Energie et Mines : Arkab reçoit une délégation parlementaire vietnamienne    L'APS célèbre le 61e anniversaire de sa création    L'Algérie honorée à Bamako pour son rôle en faveur de la paix et la réconciliation au Mali    Une délégation parlementaire algérienne prend part à la 46e EUCOCO à Berlin    Ligue 1/ CS Constantine : l'entraineur Madoui remobilise ses joueurs avant d'affronter la JS Saoura    Tribunal de Sidi M'hamed : 12 ans de prison ferme contre Ouyahia et 10 ans de prison ferme contre Sellal et Bedoui    ONU: une ONG appelle à la démission d'une responsable marocaine pour enfreinte aux normes de conduite    Tribunal de Dar El Beida: les terroristes Zitout, Aboud et Boukhors condamnés à 20 ans de prison ferme    Sport : les nouveaux textes juridiques devront instaurer une nouvelle dynamique au sein des associations sportives    Foot/ CHAN-2022 (préparation): le Sénégal et la Mauritanie au menu de la sélection A' en amical    Lutte contre le Sida: le gouvernement mobilisé pour assurer des soins gratuits aux malades    La ministre de la Solidarité nationale donne le coup d'envoi d'une caravane de sensibilisation sur la prévention de la grippe saisonnière    Enseignement supérieur: 16 plateformes numériques créées pour moderniser le secteur    L'inscription du Raï par l'Unesco, "un acte décisif de reconnaissance par le monde"    300 à 350 sous-traitants disponibles pour approvisionner les constructeurs automobile    Tissemsilt: le programme de développement se charge des préoccupations de la population    Festival de la production théâtrale féminine: "Chajarat El maouz" remporte le prix "Keltoum"    Ligue 2 (8e journée): Des chocs à la pelle    La fin de l'Etat jacobin ?    Le badge de l'Emir du Qatar    Les études d'aménagement achevées: 140 millions DA pour trois nouvelles mini-zones d'activités    Un recul réconfortant    En perspective de la distribution de 5.300 logements ce mois de décembre: Des instructions pour accélérer l'affichage des listes des bénéficiaires    Rue Mohamed Boudiaf (ex-rue de Mostaganem): Une tentative de squat d'une terrasse avortée    Tiaret: Une nouvelle organisation de soutien aux agriculteurs    Sûreté de wilaya: 129 officiers de police prêtent serment    ALGERIE (NS) UNDERGROUND !    L'Ukraine appelle les pays de l'Otan à accélérer l'envoi des aides    «On a tous intérêt à ce que le Burkina reste debout»    «Nous combattons les idées toxiques»    L'ambassadeur russe dit tout    Une technologie de pointe à l'accent algérien    La Tunisie appelle la communauté internationale à protéger le peuple palestinien    Seul un diagnostic précoce...    Le CRB aux commandes    Brèves    Belatoui sur la sellette    Appel à ancrer la lecture au sein des générations    Tournage du film «Hami Essahra» sur le chahid Si El Houas    Un génie forgé dans la douleur    Tebboune reçoit une délégation du Conseil du renouveau économique algérien    Sétif: encourager les initiatives pour l'écriture et la documentation de l'archive sportive    Entre le Maroc et la France, le grand désamour    Ligue 2 - GC Mascara : Belloumi et Yesaad en renfort    Quel avenir pour l'Europe ?    Décès du Général à la retraite Mohamed Betchine    Pourquoi s'auto-dénigrer ?    Les PME sont-elles hors la loi?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hommage aux disparus
Cinémathèque algérienne
Publié dans Le Soir d'Algérie le 28 - 09 - 2021

Brahim Tsaki, Saïd Hilmi, Yazid Khodja, Yacef Saâdi et même Jean-Paul Belmondo reviennent sur les écrans cette semaine à l'occasion d'un hommage organisé par la Cinémathèque d'Alger.
Neuf films au total sont au programme de la Cinémathèque d'Alger depuis samedi dernier, et ce, jusqu'au jeudi 30 septembre.
Après la projection ces trois derniers jours des films La voisine (2002) de Ghaouti Bendeddouche en hommage au comédien Saïd Hilmi décédé en août dernier ; Histoire d'une rencontre (1983) réalisé par Brahim Tsaki mort le 10 septembre ; Si Mohand ou Mhand, L'insoumis coréalisé par Yazid Khodja (disparu en juillet) et Rachid Benallal, la cinémathèque consacre le programme d'aujourd'hui et de demain au monstre sacré du cinéma français Jean-Paul Belmondo, décédé le 6 septembre, avec une rétrospective de ses films les plus marquants.
Il s'agit de Le marginal (1983) de Jacques Deray. Ce polar dont les dialogues sont signés Jacques Audiard, où J-P Belmondo joue le rôle du commissaire Philippe Jordan, un flic atypique et encombrant pour sa hiérarchie à cause de ses méthodes expéditives et à la limite des lois, qui se retrouve muté à Marseille où il mènera une croisade contre un célèbre trafiquant de drogue et pédophile notoire.
Au programme également, le film culte de l'acteur Le professionnel (1981) réalisé par Georges Lautner et dont la bande originale signée Ennio Morricone a accompagné Belmondo à sa dernière demeure lors de l'hommage officiel organisé aux Invalides.
Il y joue le rôle d'un agent secret chargé d'abattre un dictateur africain. Succès populaire et commercial (plus de cinq millions d'entrées), Le professionnel demeure jusqu'à ce jour le rôle mythique de Belmondo malgré un accueil critique plutôt mitigé.
Enfin, la cinémathèque a choisi pour cette rétrospective un autre film célèbre du défunt acteur, à savoir À bout de souffle (1960) du non moins renommé Jean-Luc Godard qui signe là l'une des œuvres emblématique de la nouvelle vague.
Ce jeudi 30 septembre, la cinémathèque rend hommage à Yacef Saâdi, chef de la zone autonome d'Alger durant la Révolution, devenu producteur de cinéma au lendemain de l'indépendance, décédé le 10 septembre dernier à l'âge de 93 ans.
Au programme : le documentaire l'Histoire du film La bataille d'Alger, qui replonge dans les coulisses de ce long-métrage signé Gilo Pontecorvo et produit par Yacef Saâdi qui y joue également son propre rôle ; suivi de La bataille d'Alger et d'un documentaire inédit Les mains libres (1965) produit par Casbah Films (la boîte de Yacef Saâdi) et réalisé par l'Italien Ennio Lorenzini.
Le film sous-titré Fresque sur l'Algérie : passé, présent et avenir a été projeté à Alger une seule fois à sa sortie avant de disparaître des écrans.
S. H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.