Covid 19 : L'Algérie projette l'exportation du vaccin « CoronaVac » vers les pays africains    Corruption : Hamid Melzi condamné à 5 ans de prison ferme    Bendjemil à la tête d'un directoire    Alex Ferguson compare Ronaldo à une grande figure historique    Tlemcen : La Cacobatph prend des mesures au profit des opérateurs économiques    Khellaf directeur de cabinet de la présidence, Aggoune porte-parole    Bientôt un recensement démographique et économique    Bekkaï veut une révision des prix des billets d'avion pour le Sud    Perspectives prometteuses dans la culture du colza    Dispositif d'aide à l'insertion professionnelle pour plus de 1 000 jeunes    Libye et Mali au menu des discussions de Lamamra avec le SG de l'ONU    L'ultimatum de Mahmoud Abbas à l'Etat d'Israël    Le Premier ministre accuse la France d'un «abandon en plein vol»    Une majorité de femmes au Parlement en Islande    La gauche radicale lance sa campagne à Johannesburg    Le procès en appel ajourné pour absence de certains témoins    L'épreuve des signatures    Le Malien Yacouba Doumbia débarque à Tizi    Les Académiciens en stage à Annaba    Lancement prochain de la réalisation d'une première gazonnière en Algérie    Le sort du RAJ connu ce mercredi    La distribution du livre scolaire pose problème    Les comités de quartiers expriment leurs préoccupations    Il frappe son père à coups de couteau, l'agresseur écroué    Drame en haute mer    Un monodrame algérien sélectionné    Débat avec Saïd Boutadjine    Actuculte    Vaste campagne de nettoiement des sites touristiques à Djanet    Tournoi de Toulon : La sélection algérienne des U20 présente    Forêt de Coca: Un jeune découvert pendu à un arbre    Prises de conscience    Faute de pain, nous mangerons des gâteaux !    Législatives à suspense pour la succession de Merkel    Appel à la participation au dialogue inclusif    L'Algérie crée un dispositif d'information passagers    Les locales de toutes les interprétations    Mohamed Loukal, placé sous mandat de dépôt    La réhabilitation du palais du Bey relancée    Les « solutions » du ministère    La recette du Président    "Une priorité" pour Aïmene Benabderrahmane    Faut-il une nouvelle loi?    Belmadi en mode mondial    Mbappé - Neymar, soirée de mésententes    Au moins 50 morts dans des combats près de Marib    «Ma ville, ma vie, ma bataille...»    Le casting du futur film d'animation se dévoile enfin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Il était une fois le doyen africain
MC Alger
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 05 - 2021

Retour sur terre pour le Mouloudia d'Alger, éliminé en Coupe de la Ligue puis en Ligue des champions d'Afrique, qui fêtera son centenaire dans l'ombre des lampions.
Finie la course vers l'inconnu ! Le MC Alger n'est plus candidat au sacre africain, comme promis par ses dirigeants, et ne sera probablement pas champion d'Algérie pour donner des couleurs à son 100e anniversaire prévu en août. La faute, outre une direction en totale méconnaissance des règles de gestion et à des joueurs qui trouvent le maillot mouloudéen lourd à porter, à des concurrents plus affamés. Tueurs quand il le faut ! Samedi au stade Mohammed V de Casablanca, les coéquipiers de Hachoud n'ont rien tenté pour défier les Widadis qui avaient compris qu'ils avaient fait le plus dur à Alger, quelques jours plus tôt. L'entraîneur tunisien du WAC avait bien raison de dire avant cette seconde manche qu'il avait plus peur de son équipe que du Mouloudia d'Alger, comme pour confirmer les limites d'un représentant algérien dont le parcours durant cette édition de la LDC relève de la «baraka». Hormis une prestation convaincante face au CS Sfaxien à Alger, lors du second tour qualificatif, les Vert et Rouge n'ont pas été brillants. Ils ont souffert aussi bien face à des ogres (Zamalek et EST) que devant des adversaires de seconde zone (Teungueth ou encore les Buffles de Borgou). Leur présence à ce niveau de la compétition (quart de finale) était un petit miracle de l'avis même de ceux qui ont eu à diriger l'équipe sur le plan technique. Neghiz et Amrani ont tout le temps appelé la direction à renforcer l'équipe par des joueurs de meilleure qualité et à tous les compartiments du jeu. En vérité, le MCA de cette année a des limites défensives et offensives. Le secteur de la récupération est hétéroclite et l'animation est quasi-absente. Quelques individualités, Haddad, Belkhir, et autre Bensaha ont émergé et c'était la grande satisfaction d'un team dont le jeu collectif est calamiteux. Le poste de gardien a été un vrai casse-tête pour Benhaha et les entraîneurs en chef du MCA. Chaâl, Boutaga et Salhi n'ont jamais réussi à sécuriser leur cage, multipliant les bourdes et encaissant des buts gags.

Et maintenant ?
Des insuffisances qui n'ont pas été comblées lors des deux mercatos exceptionnels ouverts par la FAF (25 au 31 janvier et du 22 mars au 11 avril) en dépit du recrutement de deux éléments, Tahar Fathallah (ex-ASO) et Joseph Esso (ex-Dreams FC, Ghana) que le club ne pouvait qualifier dans l'épreuve africaine puisque leur signature intervenait hors délais. A la décharge des entraîneurs du Mouloudia, une cascade de blessures enregistrées au sein de l'équipe à des périodes sensibles de la saison. Les absences de Frioui depuis la blessure contractée à Sfax ont certainement été les plus pénalisantes. L'attaque mouloudéenne fondée sur un trident qui a montré sa complémentarité (Frioui-Bensaha-Belkhir) s'en est ressentie des longues indisponibilités du natif de Kouba. Sans lui, l'équipe a dû vouer son sort à la patte magique de Belkhir décisif en de nombreuses occasions. Rarement à Bensaha très fragile dans les duels et affecté par l'agressivité de ses vis-à-vis. Que dire de l'autre pointe de l'équipe, Abdelhak Abdelhafid, au niveau technique très moyen et qui n'a pas été d'une grande utilité en dépit d'un temps de jeu conséquent comparativement aux jeunes Rahmani, Dahlal et Abdelaoui. Le Mouloudia a certes infligé une lourde défaite au NC Magra, grâce notamment à un triplé de Frioui (à nouveau blessé lors de ce match) mais il faut convenir que la première réalisation, œuvre de Bensaha, a été inscrite durant la minute du temps additionnel accordée par l'arbitre Boukhalfa. C'est dire la Frioui-dépendance des Vert et Rouge qui espéraient un autre exploit de leur buteur (10 réalisations dont 7 en L1) samedi contre le WAC. Un Frioui diminué, qui ne pouvait tenir plus d'une demi-heure sur la pelouse et qui n'a aucunement pesé sur la défense marocaine. Cette inefficacité qui s'ajoute à la fragilité défensive de l'équipe (17 buts en 20 matchs de Championnat, 9 autres en 12 matchs de la LDC et 2 en 1 match de la Coupe de la Ligue) ne devrait pas manquer de gâcher le parcours des Mouloudéens en Ligue 1. Le renfort de Joseph Esso et de Tahar Fathallah, un meneur de jeu et un faux ailier droit, paraît insuffisant devant l'ampleur des manques dans ce compartiment. Première épreuve mercredi à Constantine face au CSC dans le duel des Doyens.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.