Le sélectionneur de l'Egypte Queiroz évoque l'Algérie    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Aung San Suu Kyi condamnée à 4 ans de prison par la junte    Profil bas    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Conseil des ministres: Jeux Méditerranéens, Internet et importation de véhicules au menu    Bouira: Une victime du monoxyde de carbone secourue    Discussions ministère-syndicat: La grève du Cnapeste se poursuit en attendant...    Longue chaîne létale    En hommage au Pr Hadj Miliani: Des «journées littéraires» du 8 au 24 décembre    Ces «maquisards» du prêt-à-porter    «Retour de l'argent sale à la faveur des alliances»    Haaland peste contre l'arbitrage    Pochettino sous forte pression    Première défaite pour Xavi    Dans le flot de la contestation    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    L'écrivain Pierre Rabhi n'est plus    Plusieurs routes nationales fermées à la circulation    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    7 décès et 172 nouveaux cas en 24 heures    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    Le procès du président du MDS reporté à dimanche prochain    Une ambition technologique de l'Algérie : l'hydrogène sera le gaz naturel en 2030    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La direction demande le report de la rencontre face à l'USMA    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    "Notre participation a été un succès"    Patchwork d'alliances pour la gestion des APC    Report du procès en appel de Abdelkader Zoukh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«La situation épidémiologique est stable»
Abderrahmane Benbouzid rassure :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 04 - 04 - 2021

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a assuré hier, en marge de l'inauguration du Centre cyclotron Tep scan au sein du CHU Lamine-Debaghine (ex-Maillot) de Bab-el-Oued, que la situation épidémiologique en Algérie est toujours stable.
Massiva Zehraoui - Alger (Le Soir) - Il a d'ailleurs indiqué que « ce samedi, le nombre de nouveaux cas positifs au Covid-19 est, une nouvelle fois, sous le seuil des 100 contaminations ». Abderrahmane Benbouzid estime, par conséquent, que la situation demeure stable pour le moment, et laisse même augurer « une évolution positive de la pandémie dans les prochains jours». Il a, en outre, encensé les efforts consentis par les acteurs de la santé qui ont contribué de près ou de loin à « réussir à endiguer le virus, malgré les difficultés qui ont impacté le secteur de la santé ».
Pour Abderrahmane Benbouzid, l'inauguration du Centre cyclotron TEP/scan au CHU de Bab-el-Oued vient en complémentarité à la stratégie visant à atteindre une certaine sécurité sanitaire. « Le TEP scan est une réalisation fabuleuse », a-t-il souligné, en espérant son « extension à d'autres structures sanitaires ». Il rappelle l'intérêt de ce centre dans la prise en charge des infections tumorales notamment. Abderrahmane Benbouzid a insisté, dans la foulée, sur l'importance de faire aboutir au plus vite « les projets inhérents au service d'oncologie pédiatrique ». La prise en charge du cancer doit être au centre des priorités, car les « conséquences de cette maladie sont préjudiciables, pas seulement pour le secteur, mais aussi pour le pays ». Il a, dans ce sens, indiqué que cet hôpital est en passe de livrer un service d'une capacité de 140 lits pour la prise en charge des enfants cancéreux. Le Centre d'oncologie pédiatrique est bâti sur six étages et doté de 140 lits avec sept salles d'opération. Le Centre cyclotron est rattaché au service de la médecine nucléaire qui est composé de deux unités, dont l'une contient deux TEP scanner utilisés pour la recherche de certains cancers primitifs, des métastases de petite taille, mais essentiellement pour le suivi thérapeutique.
La deuxième unité est composée d'un bunker pour le cyclotron, des salles blanches pour la production, ainsi que d'un laboratoire de contrôle et des salles de stockage des matières premières et des déchets.
M. Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.