Air Algérie :désinfection des avions en prévision de la reprise des vols domestiques    Aménagement prochain de 15 services d'urgences médio-chirurgicales à Alger    Algérie-Italie : signature à Alger d'un mémorandum d'entente sur le dialogue stratégique    CAHIER DES CHARGES LIE A LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE : Le ministère de l'Industrie dément tout changement    Le Maroc dissimule ses pertes face à l'armée sarhaouie    COMMENÇANTS IMPACTES PAR LE COVID-19 : Les conditions d'indemnisation fixées    EN VUE DE VENIR A BOUT DE CETTE PANDEMIE : L'Algérie appelle la communauté internationale à l'entraide    Djerad: la Zlecaf, un choix stratégique pour l'Algérie    L'artiste M'hamed Bouhaddaj expose ses nouvelles œuvres à Tlemcen après 30 ans d'exil à l'étranger    Juventus: Paratici visé par une enquête pour l'examen d'italien truqué de Suarez    DGI: la souscription de la déclaration de l'impôt sur la fortune de 2020 prorogée à fin décembre courant    Une récolte de 372 000 quintaux attendue    Ouverture d'un tronçon de 10 km aux véhicules légers    Incident à la station-service du Caroubier    Ferhat Aït-Ali Brahim montre la voie bancaire    Saidal signe un nouveau mémorandum    Spectre ou menace réelle ?    Seulement 8 députés pour 5 ministres    Yacine Mebarki se pourvoit en cassation    Fragile consensus politique en Libye    «Nous sommes en Europe, au milieu de deux extrémismes, qui, d'ailleurs, se nourrissent mutuellement»    La Chine, "plus grande menace pour la démocratie"    Vers un dénouement de la crise du Golfe    Rencontre entre les ministres des Affaires étrangères jordanien et israélien    Le militant écologiste Karim Khima acquitté    LDC. MC Alger – Buffles FC (Bénin) : Le Doyen l'emporte sur tapis vert !    ES Sétif : Le retour de Fahd Halfaïa    Js kabylie : Mellal parle des objectifs du club    Benaraïbi, Baup et six joueurs atteints de coronavirus    USMBA-MCA mardi    Résultats Ligue 1    Quand le Parlement européen secoue le cocotier    Les «qui-tu-quistes» aux abois    Les militants de RAJ réclament la réhabilitation    Rumeur et inquiétude : le convalescent et le syndrome du prédécesseur    Fin tragique pour le petit Yanis    7 arrestations pour trafic d'armes et de stupéfiants    Le président de l'APW interpelle le ministre de la Santé    Le niveau des barrages en nette hausse    Un hymne à l'amour et à la jeunesse    Une expérience unique dans le monde arabe    L'observation des oiseaux à Central Park, rare loisir en temps de Covid    Une «Histoire du fils» qui dure un siècle    Le théâtre britannique s'invite virtuellement au TNA    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    Sit-in annoncé devant les directions de l'éducation: Les directeurs des écoles en colère    LE LONG TUNNEL NOIR    Mgr Henri Teissier sera inhumé le 9 décembre à la basilique de Notre Dame d'Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hypermarchés, centres commerciaux...
Les nouveaux modes de consommation
Publié dans Le Soir d'Algérie le 31 - 08 - 2013

A l'heure où les mandataires d'Oran ruent dans les brancards interpellant les autorités locales quant à leurs défaillances dans l'éradication de l'informel qui parasite les circuits de distributions des fruits et légumes, au même moment la Société des centres commerciaux d'Algérie (SCCA) annonce le lancement des travaux du mégaprojet d'un second centre commercial.
Ces deux informations qu'il faut bien rapprocher, non pas seulement parce qu'elles ont pour lieu la commune d'Es-Senia (wilaya d'Oran), mais parce qu'elles sont les deux facettes d'une évolution importante dans le mode de consommation des Algériens. Les mandataires se trouvant au nouveau marché de gros d'El Kerma paient déjà les conséquences de l'anarchie en matière de gestion d'un secteur sensible qu'est le commerce, et de l'application des dispositions réglementaires du ministère du Commerce variant d'une wilaya à une autre. Les mandataires font les frais, également, des conséquences de l'existence d'organisations professionnelles concurrentes et rivales au même sigle pourtant, et qui noient la parole des vrais commerçants.
A terme pourtant, c'est la quasi-faillite des mandataires dans leur mentalité et fonctionnement actuel ainsi que celui du petit commerce qui risque de se produire avec l'apparition du modèle «hypermarché et centre commercial».
Ainsi, la SCCA, après son fameux centre commercial de Bab Ezzouar, poursuit son développement en ne s'appuyant plus seulement sur la caste des nantis du régime et de leurs familles. Ces dernières années, la vague d'une classe moyenne algérienne retrouvée et au pouvoir d'achat requinqué vient ainsi doper le modèle de consommation à l'occidentale de l'époque des «30 glorieuses», qui s'impose en Algérie aussi.
Le principe des grands centres commerciaux est d'offrir sur un même lieu des services et espaces dédiés entièrement à la consommation avec des offres de produits de biens de consommation d'importation. Mais dans le même temps pour fixer et attirer la clientèle, il y a aussi le développement d'offres de produits de consommation dits culturels et de loisirs.
Cette évolution du consommateur algérien, du moins d'une partie, s'accompagne de profondes et irréversibles mutations de la société algérienne même s'il est encore difficile de les appréhender : famille nucléaire, pouvoir d'achat, entrée de la femme dans le monde du travail, mondialisation, libre-échange, etc. Dès lors, rien de plus surprenant d'apprendre que la SCCA compte accroître, par rapport à celui de Bab Ezzouar, la superficie de son deuxième grand centre commercial qui sera implanté près d'Oran. L'on parle ainsi d'une superficie totale de 32 000 m2 consacrés à des hypermarchés, bowling, fitness, crèche, restaurants, etc. 29 000 m2 auraient déjà été octroyés via des contrats de location à des clients.
Mais à l'heure où les incertitudes politiques, régionales et sécuritaires mais aussi et surtout économiques planent avec le risque de choc pétrolier ou énergétique algérien, la SCCA a-t-elle misé sur le bon modèle ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.