Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Enigme et interrogations    Les députés votent le texte à la majorité    Algérie Télécom baissera les tarifs d'abonnement    En dépit de la grève d'Air Algérie: Tous les avions sont soumis au contrôle technique avant leur décollage    Consolidation de la démocratie participative    Pour une meilleure maîtrise des prix : Création prochaine de dispositifs de distribution des produits de base    92 commerces fermés    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    CAN-2018 (dames) : La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Nuit d'émentes à Bab el-Oued    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Loi de finances 2019: Le projet adopté sans l'opposition    Meurtre du journaliste Khashoggi: Tentative d'innocenter le prince    Emploi à Bordj Bou Arréridj: Convention entre l'ANEM et le CABBA    Incidents du match MCA-USMBA: El Habiri au chevet des policiers blessés    APC d'Ain Bessem (Bouira): Les élus du FLN se retirent des commissions    Lila Benzaza: «Dans tous mes livres, il y a une part de vérité»    Mohamed Aïssa à Tipasa : « C'est le Président de la République qui décidera de la date de l'inauguration de la Grande mosquée d'Alger ».    «On ne veut plus de Tliba ni de son clan», affirment les élus    Une école de qualité, un important défi pour l'Algérie à l'horizon 2035    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Echos de Lomé    «L'anesthésiste assume avant, pendant, et après l'opération des responsabilités personnelles»    L'anarchie s'empare de la ville    Accalmie «provisoire» après un regain de violences à Hodeida    L'Unrwa en passe de compenser la perte du budget américain    Partenaires pour un hommage à Alloula    Générale de «Ali Bitchin, pour l'amour d'une princesse»    Sondage du Centre national du livre    SIDI BEL ABBES : Une demoiselle remporte les primaires du FLN !    TELECOMMUNICATIONS : Feraoun annonce une baisse des tarifs de l'internet    APN : Le projet de loi de finances 2019 adopté à la majorité    Quel directoire pour le FLN ?    MOSTAGANEM : Tigditt, la mémoire d'une ville    Nous sommes vivants    Alerte au massacre des renards à Mila    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    Ligue 1 L'USMA champion d'hiver    Lalmas au Top 10 des icônes oubliées du foot africain    En bref…    De l'amour, de la passion et du… chocolat naturel    Azazga : Caravane de sensibilisation sur les fléaux sociaux    Tout un programme pour l'Algérie    Daïkh Miloud : Je suis né artiste peintre…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ENAJUC
Cap sur la privatisation
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 06 - 2005

La 38e Foire internationale d'Alger a ouvert ses portes ce jeudi. Opportunit� d'affaires et carrefour incontournable aussi bien pour les exposants nationaux qu'�trangers ce rendez-vous �conomique intervient cette ann�e dans une conjoncture sp�ciale pour le groupe Enajuc/SPA et ses cinq filiales. Aux portes du processus de privatisation, l'entreprise, connue pour la qualit� de ses produits � base de mati�res premi�res naturelles, s'ouvre en effet � l'investissement priv�.
F. Zohra B. - Alger (Le Soir) - Dans la presse un placard publicitaire a confirm� le tournant d�cisif que s'appr�te � prendre l'Enajuc/SPA. Il s'agit d'un avis de manifestation d'int�r�t national et international pour la session totale ou partielle des filiales, unit�s et des actifs physiques du groupe Enajuc/SPA, entreprise nationale des jus et conserves alimentaires. A la Foire internationale d'Alger et comme � chaque �dition, l'Enajuc est pr�sente. Pour cette ann�e et plus que jamais le stand est entour� de slogans, panneaux publicitaires et �chantillons des fabricants de boissons et de jus de fruits notamment. Des marques qui se sont impos�es gr�ce � des op�rations publicitaires d'envergure. Au stand de l'Enajuc, plus de discr�tion est observ�e. L'entreprise mise en effet, dira le responsable du stand M. Sifi chef du d�partement commercial, sur la qualit� des produits et de l'engouement dont il jouit aupr�s des consommateurs. Le secret des produits du groupe, selon notre interlocuteur, est l'utilisation de produits naturels et pas d'ajout de conservateur comme la production se vante de b�n�ficier d'un processus de conservation performant. "Nous utilisons une mati�re premi�re locale et nous n'importons pas les pulpes ou des concentr�s de fruits. Nous utilisons des fruits et l�gumes qui sont cultiv�s en Alg�rie tels que les abricots, les oranges, les poires, les pommes, les petits pois, les figues et les tomates", explique M. Sifi. Toutefois le point faible de l'entreprise reste l'absence de r�seau de distribution propre � elle. Cette situation fait que les produits pourtant pris�s, sont souvent absents des �talages et ne peuvent �tre qu'au niveau de caf�t�rias restaurants ou dans certaines sup�rettes. La distribution des produits est effectu�e par le biais des d�positaires et grossistes. Ceci, alors que s'il a �t� question de mettre sur pied un r�seau qui a d�j� �t� lanc� a Annaba et Oran, le projet n'a pas �t� poursuivi du fait du lancement du processus de privatisation. L'op�ration, selon M. Sifi, sera poursuivie par la suite en vue de permettre une disponibilit� des produits. Il s'agira �galement pour d'�ventuels investisseurs d'effectuer des am�liorations au niveau des emballages en vue de les adapter aux besoins des consommateurs, expliquent les sp�cialistes. Interrog� sur la possibilit� de l'entreprise de r�pondre � la demande des consommateurs une fois le r�seau de distribution mis en place, M. Sifi pr�cisera que l'entreprise poss�de des capacit�s de production importantes � travers ses cinq filiales et atteint une capacit� de 110 000 tonnes par an. Le groupe exporte �galement ses produits vers des pays tels que la France, le Canada et la Grande-Bretagne.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.