Ce qui s'est réellement passé devant l'APC    Ouyahia appelle à la mobilisation pour la réélection du Président Bouteflika    Sonelgaz parvient à réduire sa dette à 60 milliards de dinars    Partenariat dans les domaines des ports secs et des produits «halal»    L'ouverture à l'extérieur de l'université algérienne est inéluctable    François Regis-Legrier : «La bataille d'Hajin était une défaite stratégique»    11e Festival national des arts et de la créativité    Le taux de raccordement en eau potable a atteint 99,37 %    Sept personnes sauvées in extremis d'une mort certaine    Célébration du centenaire du défunt Farid Ali    Prochaine création d'un orchestre amazigh    Salon national de la photographie à Aïn Témouchent    Deux suspects arrêtés    L'armée renouvelle son soutien au président maduro    Sommet tripartite sur la Syrie : "Nous nous rapprochons de plus en plus du règlement du conflit"    Ligue des champions d'Afrique : Le CSC depuis hier en Egypte    Coupe d'Algérie (1/4 de finale aller) : L'USM Annaba et le NA Hussein-Dey prennent option    Afrique/Europe : Feghouli et Bennacer retenus dans le onze type africain de la semaine    Amara Benyounes victime d'une "fake news"    Réunion des partis de l'opposition    Journée technique sur la modernisation des banques : Les financements bancaires devraient s'orienter davantage vers les PME    Bedoui depuis Djelfa : "L'avenir de l'Algérie n'est pas tributaire d'un rendez-vous électoral"    À Bechar : La problématique d'eau potable en voie de résolution    En un an, la facture a presque doublé    Karl Lagerfeld tire sa révérence Virginie Viard succède au "Kaiser" chez Chanel    Sommet de l'opposition pour une candidature unique.. Des tractations laborieuses    Rencontre Benghabrit-syndicats.. Une voie «sans issue»    Hockey sur gazon.. Nécessité d'accompagner les formateurs de demain    Trafic de stupéfiants.. Plusieurs individus sous les verrous    Dernière roue de la charrette…    Il dit pouvoir diriger des missiles en direction de l'Amérique.. Poutine met en garde Washington    LOGEMENT SOCIAL : 2 millions de bénéficiaires ne paient pas leurs redevances    Braquage de Boumerdès : 4 convoyeurs de fonds arrêtés    PRESIDENTIELLE 2019 : Ouyahia exhorte ses partisans à voter Bouteflika    Le sénateur démocrate Bernie Sanders annonce sa candidature pour 2020    Le Gambien Bakary Gassama au sifflet    Les présidents de l'ASAM et l'O Médéa suspendus    Aux actionnaires de valider le passage sous Hyproc    Varsovie attend des excuses d'Israël    Rachid Mokhtari publie La Guerre d'Algérie dans le roman français    L'Orchestre symphonique de la ville d'Oran donne son premier concert    L'éclipse    Trois médailles, dont une en or, pour l'Algérie    Les acquis enregistrés grâce à l'unité et la détermination du peuple sahraoui    La Ligue arabe condamne les prélèvements par l'occupant israélien sur les revenus d'impôts palestiniens    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    Formation professionnelle : Réception de 40 nouveaux établissements pour la rentrée de février    Projection de "Maintenant, ils peuvent venir"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sous le sceau de la relance
37E FOIRE INTERNATIONALE D'ALGER
Publié dans L'Expression le 02 - 06 - 2004

La forte participation étrangère à cette manifestation démontre que l'Algérie est devenue un carrefour économique incontournable.
C'est sous le thème «Au rythme des relances», que la 37e édition de la Foire internationale d'Alger ouvre, aujourd'hui, ses portes dont l'inauguration sera procédée par le chef de l'Etat. Le thème de cette manifestation est délibérément choisi pour être dans le sillage du programme du gouvernement qui préconise le renforcement de l'harmonie et des synergies du processus de développement en vue de canaliser l'investissement et d'améliorer la compétitivité de l'outil productif. Etalé sur neuf jours, ce rendez-vous économique et commercial regroupera plus de 1 100 entreprises étrangères de 32 nationalités aux côtés de 453 entreprises algériennes dont 339 du secteur privé. Par ailleurs, cette manifestation sera une opportunité à ne point rater pour toute entreprise, secteurs économique et industriel confondus, ambitionnant d'arracher des contrats ou de conclure des accords de partenariat. En effet, la FIA constitue le meilleur cadre pour s'informer des innovations technologiques et procéder à des études comparatives des offres proposées. C'est dans cette optique que la majorité des entreprises exposantes ont eu recours à des expertises du marché algérien et à la législation en la matière pour sélectionner les équipements et les produits à exposer dans leurs stands et susceptibles de susciter l'intérêt des opérateurs économiques. L'Europe avec quatorze (14) pays, avec en tête les principaux partenaires commerciaux de l'Algérie, à savoir la France, l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne, se taille la part du lion. Ce qui démontre tout l'intérêt que porte l'UE au marché algérien. Le continent américain sera représenté par les Etats-Unis, le Canada, le Brésil et l'Argentine. Le continent asiatique est représenté notamment par le Japon, l'Inde et la Chine. Le monde arabe sera représenté essentiellement par la Tunisie et l'Egypte. Cependant et en dépit de la dynamique du Nepad, l'Afrique n' a délégué qu'une infime représentation. Cette forte participation étrangère démontre que l'Algérie est devenue un carrefour économique incontournable aussi bien au niveau du bassin méditerranéen que dans le cadre des échanges commerciaux inter-entités. Hasard du calendrier international, l'édition de la FIA 2004 intervient dans une conjoncture politique et économique bien particulière où les négociations pour l'accession à l'OMC connaissent un nouveau souffle. En effet, les négociations avec l'OMC sont à un stade très avancé, selon le ministre du Commerce, M.Nordine Boukrouh. D'ailleurs le 7e round des négociations reprendra le 25 du mois en cours à Genève (Suisse). D'un autre point de vue, cette manifestation économique est appelée à consacrer davantage les échanges bilatéraux entre l'Algérie et l'Union européenne après son élargissement à 25 pays, le 1er mai dernier. C'est dans cette optique que l'Algérie s'est engagée dans une phase de mise à niveau de son économie dans la perspective de la mise en place de la zone de libre-échange euro-méditerranéenne à l'horizon 2010 et son intégration programmée à l'OMC. Les organisateurs et les pouvoirs publics ont, dans ce sens, manifesté un intérêt grandissant pour le succès de la FIA et en ont tiré profit pour mieux s'adapter aux mécanismes de la mondialisation.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.