Ancelotti : "le Barça-Real Madrid a toujours existé et existera toujours"    La délégation algérienne refuse de s'asseoir derrière la délégation israélienne    Les opérateurs doivent déclarer leurs entrepôts avant le 30 novembre    L'huile de table plus chère    Lamamra appelle à la consolidation du processus politique    "Inefficaces et contre-productives", selon l'Algérie    Curieuse réhabilitation de la candidature du mouhafedh FLN    "Le championnat se poursuivra durant la Coupe arabe des nations"    Les Sudistes à un pas de la qualification    L'Algérie toujours dans le top 5 africain    "HELIOPOLIS" À NOUVEAU SELECTIONNE POUR LES OSCARS    Lancement du colloque sur la carte linguistique de tamazight    Qui, logiquement, arrose l'autre ?    BRÈVES...    Quel sort pour les APC sans candidats ?    L'article 184 du code électoral largement contesté    L'Algérie avec la Libye et la Tunisie    Les Hamraouas surprennent les Sanafirs    Les syndicats préparent la riposte    Arrestation d'un voleur de bouteilles d'oxygène    Le jeu malsain de Riyad    Sarkozy au TPI, ça tarde    Quand Macron se remémore le blues des colonies !    Le qamouss, les mu'allaqât et l'incompétence paralinguistique !    Clôture en beauté de la première édition à Aïn-Séfra    EHU 1er - Novembre: Lancement d'une campagne de dépistage du cancer du sein    Vaccination anti-Covid: «La balle est dans le camp des citoyens»    Exportations hors hydrocarbures: Produits alimentaires et industries manufacturières à la traîne    Pouvoir d'achat divisé par deux en 10 ans    La Com en débat    Défis et espoir    Front de mer à Aïn El Turck: L'OPGI se mobilise pour la collecte des déchets    Selma Haddadi désignée ambassadrice à Djouba    Le chef de la junte nomme 3 ministres et le SG du gouvernement    La Maison de la presse de Bouira baptisée Abdenour Merzouk    Le FFS rebondit    Benbahmed réaffirme les priorités du secteur    Que se passe-t-il au campus d'El Kseur?    La Coquette perd de son lustre    NAJDA se restructure    Incendie au complexe Tosyali    Les vérités des géants de la télécommunication    Washington lâche Rabat    La tension monte    Lukaku a évité le pire    La démagogie comme mode d'emploi    Tizi ouzou rend hommage à ses fils    Appel à candidature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les organisateurs se penchent sur le parcours de la flamme
Jeux Olympiques de Paris-2024
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 09 - 2021


A moins de trois ans des JO-2024 de Paris, le comité d'organisation s'est penché mardi sur le parcours de la flamme olympique et son programme de 45 000 bénévoles qui seront recrutés à partir de février 2023. Il est prévu que la flamme, dont le parcours sera dévoilé au premier semestre 2023, puisse passer dans chaque département français et aussi dans un territoire d'Outre-mer : les Antilles françaises, Guadeloupe et Martinique, terres de champions comme le judoka Teddy Riner, tiennent la corde. L'année 2022 servira à discuter avec les collectivités locales et à finaliser les 70 jours de parcours de la flamme, au cours duquel il pourra y avoir aussi des «relais collectifs». Le conseil d'administration du Comité d'organisation des JO (Cojo) a par ailleurs acté l'arrivée en son sein de Sandrine Martinet, porte-drapeau de l'équipe de France paralympique à Tokyo, en remplacement de l'ancienne championne olympique Marie-José Pérec. A l'occasion de son premier conseil après les JO de Tokyo, le Cojo a esquissé les grands principes du programme de bénévoles qui accueilleront par exemple les spectateurs sur les sites de compétition. Ces volontaires seront recrutés via une plateforme ouverte au grand public en février 2023, a-t-il précisé. Celui-ci travaille aussi avec les collectivités qui peuvent avoir leurs propres bénévoles, comme la ville de Paris. A l'occasion d'un point-presse lundi, Stéphane Troussel le président du département de la Seine-Saint-Denis, où se trouvera le village des athlètes en lisière de Paris, a marqué sa volonté de voir 10 000 bénévoles sur les 45 000 émaner du département. «On est prêt à s'engager à les préparer, à les pré-recruter, à mettre les moyens», a précisé Emmanuel Constant, vice-président chargé de l'éducation et des JO.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.