Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Lutte contre les feux de forêt : Henni appelle les services des forêts à redoubler de vigilance    Grand prix Assia-Djebar du roman: 29 titres retenus par le jury    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Création de la coordination mondiale des jeunes pour la solidarité avec le Sahara occidental    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Man City - Mahrez : "À Liverpool, je sais qu'ils nous détestent, mais..."    MC El-Bayadh: Un authentique exploit    Oran - Omnisports: Emouvantes retrouvailles des sportifs    Karaté-do - Championnat national: La région du Centre se distingue à Tlemcen    Raison politique ou économique ?    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Nouvelle pandémie, nouvelle alerte    Variole du singe: L'Algérie n'est pas à l'abri    Canicule: La Protection civile en alerte    Académie algérienne des sciences et des technologies: Des académiciens expatriés interpellent l'APN    Industrie: Contacts avancés avec des constructeurs mondiaux de voitures    Le RND affiche son total soutien    Saïd Bouteflika jette un pavé dans la mare    Mbappé : La Liga va déposer plainte    De Bruyne «player of the year»    Les Canaris ne lâchent pas la LDC    L'appel de Chanegriha    Une famille italienne et un Togolais enlevés par des hommes armés    35 terroristes neutralisés dans le Nord L'armée burkinabè a neutralisé    Le déficit mondial risque d'être brutal    Paroles d'experts    L'exemple de Constantine    11 décès en 48 heures    Bouira déploie les grands moyens    Combien au premier trimestre 2022?    Youcef Cherfa ausculte son secteur    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Colloque national sur Anouar Benmalek    «Nassim Essabah» chauffe la salle Ibn Khaldoun    Promouvoir le rôle de la société civile et en faire un partenaire efficient    Le DG de l'ALECSO salue la proposition de l'Algérie concernant le plan arabe d'éducation en temps de crises    Le Président Tebboune reçoit le ministre congolais des Hydrocarbures    Henni prévoit une récolte record en matière de céréales    Chanegriha appelle les Algériens à adhérer "avec force" à l'initiative "Main tendue" annoncée par le président Tebboune    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Situation dans les camps de réfugiés sahraouis: Le Makhzen pris «en flagrant délit d'escroquerie diplomatique»    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Le nouveau baccalauréat et l'immense champ des arts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Qui produira le Spoutnik V en Algérie
Saidal et Frater Razes, premiers postulants
Publié dans Le Soir d'Algérie le 03 - 02 - 2021

La production locale du vaccin Spoutnik V se dessine de plus en plus. La prise de contact est d'ores et déjà établie entre l'intervenant russe, pays producteur du vaccin en question, et les deux laboratoires Frater Razes et Saidal. Le dossier technique en rapport avec ce vaccin est, quant à lui, sur la table de l'Agence nationale des produits pharmaceutiques. Ce sont les précisions apportées, hier mardi, par le ministre de l'Industrie pharmaceutique en marge de l'installation de l'observatoire de veille sur la disponibilité des produits pharmaceutiques.
Massiva Zehraoui- Alger (Le Soir) – C'est en présence de différents producteurs nationaux, dont les groupes Saidal et Frater Razes, que se sont déroulés, lundi passé, les échanges entre l'ambassadeur de Russie et le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmad, sur le dossier lié à la fabrication du vaccin Spoutnik V. Ce dernier fait savoir qu'antérieurement, «Frater Razes avait déjà entamé les discussions portant sur la production locale du vaccin avec le partenaire russe». Il a ajouté que le dossier technique est en Algérie depuis plus d'un mois. Lotfi Benbahmed estime que les producteurs locaux sont parfaitement aptes à produire ce vaccin, à l'image de Frater Razes et Saidal. «Le vaccin pourra être produit localement une fois la matière première en main», a-t-il souligné. Il rappelle, dans ce sens, qu'avant d'arriver à la fabrication d'un vaccin, il y a des étapes à franchir. La biotechnologie est considérée comme l'étape la plus essentielle dans ce processus, dans la mesure où il faut commencer par obtenir la cellule à partir de laquelle le Spoutnik V a été conçu. «Nous attendons de la Russie qu'elle nous transfère la technologie adaptée pour qu'on puisse franchir certaines étapes techniques», précise-t-il. Il assure, à ce titre, que la Russie est prédisposée à «accompagner l'Algérie dans l'aboutissement de ce projet». Lotfi Benbahmed soulignera, d'ailleurs, qu'un contrat de partenariat a été signé entre l'Agence nationale des produits pharmaceutiques et son homologue russe, dont les chapitres portent sur le contrôle, l'enregistrement et l'exportation des produits pharmaceutiques. Il touche également, poursuit-il, d'autres aspects liés à la formation et au transfert de technologie. Evoquant le lancement de la production du vaccin russe en Algérie, Lotfi Benbahmed a indiqué qu'il s'effectuera dans quelques semaines. Il indique que sa fabrication peut s'étaler sur deux mois, «mais uniquement si la Russie arrive à fournir l'Algérie en matière première».
Lotfi Benbahmed a, par ailleurs, assuré qu'outre Saidal et Frater Razes, l'Algérie compte de nombreux autres producteurs locaux capables de produire le vaccin Spoutnik V. Il a indiqué, à ce propos, qu'un échange d'expertise entre les deux pays se renforcera dans les prochains jours. «Une délégation d'experts algériens se déplacera en Russie et vice-versa», a-t-il relevé. Dans un autre registre, le ministre de l'Industrie pharmaceutique a présidé, lors de cette journée, l'installation de l'Observatoire national de veille sur la disponibilité des produits pharmaceutiques. Son objectif est d'avoir une «visibilité en temps réel sur la liste des médicaments en rupture totale de stocks ou sous tension, à travers une plateforme numérique qui sera renseignée de façon régulière par toutes les parties concernées : producteurs, importateurs, distributeurs, pharmaciens d'officine et hospitaliers».
M. Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.