Les raisons du limogeage de la Juge d'El Harrach    SIDI BEL ABBES : Un octogénaire et sa fille meurent écrasés par un train    Des facilitations au profit des agriculteurs pour l'octroi des autorisations    Financement du Projet Complexe Phosphate Tébessa    Le MCA rate son premier match    Rabat prête à relever le défi    «Abeid est apte à jouer»    Personnalités et experts adhèrent au dialogue national    La peau de mouton, un patrimoine en perdition    Signature d'un mémorandum d'entente entre l'Algérie et les USA    RUSH DES ALGERIENS VERS LA TUNISIE : Le poste frontalier d'Oum Teboul pris d'assaut!    Belaili de retour à Angers? Le président du SCO dit non    Raids des forces de Haftar contre des aéroports civils    L'Unicef tire la sonnette d'alarme    Le pétrolier iranien "Grace 1" relâché    Sarko and co    Les monarchies du Golfe « arrosent» le Maroc !    La Russie propose un moratoire aux Etats-Unis    L'ex-wali de Tipasa Ghelaï Moussa en détention provisoire    La rencontre de la société civile reportée, faute d'autorisation    Les Oranais en mode "yetnahaou gaâ"    Des administrateurs pour assurer la gestion    Les Algériennes en stage à Blida    Le labyrinthe    Huawei-Algérie espionnait des personnalités de l'opposition    Hausse de 13% des touristes algériens    Les souscripteurs au programme 300 logements AADL dénoncent    L'éternel frein des tarifs prohibitifs    Bakbouka algéroise    Le rappeur Enima rentre en Algérie    Appel à participation pour le 5e Grand prix El-Hachemi-Guerouabi    Ouverture du Festival du raï    Projection du documentaire "Tadeles''    Djam sélectionné dans la compétition officielle    Des soirées dédiées au monologue et à l'humour    20 août 1956 : «La primauté du civil», comme testament de Abane    NAHD 0 - JSK 0 : Ennuyeux !    MCO - USMBA: Commencer la saison par un succès    Jijel : Les corps des deux disparus en mer repêchés    Sûreté de wilaya: Deux campagnes de sensibilisation sur le respect du code de la route    Lutte contre la corruption: Zeghmati insiste sur la récupération des fonds détournés    Pour le 26ème vendredi de suite: La mobilisation continue malgré la canicule    Le secteur de l'éducation renforcé par des infrastructures scolaires: 5 lycées, 30 groupes scolaires et 8 CEM pour la prochaine rentrée    DES ATTRIBUTS DE ZOMBIES    Le frère de Abdelghani Hamel arrêté à Oran    Une série de projets de loi et de décrets exécutifs    L'armée se rapproche de la ville clé de Khan Cheikhoun    Le Maroc tente d'induire en erreur l'opinion publique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bedoui installe le nouveau DGSN.. Kara Bouhadba mise sur le partenariat
Publié dans Le Temps d'Algérie le 15 - 02 - 2019

Abdelkader Kara Bouhadba a été installé jeudi, dans ses nouvelles fonctions de directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), par le ministre de l'Intérieur, Noureddine Bedoui, en remplaçant à ce poste le colonel Mustapha Al-habiri.
Bouhadba occupait plusieurs fonctions au sein de la DGSN, dont celui de directeur de la Police judiciaire, à partir d'octobre 2012 à août 2015. Intervenant lors de son installation dans ses nouvelles fonctions, Kara Bouhadba a fait part de sa conviction que la Police, «tout en étant un service public, est une Institution sécuritaire par excellence, qui ne saurait agir sans un partenariat réel, efficace et durable avec l'Armée nationale populaire (ANP) et tous les autres corps de sécurité». Après avoir adressé ses remerciements au président de la République, le nouveau DGSN a invité les affiliés à ce corps de sécurité à faire preuve de discipline, de probité et de rigueur. La Police «est un service public sociétal, avec tout ce qu'implique ce concept comme bases et critères visant l'amélioration continuelle de ce service, par le développement et la modernisation», a-t-il soutenu. Il a plaidé pour une intégration, à l'instar de toutes les institutions et organes du ministère de l'Intérieur, au sein des programmes et plans de modernisation, en concrétisation du programme du président de la République, soulignant qu'il œuvrerait «avec tous les secteurs concernés en faveur de la consécration de la paix et de la sécurité, et pour la protection des personnes et des biens». Nourredine Bédoui, qui présidait cette cérémonie, a, de sa part, appelé l'ensemble des cadres et agents à «n'épargner aucun effort dans l'accomplissement de leurs missions sous la direction de l'un de enfants de leur institution». Ce dernier, a-t-il poursuivi, «a progressé à travers différents postes, en faisant montre d'un haut degré de professionnalisme, de compétence et de mérite, qui lui ont valu, aujourd'hui, la confiance du président de la République». S'adressant aux cadres et agents, le ministre de l'Intérieur les a exhortés à «se tenir en rang» derrière leur nouvelle direction, rappelant que notre pays connaîtra en avril prochain, la plus importante échéance électorale, d'où l'impératif de «placer la stabilité du pays et la sécurisation de ses rendez-vous électoraux parmi vos priorités», a-t-il souligné.
Louant les qualités de cette institution, Bédoui a qualifié de rare dans le monde le niveau de professionnalisme et d'expertise atteint par le corps de Police, devenu «une référence en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, et un motif de fierté pour notre pays». Il a affirmé à cet égard, que l'Algérie demeurera forte et sûre, et saura préserver ses acquis en matière de sécurité et de stabilité, réalisés au prix de grands sacrifices durant la décennie noire, consentis par ses vertueux enfants pour hisser haut l'étendard de la pérennité de l'Etat. Se félicitant des progrès et de la prospérité réalisés dans le cadre de la sécurité et la quiétude retrouvées, et «sans lesquelles rien ne peut être concrétisé», Bedoui a expliqué que «c'est la raison pour laquelle nous comptons énormément sur l'institution de la Sûreté nationale, sous la nouvelle direction issue de ses rangs, pour préserver et consolider tous ces acquis».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.