entre la direction du club kabyle et l'entraîneur en place sur une séparation à l'amiable. L'information a circulé dans les travées de la ville des Genêts, au retour des Canaris du Niger, où des échos ont fait état du départ de Bouzidi ; une information qu'a commentée le coach jeudi, à l'issue de la victoire de la JSK en match retard de la Ligue 1, en annonçant qu'il est prêt à partir. «Nous avons réalisé d'excellents résultats depuis mon arrivée. S'il y a un autre technicien qui sera engagé prochainement, je suis prêt à faire mes valises et m'en aller. J'ai lu dans la presse que la direction est en train de nouer des contacts avec un entraîneur étranger. J'ai parlé avec le président Chérif Mellal, mais il a démenti cette information, avait déclaré Bouzidi sur les ondes de la Radio nationale. J'ai demandé au président d'apporter un démenti officiel, mais il ne l'a pas fait. Il est libre de son choix». Et parallèlement à cette «vraie-fausse» information, des échos annoncent l'arrivée imminente du technicien français, Denis Lavagne, ancien entraîneur du CS Constantine, qui a, par ailleurs, confirmé les contacts avec la direction de la JSK. «Oui, le président de la JSK, Cherif Mellal, m'a contacté pour me proposer de venir coacher l'équipe, la saison prochaine. Sincèrement, c'est un contact qui m'intéresse beaucoup, malheureusement, j'ai expliqué à mon interlocuteur que je suis lié par contrat avec Le Havre AC et ses dirigeants ne souhaitent pas me laisser partir, a déclaré Denis Lavagne sur les ondes de la radio web officielle de la JSK. Vu ma position administrative avec Le Havre, je ne suis pas le seul décideur, je suis toujours sous contrat. Si les Kabyles peuvent convaincre leurs homologues du Havre, sur le plan personnel, je souhaite vraiment venir (...) Je souhaite voir la JSK renouer avec les bons résultats la saison prochaine et réaliser un bon parcours». Youcef Bouzidi vraisemblablement agacé et dépité par cette situation, n'a pas hésité à défier sa direction : «S'ils souhaitent engager Jean Jacques ou Van Damme pour me remplacer, il n'y a pas de problème. Youcef Bouzidi, le meskine (malheureux, ndlr) fils de Hussein Dey est prêt à céder sa place, ma valise est prête». Et à 48 heures de la rencontre face à l'USGN, la direction de la JSK reste muette au sujet du départ de son entraîneur, annoncé juste après ladite confrontation. Ce que beaucoup qualifient de silence complice. Entre-temps, la JSK poursuit sa préparation au stade du 1er-Novembre sous la houlette de Youcef Bouzidi, laissant le champ libre aux spéculations... Une réunion devait, par ailleurs, se tenir hier en fin de journée entre les deux parties pour tirer au clair cette situation.
A. A.
JSK-USGN ce mardi
Des Libyens au sifflet
La commission d'arbitrage de la Confédération africaine de football (CAF) a désigné un trio libyen pour officier le match retour JSK-USGN, le 5 janvier, au stade du 1er Novembre. Il s'agit de Agha Mohamed-Majdi, Kamil-Basm et Saef Elnaser. Par ailleurs, Mutaz A Ibrahim, également libyen, est le 4e arbitre, tandis que le commissaire au match est le Soudanais Elfatih Ahmed Bani Abubaker.
A. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.