Une nouvelle nécropole exhumée à Aqua Tibilitana    Les précisions d'un des ex-associés    Appel à la relance du projet de loi criminalisant la colonisation    Un parti marocain crique sévèrement le Makhzen    Le représentant spécial de la Cédéao déclaré persona non grata    Le départ de Stambouli presque consommé    Les joueurs en grève    La place du malade comme enjeu central    Erratum    Le photographe Karim Bouchetata décroche la 3e place au Festival arabe du film du patrimoine    "Faim blanche", le nouveau roman d'Amin Zaoui    L'auteur Youssef Bendekhis décroche le grand prix    Objectif : diversifier l'économie nationale    Vers le plafonnement des prix de l'hôtellerie    Le prince écolo et la biodégradabilité des corps !    Pression pour la Lazio, Coupe pour le Bayern    Les tribunaux administratifs trancheront vendredi    Le cri d'alarme de Benbouzid    Installation d'une commission technique chargée du dossier    Jongler entre l'envie de... et celle de...    Belaribi ordonne le transfert de la gestion des réservoirs d'eau à l'ADE et Seaal    Enième coup d'Etat militaire    Le sort de Julian Assange suspendu à la décision de la justice britannique    Une voix d'outre-tombe    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (1re partie)    Haydée Santamaría, une femme dans la révolution cubaine, aux côtés de Fidel Castro    «Les constantes et les variables dans les Constitutions algériennes», thème d'un ouvrage de Mohamed Saïd Boussadia    Simple formalité pour les Algériennes    Une question d'Etat de droit    LNFA - Ligue 2: Trente-deux postulants pour deux places    Un tracteur se renverse sur oued Serdias, le conducteur sauvé    Le président du CNESE dénonce: «De la surfacturation à la sous-facturation»    Tlemcen: Protéger l'agriculture des risques climatiques    La continuité des coups d'Etat    Mobilis, Djezzy et Ooredoo avertis    Un renvoi et ensuite ?    50000 Arbres plantés    Immenses dégâts matériels    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    Le verdict rendu le 7 novembre    Mystères et certitudes du gouvernement    L'Arabie saoudite fait flamber le baril    4/4 Pour les Algériens    Le gazoduc, Sonelgaz et les migrants    «L'Algérie a toujours soutenu les causes justes»    Goudjil reçoit l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie    "COMME UN MIROIR BRISE"    MERIEM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un planning de rattrapage pour les travaux en retard
COMPLEXE SPORTIF OLYMPIQUE D'ORAN
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 09 - 2021

À neuf mois du début des Jeux méditerranéens de juin 2022, la cadence s'accélère pour finaliser les travaux entourant ce grand évènement. Des travaux en lien avec les différentes structures sportives devant accueillir les compétitions et les participants.
Ce jeudi, le wali d'Oran Saïd Saayoud, s'est rendu sur les différents sites sportifs et a affirmé qu'une enveloppe financière de 2,4 milliards de da a été débloquée par les pouvoirs publics pour l'achèvement des différentes structures du complexe sportif olympique d'Oran en cours de réalisation.
De même que le paiement des factures en attente auprès de différents entrepreneurs algériens et le chinois MCC entreprise réalisatrice du complexe olympique.
À cet effet, l'on saura qu'un planning de rattrapage pour les travaux en retard sera prêt jeudi prochain, un planning qui ne sera plus revu et sera fixe, insiste t-on.
C'est ce qu'a tenu à affirmer par un engagement ferme le chef de l'exécutif : «je peux vous garantir que les travaux seront achevés au moment opportun et avant les Jeux qui seront organisés dans les meilleures conditions».
Concernant les paiements des factures auprès des entrepreneurs, le premier responsable de la wilaya reconnaît qu'il y a beaucoup de problèmes de financement, que ce soit en matière de réévaluation ou en matière de CP (des crédits de paiement).
«Pour ce problème, le Premier ministre a tranché, pris la décision définitive et a accordé des crédits de paiement qui sont égaux aux autorisations de programme. Aucun problème de paiement ne sera posé ni dans un futur proche ni dans un futur lointain. Toutes les garanties ont été données par le gouvernement algérien afin d'assurer les paiements à l'ensemble des entrepreneurs qui travaillent au niveau de ce méga chantier.»
Concernant le village olympique, il affirme que ce dernier est prêt, «il ne reste que son équipement et c'est le rôle de la direction de la DJS. Ainsi que quelques travaux d'embellissement pour les extérieurs afin d'améliorer les conditions de vie des athlètes».
Tout en admettant que le complexe sportif accuse beaucoup de retard, le wali d'Oran réaffirme que la mise en place d'un planning de rattrapage, qui sera discuté jeudi prochain avec tous les concernés «sera imposable et respecté par tout le monde, notre objectif étant d'achever les travaux avant les Jeux».
Amel Bentolba
8 voleurs à moto arrêtés
Des dizaines de victimes ont été la cible de vols à l'arraché sous la menace d'armes blanches par des agresseurs se déplaçant à moto.
Les histoires racontées par les victimes donnent souvent froid dans le dos, tant ces bandes de voyous n'ont peur de rien et osent agir en plein jour, comptant sur la facilité d'agir vite en utilisant une moto pour accomplir leurs méfaits et prendre la fuite. Les plaintes se multiplient et l'information est souvent relayée sur les réseaux sociaux. Parfois, même les photos de certains agresseurs fuyant sur leur moto sont prises en direct par des témoins qui les postent sur la Toile pour aider à les reconnaître, ou simplement pour prévenir d'autres éventuelles victimes. La semaine écoulée, les services de police de la Sûreté urbaine sont parvenus à mettre hors d'état de nuire 8 personnes âgées entre 18 et 29 ans, dont des repris de justice. Les mis en cause agissaient en se déplaçant à moto et sous la menace d'armes blanches pour délester leurs victimes de leurs téléphones portables et autres objets de valeur. Cette bande de malfaiteurs semait la terreur dans les quartiers El-Akid-Lotfi, Es-Seddikia, St-Eugène et Sidi-el-Houari. Quatre téléphones portables ont été récupérés et trois motos saisies.
Amel B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.