Serie A : Mourinho essuie sa première défaite avec l'AS Rome    Recensement de 52 sinistrés    Qualifs Mondial 2022 : Les dates pour les matchs face au Niger dévoilées    Arrêt de la publication du rapport Doing Business    Le long chemin de la transition    Paris rappelle ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie    L'ex-président Condé "demeurera en Guinée"    Plus de 10 000 migrants campent sous un pont à la frontière    Le RCD explique les raisons de son boycott    "Notre participation n'est nullement un renoncement"    Un seul mot d'ordre : la qualification !    Mahrez à la hauteur de Madjer avec 11 buts    La direction dément un départ précipité d'Aït Djoudi    PSG : Leonardo mécontent des fuites sur le contrat de Messi    2021, année blanche pour l'automobile    Une rentrée difficile pour le CEM Admane-Arezki    Des écoles équipées en énergie solaire    Appel à candidatures jusqu'au 30 septembre    Une disparition dans la discrétion    Sachez que...    FAF-BF : un communiqué, deux versions    Un essai critique sur le discours des médias français    «Les Français quittent volontairement l'Algérie, après 132 ans de vacances...»    El-Bayadh: 21 établissements scolaires raccordés aux réseaux d'électricité et de gaz    Liste des bénéficiaires des logements de la formule à points: Plus de 9.000 recours déposés par les exclus du relogement    Gdyel: 50 logements LPA 2 distribués avant la fin de l'année    Trouble-fête    Une réforme délicate    Le cul-de-sac    Tlemcen: La bataille de Sidi-Brahim revisitée    Le MSP opte pour la participation    De chauds dossiers à traiter    Premières réponses à l'ONU    Attentats à Jalalabad, au moins 2 morts et 19 blessés    Une centaine de dirigeants attendus à New York malgré la pandémie    L'Algérie condamne l'attitude irresponsable du Maroc    Réactions internationales    Des logements et des barrages    Disparition mystérieuse d'une future mariée    Les kidnappeurs d'une fillette arrêtés    Le baril demande à souffler    Les dernières heures au pouvoir    Un diplomate hors normes    164.286 nouveaux inscrits    Une stèle érigée à sa mémoire    Un enregistrement inédit de John Lennon mis aux enchères    Offrez-vous les voitures du dernier Mad Max!    Le GPRA a joué un rôle "décisif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le droit d'avoir des droits, comme l'Homme
Les enfants à travers l'histoire dans le monde et en Algérie de Mostéfa Khiati
Publié dans Le Soir d'Algérie le 27 - 07 - 2021

Dans son dernier ouvrage intitulé Les enfants à travers l'histoire paru aux éditions Anep, Mostéfa Khiati s'intéresse à l'histoire des droits des enfants à travers les siècles et dans le monde.
La longue marche vers la déclaration des droits de l'enfant de 1924, puis l'adoption de la Convention des droits de l'enfant (CIDE) de 1989 a été semée d'embûches et d'ornières. Dans cet essai, Mostéfa Khiati nous éclaire sur la situation des enfants dans le monde depuis l'Antiquité (Préhistoire, ancienne Egypte, Chine antique, Afrique antique...). Il revisite la condition des enfants également chez les Grecs, les Romains, les chrétiens, les Juifs, les musulmans...
Comment les enfants étaient-ils traités ? Quelles relations entretenaient-ils avec leurs parents ? Quelle place occupaient-ils dans la société ? Avaient-ils des droits ? Cet ouvrage répond à toutes ces questions, et plus encore.
En Europe, à l'ère de la révolution industrielle, les enfants étaient exploités contre une bouchée de pain, dans des usines et des mines. «L'exploitation éhontée des enfants a duré longtemps... Le laxisme des pouvoirs publics et l'ignorance des parents obnubilés par le peu d'argent que ramenaient leurs enfants ont été du pain bénit pour les industriels peu scrupuleux pour essayer de tirer le maximum de ces petits corps meurtris. Bien que l'âge du travail soit fixé à dix ans, il était commun de trouver des enfants bien plus jeunes dans des fabriques, des moulins ou des mines», écrit l'auteur. Mostéfa Khiati consacre une large partie de son livre à la question des droits des enfants en Algérie, du point de vue législatif, social, éducatif, familial et sanitaire.
Il écrit : «L'enfant algérien n'a pas connu les mêmes péripéties de souffrance durant son histoire, sauf pendant la période coloniale où il a dû payer, au même titre que l'adulte, un lourd tribut constitué de toutes sortes d'exactions. Malgré la misère et l'oppression, il a toujours gardé un statut social privilégié. Le recouvrement de l'indépendance nationale a permis de supprimer de nombreuses séquelles comme celle des enfants et par extension des yaouled.»
Application des textes, analphabétisme, éducation, enfants nés sous X, travail des enfants, enfants handicapés, enfants de la rue, société civile, associations... L'évolution des droits de l'enfant en Algérie est passée par différentes phases. À découvrir dans cet intéressant ouvrage disponible dans toutes les bonnes librairies.
Soraya Naili
Essai Les enfants à travers l'histoire de Mostéfa Khiati. Editions Anep. 356 pages.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.