Assassinat de Ali Tounsi: la présidente de la Cour refuse le réexamen des preuves    Sahara occidental: une lettre de Ghali adoptée comme document officiel du Conseil de sécurité    Manchester United: l'inquiétude de Solskjaer    Les acquis de la cause sahraouie poussent le Maroc à des décisions "irresponsables"    L'Opep+ décide de maintenir son niveau de production actuel jusqu'à fin avril    Covid-19: six nouveaux cas du variant britannique découverts en Algérie    MES PREALABLES AU RAPPORT DE BENJAMIN STORA.    Le théâtre d'Oran reprend ses activités après une année d'arrêt    Coronavirus: 168 nouveaux cas, 148 guérisons et 6 décès    Rupture des relations avec l'ambassade d'Allemagne à Rabat: la correspondance de Bourita trahit une réaction émotive de la diplomatie marocaine    Le Président Tebboune reçoit les dirigeants de trois partis politiques    Hirak, l'heure des clarifications    L'ambassade de France s'explique    Tebboune : la menace technocratique    Démantèlement d'un réseau activant à Tipasa    Huiles de table - Communiqué de Cevital    La victoire ou l'élimination    Mouassa s'en va déjà    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    Mahrez, étincelant    Améliorer d'abord les conditions de vie    Le corps d'un des deux pêcheurs disparus retrouvé    "Les élections ne sont pas une priorité"    Beldjoud préside l'installation du wali    Lancement de la 1re édition du Festival international du court métrage d'Imedghassen    Des experts se penchent sur la restauration du mausolée d'Imedghassen    Skikda… Bariq 21 lance Green Farm    Salon national du livre d'Alger : Un livre, une vie    Varane, signature imminente?    La disette de Suarez inquiète    Laurent Gbagbo absent mais pourtant omniprésent    Les Palestiniens veulent une enquête «urgente»    Bilan du MDN 49 narcotrafiquants arrêtés    La mafia du foncier dénoncée    Djilali Sofiane: Certains slogans scandés lors du Hirak pourraient mener au "dérapage"    1.020 DA pour le bidon de 5 litres    L'Algérie tend la main à sa diaspora    La dépendance au pétrole se confirme    Arrivée de l'avant-garde d'une unité d'observateurs du cessez-le-feu    Un grand humaniste engagé    La gratin intellectuel rapproche les deux rives    Du caviar pour les siens    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Rivière asséchée !    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Real sourit à nouveau, Zidane sauvé par contumace
Espagne
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 01 - 2021

Sous pression après deux contre-performances, le Real Madrid a déroulé samedi contre Alavés 4-1 pour la 20e journée de Liga, et permet à Zinédine Zidane, menacé et absent pour cause de Covid-19, de respirer. Quelques jours après la double élimination en demi-finale de Supercoupe d'Espagne (2-1 contre le futur vainqueur, l'Athletic Bilbao, le 14 janvier) et en Coupe du Roi (contre une équipe de D3, Alcoyano, 2-1 après prolongations mercredi), les Merengues ont rapidement creusé l'écart grâce à des jolis buts de Casemiro (15e, de la tête), Eden Hazard (45e+1) et un doublé de Karim Benzema (41e, 70e), malgré la réduction du score de Joselu de la tête (60e). Ouvertement critiqué dans la presse espagnole après les deux déroutes en Coupe et en Supercoupe, Zidane était absent à Vitoria-Gasteiz samedi soir, car positif au nouveau coronavirus. Il a donc laissé les rênes de son équipe à son adjoint David Bettoni... et ses joueurs ne l'ont pas trahi.
Hazard reprend confiance
En l'absence de la tête pensante marseillaise, de Sergio Ramos et de Dani Carvajal, les Merengues ont tout de même renoué avec leur jeu et se sont rapprochés provisoirement à quatre points du leader, l'Atlético Madrid (44 pts), qui recevait hier soir Valence. Cette victoire facile, qui a quelque peu gâché la fête du centenaire du club basque, a permis de relancer certains éléments du groupe de «Zizou», dont Hazard.
L'attaquant international belge (30 ans, 106 sélections) a ainsi pu retrouver le chemin des buts sur une ouverture parfaite de Toni Kroos dans le dos de la défense d'Alavés juste avant la mi-temps (45e+1). Et quelques minutes auparavant, il avait judicieusement effleuré le ballon pour le dévier vers Benzema, pour le premier des deux buts du Français (41e). «Eden a fait 63 très bonnes minutes. Il va bien, on l'a juste fait sortir pour apporter de la fraîcheur. La meilleure version d'Hazard, on l'a vue un peu aujourd'hui (samedi), et je crois qu'on la verra de plus en plus dans les matchs à venir», a assuré Bettoni en conférence de presse d'après-match, lui qu'on a souvent vu au téléphone avec Zidane durant la partie.
Il s'agit seulement du 3e but de Hazard en 12 matchs cette saison, toutes compétitions confondues. Le Belge n'avait plus marqué en Liga depuis le 31 octobre, lors d'une victoire facile contre Huesca (4-1).
Alors que Zidane ne cesse d'insister sur la patience dont il faut faire preuve avec l'ailier gauche souvent blessé depuis son arrivée à l'été 2019, Hazard semble cette fois bien proche de son meilleur niveau : samedi, on l'a vu tranchant lors de ses prises des balles, avec une capacité à accélérer et à porter le jeu vers l'avant qu'on ne lui avait plus vu depuis ses premiers pas à la «Maison blanche»... malgré encore quelques pertes de balle évitables.
Les cadors brillent encore
Dans le sillage du Belge, d'autres joueurs ont pu regagner confiance avant d'aborder la deuxième moitié de Liga, et donc de partir à la poursuite de l'Atlético. Raphaël Varane et Eder Militao, dont l'association en charnière centrale a souvent mené à de grandes désillusions pour les Merengues (leurs trois derniers matchs ensemble ont débouché sur trois revers : 3-2 contre le Shakhtar Donetsk, 1-0 face à Cadix et 2-1 face à Manchester City), ont été plutôt discrets mais efficaces au sein du rideau blanc. Benzema, capitaine, a encore évolué à un niveau impressionnant, le même que depuis le début de saison. Et les vétérans Luka Modric et Toni Kroos ont également rendu une copie irréprochable dans l'entrejeu.
Bref, cette soirée humide était idéale, en Pays basque, pour aider Zidane et le Real à monter en régime avant les 8es de finale de la Ligue des champions dans un mois (aller le 24 février, retour le 16 mars). Plus tôt dans la journée, la Real Sociedad a mené au score 2-0 face au Betis Séville mais a fini par craquer dans les dernières secondes et concéder le nul à domicile (2-2). Elle reste 6e, à la limite des places européennes. Le Séville FC a balayé le promu Cadix 3-0 grâce à un triplé de l'homme en forme du moment en Andalousie : Youssef En-Nesyri (35e, 39e, 62e), qui s'est même vu refuser un 4e but pour une position de hors-jeu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.