Sellal acquitté    Coupe Arabe : Le groupe de l'Algérie au complet pour la séance d'entrainement du dimanche à Doha    Un scrutin et des leçons    Le salaire moyen en Algérie stagne sous les 42 000 DA    Eni cède 49,9% de ses parts à Snam    De l'apport de la maison d'accompagnement et d'intégration    Comment mettre fin au projet d'expansion israélienne    Trois manifestants tués    La réouverture de la frontière au menu    La Cour constitutionnelle tranche en faveur des avocats    Des duels directs intéressants    Plus de 1 700 logements réceptionnés par l'OPGI    Plantation de 4 000 arbustes en 2021    Démantèlement d'un réseau de migrants vers l'Espagne    Il y a cinq ans s'éteignait Amar Ezzahi    ...CULTURE EN BREF ...    Le Championnat national hivernal les 18 et 19 mars à Oran    Mahrez n'en veut pas à Guardiola    Les résultats provisoires attendus cette semaine    Retour du FLN, forte percée des indépendants et net recul du FFS à Béjaïa    Des Miss et des Z'hommes    Une mère et son enfant tués par le monoxyde de carbone    Les services de la santé sur le qui-vive    «Nous devons apprendre à vivre avec le Covid-19»    Les risques commerciaux découlant de l'affrètement d'un navire    Les indépendants conduiront la commune de Constantine    Pour le Ballon d'Or, Zidane affiche une nouvelle fois son soutien à Benzema    Chlef: Des facilitations pour les employeurs    Chutes de neige et glissement de terrain: Des routes fermées dans plusieurs wilayas    Ils seront transférés aux vendeurs activant dans l'informel: Une commission pour recenser les locaux et marchés inexploités    Rapprochement entre le Maroc et l'entité sioniste: «Un véritable danger pour toute la région»    Climat ombrageux ?    La xénophobie change de sens    Le doigt d'honneur du prétendant Zemmour adressé en vrai aux Français    Hommage - Paul Bouaziz (Oran, 1926- Paris, 2021): L'avocat des démunis et des résistants    Chanegriha au Caire pour participer au Salon de Défense    Cinq combattants kurdes tués dans une attaque de l'EI    Le Front Polisario appelle la jeunesse mondiale à renforcer son soutien    Ferhat, une affaire à saisir    Le feuilleton Haaland est relancé    Palmeiras réussit le doublé    Le Comité militaire mixte libyen s'est réuni à Tunis    Tripoli soigne son partenariat avec Alger    La nouvelle vague    Le SG de l'ONU «très satisfait» du rôle de l'Algérie    «L'homme-carrefour» de Hakim Laâlam primé    «Une ère nouvelle d'estime et d'amitié»    L'art rassemble le tout-Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les deux vaccins recommandés par les spécialistes
GRIPPE SAISONNIÈRE ET COVID-19
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 10 - 2021

Les saisons des basses températures sont propices à la propagation des virus respiratoires. Le Covid-19 est là, et il sera accompagné par la grippe saisonnière qui ne va pas tarder à pointer son nez. Deux pathologies dont les symptômes se ressemblent étrangement. La vaccination contre ces deux maladies est recommandée pour la population cible. Pour simplifier ce parcours vaccinal, l'administration des deux vaccins pourra se faire simultanément, sans aucun danger.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Avec le rafraîchissement des températures automnales, les premiers cas de la grippe saisonnière ne vont pas tarder à arriver. Très contagieuse, cette maladie virale s'avère souvent virulente pour les personnes âgées, les patients souffrant de certaines pathologies chroniques et les femmes enceintes.
Un public vulnérable qui est habituellement éligible à la vaccination contre la grippe. Interférant avec la circulation du virus Sars-CoV-2, responsable du Covid-19, le virus de la grippe saisonnière risque ainsi de brouiller davantage les pistes au corps médical. Mais pour éviter une seconde épidémie, celle de la grippe saisonnière, une campagne de vaccination antigrippale s'impose.
Celle-ci est justement prévue à partir du début du mois de novembre prochain. «La campagne de vaccination antigrippale va commencer début novembre prochain et sera limitée uniquement à une certaine frange de la population», affirme le Dr Lyes Akhamouk, membre du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie de coronavirus. Insistant sur la vaccination contre la grippe saisonnière des personnes âgées, des malades souffrant de pathologies chroniques et des femmes enceintes, il ne manque pas de rappeler que cette maladie fait, chaque année, des dizaines de décès en Algérie. Pour ce faire, en cette période où la campagne de vaccination contre le Covid-19 se poursuit, est-il recommandé d'administrer l'injection antigrippale en même temps que celle contre le Sars-CoV-2 ou faut-il le faire à quelques jours d'intervalle ? Coupler ces deux vaccins sera-t-il une bonne solution pour protéger les plus fragiles ou un grand risque à prendre ? Pour le spécialiste en maladies infectieuses, le Dr Lyes Akhamouk, la vaccination concomitante grippe/Covid-19 est autorisée. «Il n'y a aucun danger à se faire vacciner contre la grippe saisonnière et contre le Covid-19 simultanément, mais à condition que les injections ne soient pas administrées au même bras», précise-t-il.
Il fait savoir, toutefois, qu'aucun de ces deux vaccins ne doit être administré si la personne manifeste de la fièvre ou des symptômes respiratoires.
Une contre-indication, note-t-il, valable pour tous les vaccins. «Le concerné doit attendre sa guérison avant de se faire vacciner», dit-il. Soulignant la nécessité de se prémunir contre les virus de ces deux maladies, le spécialiste insiste sur l'observation du protocole sanitaire. «Si nous respectons les mesures barrières surtout avec la baisse des températures, nous allons nous prémunir contre le Covid-19 et la grippe saisonnière, et protéger même les plus jeunes d'autres virus respiratoires qui font actuellement beaucoup de cas en pédiatrie», conclut-il.
Ry. N.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.