Les relations entre l'Algérie et la Roumanie fondées sur l'amitié et la confiance    L'accord de sécurité entre le Maroc et l'Entité sioniste, "un grand péché"    Sétif: saisie de 32 grammes de cocaïne et arrestation de trois individus    La JSK et la JSS battues    Cour d'Alger: début du procès en appel de l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout    Des vents forts sur plusieurs wilayas à partir de dimanche après-midi    Man City : Le grand rêve de Guardiola    Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l'Algérie à l'Italie    Les multinationales de production d'énergie doivent quitter "immédiatement" le territoire sahraoui occupé    La Juventus communique sur l'enquète de la police financière    "Une révision profonde des textes en 2022"    "Vous serez relogés après le vote"    Il sera bientôt mis en service    Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Bejaia    "Une conjonction entre la pensée et les actes"    Queiroz repêche Hedjazy    La police disperse des manifestants contre le pouvoir à Ouagadougou    L'Ethiopie risque de se diriger vers un génocide    Renforcer la recherche scientifique    Modeste engouement    Faible participation, pas d'incidents    Souriez, nous allons tous mourir !    Sachez que...    3,420 kg de kif saisis    L'Italie et le Portugal versés dans la même voie    ACTUCULT    «Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)    Les enfumades du Dahra    Locales du 27 novembre: mettre le "dernier jalon" pour l'édification institutionnelle de l'Algérie nouvelle    Chômage, prix et impératif civisme    Misserghine et Boutlelis: Une production de 43.000 quintaux d'agrumes attendue    Pour promouvoir la coopération bilatérale: Visite de l'ambassadrice de Finlande à la CCIO    Le culte fécond ou stérile du passé    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    Les Algériens offusqués    Tebboune plaide le patriotisme économique    Relative affluence    Les élections locales par les chiffres    L'enjeu des locales    L'oeil vigilant de la Présidence    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Accord avec Torres – Barça?    Giroud absent 3 semaines    La caution d'un «pacte»    Un album pour préserver Tabelbala    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    La classe au bout des doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Exploration pétrolière au nord du pays
14 WILAYAS DE L'EST DEJÀ CONCERNEES
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 10 - 2021

Il y a plus d'une dizaine d'années, l'Algérie faisait ses premières découvertes de pétrole et de gaz dans le nord du pays, région donnée pour constituer un réservoir insoupçonné en hydrocarbures, mais à peine explorée. En 2010 déjà, les résultats d'explorations menées dans ladite partie du pays étaient qualifiés de «très encourageants».
Selon des études menées à la fin de la première décade des années 2000, il avait été fait état de la découverte de deux gisements pétroliers respectivement à l'est du pays, dans la région de Tébessa, et au sud-ouest, entre El-Bayadh et Béchar. Le patrimoine pétro-gazier dans le Grand Sud étant soumis à la rareté des missions d'exploration faute d'investissements et du déclin de la production, ainsi qu'à l'épuisement progressif avéré du sous-sol, comme partout à travers le monde, les autorités algériennes se sont mises à explorer les pistes dans l'espoir de découvrir de nouveaux gisements. Il y a quelques années, il était question d'abord d'explorer les potentialités que recèle le domaine marin. C'est dans cette perspective, entre autres objectifs, qu'est intervenue, il y a plus de trois ans, la délimitation de la Zone économique exclusive (ZEE) dans les eaux territoriales algériennes, vastes d'environ une centaine de milliers de kilomètres carrés, pour s'enquérir des possibilités de l'offshore. Si, depuis, on n'en parle plus, désormais place est faite à l'exploration des hydrocarbures dans la région nord du pays. C'est ce que suggère le décret présidentiel publié sur le Journal officiel n°75 du 3 octobre.
En effet, sur rapport du ministre de l'Energie et des Mines, un décret présidentiel a été promulgué et stipule qu'il a été attribué à l'Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) un titre minier pour les activités de recherche et/ou d'exploitation des hydrocarbures sur le périmètre dénommé «Nord-Est Algérie», couvrant une superficie globale de 64 597,82 km2.
Le périmètre s'étend globalement ou partiellement dans les territoires des 14 wilayas que sont Béjaïa, Jijel, Skikda, Annaba, El Tarf, Souk Ahras, Guelma, Tébessa, Oum-el-Bouaghi, Biskra, Batna, Sétif, Mila et Constantine. Le titre minier de recherche et/ou d'exploitation d'hydrocarbures délivré à Alnaft a pris effet à compter de la date de publication du décret présidentiel en question, le 3 octobre 2021.
Azedine Maktour


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.