L'APLS mène de nouvelles attaques contre les positions des forces de l'occupant marocain    Euro 2020 : Sonné, le Danemark chute face à la Finlande    Législatives: les électeurs plus nombreux dans les bureaux de vote durant l'après-midi à l'Est du pays    Législatives: clôture des bureaux de vote, début du dépouillement des voix    Belmadi: "Cette série d'invincibilité n'est pas le fruit du hasard"    AEP à Alger: instructions fermes pour un approvisionnent régulier    Coronavirus: 343 nouveaux cas, 236 guérisons et 5 décès    Législatives/Alger-est : une plus importante affluence dans l'après-midi    Foot/Amical: Algérie (A') - Liberia (A) le 17 juin à Oran    Covid-19: plus de 5 millions de cas en Afrique    Tabbou, Ihsane El-kadi et Drareni relâchés    Toute colonisation est un investissement perdu    La Sadeg élabore un plan d'action pour les examens de fin d'année    Yasser Bouamar et Kaouther Ouallal éliminés d'entrée    Vers l'extradition d'El Wafi Ould-Abbès    Lumières rend hommage à plusieurs artistes    Elles et ils militent contre l'oubli !    Hausse de 45,5% de nouveaux inscrits    Durcissement du Code pénal    Un vendredi calme sans Hirak    Khaldi : "Revoir la politique du football"    Coton Sport-JSK à Yaoundé    LE NOUVEAU STADE D'ORAN OU LE 5-JUILLET POUR ABRITER LA FINALE    Sévère rappel à l'ordre du parlement européen au Maroc    Un salon dédié à la santé de l'étudiant    Saisie de 10 000 comprimés psychotropes    Finalisation de l'examen des décrets exécutifs    L'EXECUTIF SE MONTRE OPTIMISTE    Une série de dispositions annoncées pour redynamiser le secteur    Utilisation optimale des caméras de surveillance    Afrique du Sud: une alliance politico-syndicale réitère son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    La Casbah d'Alger : L'artisanat disparaît peu à peu    L'ISACOM "salue la décision du Parlement européen condamnant le Maroc"    Véhicules de moins de 3 ans, tabac, fonds détournés...: Les nouveautés de la LFC 2021    Huit blessés dans 2 accidents de la route    Aïn El Turck: Retour en force de l'informel dans les localités côtières    Les habitants en appellent au wali: Une décharge sauvage en plein cœur de Haï Chahid Mahmoud    Complotisme : arme de la paresse intellectuelle et de la gouvernance institutionnelle    Les menaces de troisième génération    L'époux devenu loque    La Libye prend exemple de l'Algérie    Un quartier palestinien d'El Qods convoité par les sionistes    Neuf pays africains sur 10 pourraient ne pas atteindre l'objectif    Les défis de l'après-12 juin    Les avocats menacent de marcher    L'ami et le collègue de 56 ans!    Hommage à Fawzi Saïchi    «Unzipped Exposition», expo unique en Europe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les spectacles Er'raml el har et Qalet diffusés sur la chaîne Youtube du TNA
Théâtre national Algérien Mahieddine-Bachtarzi
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 01 - 2021

La pièce de théâtre Er'raml el har et le spectacle de danse Qalet, deux prestations aux thématiques existentielles, ont été diffusés mercredi sur la chaîne Youtube du Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi (TNA).
La diffusion des spectacles sur la Toile, programmés dans le cadre du protocole sanitaire en vigueur contre la propagation de la pandémie de Covid-19, vise, selon les orientations du ministère de la Culture et des Arts, à donner de la visibilité aux pièces de théâtre en projet sur les plates-formes numériques des différents établissements culturels.
Montée par la coopérative Face Troup El Djazaïr, la pièce de théâtre Er'raml el har, mise en scène par Mohamed Rafik Deïf sur un texte de Haroun El Kilani, est une fusion de trois textes écrits par le même auteur. Dans un long extrait de 35mn, le spectacle raconte la détresse d'un groupe de personnes, en quête désespérée de soi, où chacune usurpe la personnalité de l'autre dans l'espoir de se retrouver et mettre fin au spectre de l'éternelle errance.
Dans un «bon brouillon» promettant le spectacle réussi, quatre comédiens ont brillamment porté la densité du texte et donné vie aux personnages antagonistes du «tailleur», rendu par Draîiya Mohamed Lotfi, «Djahid», campé par Guerroumi Belahcène, «l'épouse» interprété par Sara Zoubir et «Khalil», incarné par Abderrezak Chawki Bouakline.
Conçu, écrit et rendu par la grande danseuse et chorégraphe Khadidja Guemiri Francesca, Qalet (elle a dit), spectacle de danse de 53 mn, a été présenté devant un public restreint, dans le strict respect des mesures de prévention sanitaires contre la pandémie de Covid-19. Dans le déchirement et le tourment, une âme pure et fragile, profondément froissée, raconte la condition de la femme éprise de liberté, mais contrainte d'affronter l'adversité du conservatisme régnant dans une société exclusivement masculine.
L'artiste tente, dans des atmosphères sombres et lugubres, de revenir tant bien que mal sur son parcours de vie tumultueux, depuis sa tendre enfance avec la détermination de revivre des souvenirs lointains pour arriver à surmonter la maladie d'Alzheimer. Personnage en souffrance, l'artiste finit toujours, dans la grâce du mouvement et la beauté du geste, par casser la douceur d'un moment, la tendresse d'un instant ou un bien-être éphémère qu'elle a pu connaître par le passé, par des figures de rejet, de violence et de brutalité.
Œuvre de Abdelhamid Litim, la bande son, faite de mélodies à l'esprit mélancolique, montées sur des rythmes et un bruitage en séquences, a été concluante et a bien soutenu la sémantique de ce spectacle produit par l'association Noudjoum el fen en collaboration avec le théâtre régional Mohamed-Tahar-Fergani de Constantine.
Pour cause de pandémie et dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, les activités des théâtres, salles de cinéma et salles de spectacles ont été suspendues depuis le mois de mars dernier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.