Dette extérieure.. 1,8 milliard de dollars en juin 2018    Registre de commerce électronique.. Seuls 43% des commerçants inscrits    Proches de leur plus haut niveau en trois mois.. Les prix du Brent dépassent les 66 dollars    Cités universitaires.. Hadjar «active» les dispositifs de sécurité    Washington contre l'Europe    Attentat en Iran.. Des terroristes présumés arrêtés    Médaillés lors du 16e Championnat méditerranéen d'Escrime.. Ooredoo honore les escrimeurs algériens    Venezuela.. L'Europe met en garde contre une confrontation    Grand Prix du Concours national du saut d'obstacles.. Chakib Tabarout lauréat    Championnat de Basket-ball (17e journée).. Le leader sur du velours    Lutte antiterroriste.. Un élément de soutien arrêté à M'sila    DJELFA : La daïra d'Aïn Oussera promue wilaya déléguée    ACCUSES D'ENLEVEMENT SUIVI DE VIOL : Deux présumés ravisseurs arrêtés à Bejaia    Le maréchal dira-t-il me voilà ?    «Le plan de partition de la Syrie n'est pas nouveau»    L'Algérie manque de cadres dans le commerce international !    Création d'une agence de régulation    Convention africaine de lutte contre la corruption et infractions assimilées (CUA) de 2003    Le temps des regrets    Rien ne résiste au NC Magra    Alain Michel au lieu de Bouzidi ?    Questions sans réponses    Facebook s'invite à la présidentielle    Makri sensible à l'option    «La nature de la demande syndicale a changé»    Deux amateurs de parapente meurent accidentellement au cours d'exercices    Un assassin sous les verrous    Création de l'orchestre symphonique de la ville d'Oran    Les Constantinois renouent avec le cinéma    Tikoubaouine à la conquête de la capitale du chaâbi    24 heures    Allez-y tout doucement Messieurs !    Le ras-le-bol    80ème anniversaire de la Guerre civile espagnole: Oran, pour un hommage aux réfugiés républicains    Le terroir algérien à l'honneur: Une semaine gastronomique de la ville d'El Oued à l'hôtel Royal    Commémoration de la Journée du Chahid    La révolution algérienne, un exemple pour la liberté des peuples    Les droits de l'Homme infiltrent nos prisons    Victoire du GSP devant Souihli    «Seules les compétences seront appelées à gérer le club sous Hyproc»    Le système actif à Oran, Alger et Annaba    La revendication sociale se transforme en atteinte à la Sûreté de l'Etat    Abdelaziz Bouteflika : «L'Algérie attachée à ce choix stratégique et populaire»    La mission des choyoukh soufis dans l'unification de la nation    Les candidatures sont ouvertes jusqu'au jeudi 4 avril 2019    EDF : L'Ebitda a rebondi en 2018 mais risque de stagner cette année    L'opposition cherche toujours un candidat    Accord de pêche UE-Maroc : Appel au boycott des produits issus du Sahara occidental occupé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rétention ou vente concomitante de médicaments: Hasbellaoui va sévir
Publié dans Le Temps d'Algérie le 09 - 07 - 2018


Présidant, hier, une rencontre avec les directeurs de la santé et de la population des wilayas du centre du pays, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui a donné ordre aux directeurs de la santé et de la population d'inspecter les grossistes répartiteurs de leur wilaya et de retirer l'agrément à tout opérateur qui se rendrait coupable de rétention de produits ou de vente concomitante pour mettre fin à la tension que connaissent certains produits dans certaines wilayas du pays, alors que les quantités distribuées et celles encore en stock couvrent largement la demande. Dans le même contexte, M. Hasbellaoui a affirmé que le service de pharmacie de chaque hôpital va se réapproprier la totalité de ses prérogatives et reprendre la main sur la gestion des produits pharmaceutiques du magasin jusqu'au lit du patient. Il a ajouté que certains produits qui sont actuellement préparés au niveau des services d'hospitalisation le seront dorénavant au niveau de la Pharmacie centrale de l'hôpital, ce qui génèrera une économie moyenne de plus de 34% pour ce qui concerne ce type de produits tout en apportant une plus grande sécurité et une meilleure traçabilité. Par ailleurs et en plus des directives relatives à la mise en place de réseaux intégrés de prise en charge des patients sur la base de la mutualisation des ressources disponibles, notamment pour les urgences médico-chirurgicales et la prise en charge de la femme gestante, le ministre a tenu à remercier l'ensemble des acteurs de la santé qui ont contribué à la continuité de l'offre de soins dans les wilayas hospitalo-universitaires ces derniers mois malgré les perturbations qui ont mis à nu des dysfonctionnements dans beaucoup de services. A cet égard, il a insisté sur le fait que les services doivent fonctionner avec des effectifs normalisés pour que tous les actes soient accomplis dans le strict respect de la réglementation. Tenue sous le thème générique de l'organisation et de l'amélioration de l'offre de soins, la rencontre du ministre avec les directeurs de la santé des wilayas du centre du pays a enregistré également la présence des directeurs généraux des CHU, des établissements généraux et spécialisés de référence ainsi que des présidents des conseils scientifiques et des conseils médicaux des établissements des wilayas concernées.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.