Benhadid : «La solution est politique»    5 exercices bénéfiques pour les muscles de votre dos    Crise libyenne : L'armée de Haftar au bord de l'enlisement    L'Association des professionnels accentue la pression sur l'armée : Les Soudanais menacent de paralyser le pays    Affaires Sonatrach et Autoroute Est-Ouest: Les dossiers de Chakib Khelil et Amar Ghoul transmis à la Cour suprême    Affaire Rebrab: L'ambassade de France dément toute demande de renseignements    Nouvelle aérogare: Les travaux du parking à étages et la tour de contrôle achevés    Sécurisation des marches citoyennes: Gaïd Salah annonce l'arrestation d'individus soupçonnés de fomenter des troubles    Le porte-parole du gouvernement: «La justice est au-dessus de tous»    Le FFS dénonce une «démarche autoritaire»    Coupe d'Algérie - 1/2 finale-retour: JSMB - ESS, aujourd'hui à 17 h 00: Un âpre duel en vue    Football - Violence et arrangements: Des résultats complètement faussés    Division nationale Amateur - Ouest: Cinq clubs dans la tourmente    Chlef: Plus de 58.000 candidats aux examens de fin d'année    Les locaux commerciaux pour les jeunes au menu    Sûreté de wilaya: Plus de 3.000 permis de conduire retirés en trois mois    Restitution des projets financés par l'UE pour la sauvegarde du patrimoine : 5 associations oranaises présentent leurs bilans    KABYLIE 2001 : «HIRAK», SAISON I    Le pouvoir, ses manipulations et ses échecs catastrophiques (pour l'Algérie)    Ali Baba et les 40 voleurs    Un terroriste abattu dans la région du Kef    La guerre de l'espace a-t-elle commencé?    La Chine célèbre en grande pompe les 70 ans de sa marine nationale Xi Jinping propose de construire une communauté de destin maritime    "L'armée ne doit pas imposer son agenda"    Le prix du baril pourrait flamber    Justice : Deux dossiers de poursuites contre Chakib Khelil et ses complices transmis à la Cour suprême    Le temps des décomptes    Van de Beek, ça coûte cher    Renato Sanches veut vraiment partir    L'entraîneur du Kenya compte sur son collectif    Championnat d'Afrique de lutte : Les Algériens pour une bonne moisson et des points olympiques    Des pays africains exportateurs de pétrole et de gaz en 2022    Bourses : Les actions européennes se sont dégagées par le haut d'une séance terne    Décès : L'ancien fondateur du FIS Abassi Madani tire sa révérence    Tipasa : La commune de Tipasa maintient le nouveau plan de circulation "modifié" jusqu'à la fin l'été    Abdelaziz Rahabi à la Radio chaîne III: "La transition porte tous les risques de ne pas aboutir"    Relations russo/nord-coréennes: De nouveaux détails sur la prochaine rencontre Poutine-Kim    Libye: Al-Sarraj dénonce le soutien "non proportionné" de la France à Haftar    Houston rend hommage au cinéma palestinien    De Ala Eddine Slim à Robert Rodriguez, via... Zahra!    Comédie burlesque à l'algérienne    "Laissez la justice faire son travail"    Le long métrage "Abou Leïla" en compétition à la Semaine de la critique à Cannes    Festival d'Annaba du film méditerranéen : de la 4e édition au mois d'octobre    Sidi Bel-Abbés.. Saisie de kif et de psychotropes    Actions de solidarité durant le mois sacré.. Le mouvement associatif tend la main aux démunis    La Casbah pleure ses victimes dans le recueillement    APRES AVOIR COMMIS NEUF VOLS CONSECUTIFS : Trois dangereux voleurs, sous les verrous à Mascara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ENAJUC
Cap sur la privatisation
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 06 - 2005

La 38e Foire internationale d'Alger a ouvert ses portes ce jeudi. Opportunit� d'affaires et carrefour incontournable aussi bien pour les exposants nationaux qu'�trangers ce rendez-vous �conomique intervient cette ann�e dans une conjoncture sp�ciale pour le groupe Enajuc/SPA et ses cinq filiales. Aux portes du processus de privatisation, l'entreprise, connue pour la qualit� de ses produits � base de mati�res premi�res naturelles, s'ouvre en effet � l'investissement priv�.
F. Zohra B. - Alger (Le Soir) - Dans la presse un placard publicitaire a confirm� le tournant d�cisif que s'appr�te � prendre l'Enajuc/SPA. Il s'agit d'un avis de manifestation d'int�r�t national et international pour la session totale ou partielle des filiales, unit�s et des actifs physiques du groupe Enajuc/SPA, entreprise nationale des jus et conserves alimentaires. A la Foire internationale d'Alger et comme � chaque �dition, l'Enajuc est pr�sente. Pour cette ann�e et plus que jamais le stand est entour� de slogans, panneaux publicitaires et �chantillons des fabricants de boissons et de jus de fruits notamment. Des marques qui se sont impos�es gr�ce � des op�rations publicitaires d'envergure. Au stand de l'Enajuc, plus de discr�tion est observ�e. L'entreprise mise en effet, dira le responsable du stand M. Sifi chef du d�partement commercial, sur la qualit� des produits et de l'engouement dont il jouit aupr�s des consommateurs. Le secret des produits du groupe, selon notre interlocuteur, est l'utilisation de produits naturels et pas d'ajout de conservateur comme la production se vante de b�n�ficier d'un processus de conservation performant. "Nous utilisons une mati�re premi�re locale et nous n'importons pas les pulpes ou des concentr�s de fruits. Nous utilisons des fruits et l�gumes qui sont cultiv�s en Alg�rie tels que les abricots, les oranges, les poires, les pommes, les petits pois, les figues et les tomates", explique M. Sifi. Toutefois le point faible de l'entreprise reste l'absence de r�seau de distribution propre � elle. Cette situation fait que les produits pourtant pris�s, sont souvent absents des �talages et ne peuvent �tre qu'au niveau de caf�t�rias restaurants ou dans certaines sup�rettes. La distribution des produits est effectu�e par le biais des d�positaires et grossistes. Ceci, alors que s'il a �t� question de mettre sur pied un r�seau qui a d�j� �t� lanc� a Annaba et Oran, le projet n'a pas �t� poursuivi du fait du lancement du processus de privatisation. L'op�ration, selon M. Sifi, sera poursuivie par la suite en vue de permettre une disponibilit� des produits. Il s'agira �galement pour d'�ventuels investisseurs d'effectuer des am�liorations au niveau des emballages en vue de les adapter aux besoins des consommateurs, expliquent les sp�cialistes. Interrog� sur la possibilit� de l'entreprise de r�pondre � la demande des consommateurs une fois le r�seau de distribution mis en place, M. Sifi pr�cisera que l'entreprise poss�de des capacit�s de production importantes � travers ses cinq filiales et atteint une capacit� de 110 000 tonnes par an. Le groupe exporte �galement ses produits vers des pays tels que la France, le Canada et la Grande-Bretagne.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.