Forte mobilisation à Alger    "PAS DE MUSELIÈRE"    Des choix budgétaires très compliqués    Brèves    Sahara Occidental : Le Maroc poursuit son chantage envers l'Allemagne    Coronavirus : Washington met son poids dans la bataille pour l'accès aux vaccins à l'OMC    Elections en Libye: le Haut conseil d'Etat dénonce une "ingérence étrangère"    Belmadi espère disputer jusqu'à 3 rencontres en Juin : Algérie – Mauritanie confirmé pour le 3 juin    CFA : Première réunion lundi    Réunion avec les présidents de clubs professionnels : Les nombreux chantiers qui attendent la nouvelle FAF    Lourdes accusations contre les syndicats    M'SILA SOUSLES EAUX    Un doctorat soutenu en Italie et consacré à la vallée Ighzer Amellal : La géo-archéologie sur les traces de nos ancêtres    Décongestion routière dans la capitale : Coup d'envoi de la réalisation de deux nouvelles pénétrantes    La CNAS d'Oran organise une campagne d'information: Du nouveau pour les demandes de congé de maternité à distance    El-Bayadh: Les agriculteurs soulagés    Oran: Des individus poursuivis pour conspiration contre la sécurité de l'Etat    Mise en garde    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Santé: Lancement du Registre des refus de don d'organes    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    Décret sur les psychotropes: Le SNAPO réclame la publication de la liste des produits concernés    LES «BONS MOTS» : «LIMOGEAGE», «LYNCHAGE», «COMPLOT»...    Guelma: L'évocation douloureuse du 8 mai 1945    Les slogans sortis de laboratoires    Villarreal – Man United, une finale inédite    Tottenham cible Conte    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Un lourd dossier contre Rachad    Les mises en garde du gouvernement    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    De l'importance des structures de proximité    L'unité d'urgences médicales opérationnelle    L'Algérie dans le «Top Ten»    Grève nationale des infirmiers les 25 et 26 mai    Le gaspillage atteint son apogée    À la veille du grand jour à Béjaïa    La pasionaria Djamila Boupacha    Une idée sur la barbarie coloniale    Le fabuleux destin d'un héros oublié    USMA-MCA, le choc    "J'ai toujours pensé que j'en étais capable"    CRB-NCM, délocalisé au stade du 5-Juillet    Percée des conservateurs dans un bastion travailliste    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    Sansal récipiendaire du prix Méditerranée du roman 2021    Quid de la coopération technique ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





2 292 km de fibre optique posés
Tizi-Ouzou
Publié dans Le Soir d'Algérie le 01 - 03 - 2021

Deux mille deux cent quatre-vingt douze (2 292) kilomètres de fibre optique dont 452 kilomètres durant l'exercice en cours ont été réalisés.
L'opération a touché 38 localités, à travers le territoire de la wilaya de Tizi-Ouzou, a annoncé, dans un communiqué, la Direction opérationnelle d'Algérie Télécom qui explique que ces actions rentrent dans le cadre d'une «stratégie de désenclavement des zones d'ombre, et ce, afin de faire bénéficier les populations des villages les plus éloignés des avantages de la téléphonie et d'internet».
D'autres investissements sont annoncés par la même direction qui a procédé à la mise en service de 24 stations de quatrième génération (4G LTE) avec une capacité totale de 16 080 accès au profit des différentes contrées. Des équipements similaires au nombre de 24 sont déjà opérationnels à travers la wilaya.
Au niveau des zones urbaines et suburbaines, 48 équipements de type FTTC ont été installés, dont la plupart mis en service. D'autres localités seront touchées par ce programme et qui se traduira par le déploiement de 25 postes FTTC incessamment. D'une capacité totale de 26 460 accès, ces installations permettront ainsi la couverture d'un nombre très important de foyers en internet à haut débit.
Pour ce qui est de la technologie de la dernière génération, les travaux de raccordement du Pôle d'excellence zones B et C en FTTH sont à des taux de réalisation très avancés.
De même, la cité AADL et le site Annar-Amellal seront incessamment raccordés en FTTH. Pour le réseau de distribution, et pour améliorer la qualité des services par, notamment, l'élimination des dérangements, plus de 50 interventions en travaux neufs ont été achevées pour une consistance de 9 870 foyers s'étalant sur l'ensemble des segments du réseau de la boucle locale.
Ces actions achevées malgré la conjoncture sanitaire très difficile ont permis de satisfaire un grand nombre de demandes de raccordement en matière de lignes téléphoniques et internet.
Les travaux de mise à niveau du réseau dont la finalité est d'en assurer la fiabilité et de réduire les dérangements ont permis de satisfaire plus de 15 310 foyers en accès internet, le raccordement de 140 bureaux de poste en réseau informatique, en plus du raccordement de la totalité des communes en fibre.
Pour garantir une meilleure fluidité dans l'acheminement du trafic, et éviter toute congestion du réseau, il a été réalisé une extension sensible de la bande passante vers Alger qui passe de 120 Gbit/s à 520 Gbit/s, soit quatre (04) longueurs d'onde à cent (100) GBits supplémentaires.
«Répondre aux attentes et aux besoins des citoyens et améliorer la qualité de service, notamment d'assurer un débit internet stable et de qualité», est, selon Algérie Télécom, la finalité de ces ­réalisations qui ne doivent pas occulter la fracture numérique qui reste encore béante et qui touche une bonne partie de la population dans les zones rurales et de montagne.
Des disparités subsistent encore en matière de couverture en moyens de communication modernes, notamment internet, entre les différents territoires de la wilaya.
Certains villages, à l'exemple de Tanalt dans la commune d'Imsouhal, se situent carrément dans l'angle mort du champ de couverture des opérateurs de la téléphonie mobile.
S. A. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.