Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire    Le refus de l'UE d'inclure le Sahara occidental dans l'accord "interbus" est une avancée intéressante    Khaldi pour la modernisation de la gestion des établissements de jeunesse    Le Gouvernement déterminé à développer une véritable industrie pharmaceutique    Ligue des champions – Gr. B (6e J): le MC Alger rejoint le CR Belouizdad en quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la Ligue: USMA-MCA affiche des huitièmes de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    Acquittement pour 32 activistes    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    Les walis soumis à une évaluation périodique    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une expo «Art-Graire» et des artistes associés pour aider Mohamed Oulhaci
Galerie d'art Le Paon
Publié dans Le Soir d'Algérie le 10 - 01 - 2021

L'expo «L'Année art-graire» regroupe des œuvres de l'artiste-peintre Boucetta Mohamed, du designer Boulifa Tarek, Le Sirocco du Nord, ainsi que des travaux de la Poterie Bacha et de la Poterie traditionnelle Yamna. Par ailleurs et dans le but d'aider l'artiste Mohamed Oulhaci, la galerie Le Paon s'est associée à une action de solidarité initiée par les artistes Ali El Hadj Tahar et Hachemi Ameur à laquelle se sont joints les artistes Hocine Ziani puis Djanet Zahia Hebrih.
C'est sous le (bon) signe et le bon présage de Yennayer et de l'année agraire que la galerie d'art Le Paon va reprendre ses activités, après toute une année passée sans expositions. En effet, le vernissage de l'exposition collective d'arts plastiques et d'artisanat intitulée «L'Année Art-Graire» est prévu ce mardi 12 janvier 2021 à partir de 14h, au complexe de Riadh-El-Feth. «Art-Graire» est, naturellement, un jeu de mots avec «agraire».
«Yennayer est un calendrier agraire traditionnellement en usage dans les régions d'Afrique du Nord. Encore aujourd'hui, il est employé pour régler les travaux agricoles saisonniers», écrit Amal Mihoub, fondatrice et gérante de la galerie Le Paon, dans la présentation de l'expo. L'exposition «L'Année Art-Graire» regroupe des œuvres de l'artiste-peintre Boucetta Mohamed, du designer Boulifa Tarek, Le Sirocco du Nord, ainsi que des travaux de la Poterie Bacha et de la Poterie traditionnelle Yamna. L'artiste -peintre Boucetta a travaillé sur la vie en Kabylie. Ses tableaux ont, ainsi, un lien avec l'année agraire et le travail de la terre dans cette région.
Yamna est la dernière potière traditionnelle du mont Chenoua, dans la wilaya de Tipasa. «Elle habite au sommet de la montagne. C'est elle-même qui ramène sa propre argile. Malheureusement, il n'y a pas de relève, il n'y a pas une personne qui a été formée pour reprendre l'activité. C'est vraiment triste», nous a expliqué Amal Mihoub.
«Bien évidemment, nous sommes toujours en période de confinement sanitaire (pandémie Covid-19). De ce fait, nous rappelons que toutes les mesures nécessaires sont prises en charge et doivent être respectées par nos visiteurs», rappelle l'organisatrice de l'exposition.
L'expo «L'année Art-Graire» restera ouverte du 12 janvier au 12 février 2021 à la galerie Le Paon, située au Centre des arts Riadh-El-Feth, niveau 104, locaux 1B32. Par ailleurs et dans le but d'aider l'artiste Mohamed Oulhaci, la galerie Le Paon s'est associée à une action de solidarité initiée par les artistes Ali El Hadj Tahar et Hachemi Ameur à laquelle se sont joints les artistes Hocine Ziani puis Djanet Zahia Hebrih.
«Notre ami et confrère Mohamed Oulhaci se trouve actuellement en situation de difficulté face à la maladie. Il a besoin de notre soutien. Nous, les composants de sa corporation, avons des devoirs envers celle-ci. Nos amis Ali El Hadj Tahar et Hachemi Ameur ont eu la noble idée de donner l'élan à une action de solidarité en faveur du concerné. Je me joins à eux. Mohammed Oulhaci, en plus d'être un grand artiste et un homme au cœur d'or, est avant tout mon ami (...) La Galerie Le Paon, sise à Alger, s'est proposée spontanément de s'associer à notre action. Des lithographies seront exposées sur ses cimaises et mises à la vente. La responsable de la galerie, admirable de générosité, ne souhaite pas prélever de commission. Les recettes des ventes seront donc reversées intégralement à M. Oulhaci», écrit Hocine Ziani. Djanet Zahia Hebrih a proposé à la vente son œuvre La Danseuse.
«Suite à l'action de l'artiste Hocine Ziani, Madame Djanet Zahia Hebrih a rejoint aussi cette action avec une magnifique aquarelle d'une danseuse pour aider Monsieur Oulhaci. Pour la personne qui souhaite acquérir cette œuvre, elle est disponible dans la galerie.
Le prix de l'œuvre :
60 000 DA (la totalité sera versée à Monsieur Oulhaci)», lit-on sur le site Facebook de la galerie Le Paon.
Très noble geste d'artistes et d'une galeriste pour aider un des leurs.
Kader B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.