Un terroriste capturé à Ouargla (MDN)    Entrepreneuriat féminin en Algérie : La frilosité des banques mise à l'index    Intempéries à Tizi-Ouzou: fermeture de la RN 25 pour cause d'éboulement    18 mois de prison requis contre le hirakiste Abdellaoui Ahmed    Marches à Paris et à Bruxelles le 1er décembre    Dans une ambiance tendue    «De nouveaux Hassi-Messaoud et Hassi-R'mel, c'est fini !»    Le régime des ayatollahs ébranlé à Téhéran    Deux enfants blessés par les forces d'occupation israéliennes près de Ramallah    Le billet retour de la dignité    Belmadi : «Ne croyez pas que le Botswana est un adversaire facile»    Ifticène, nouvel entraîneur    Y a-t-il un malaise au Mouloudia ?    L'Olympiakos menace de quitter la Super League    Benzema pose un problème de fond    Brahimi, meilleur joueur des mois d'octobre et novembre    Un nouveau directeur de campagne pour Tebboune    Plus de 40 nouveaux cas de diabète par mois à Ouargla    ACTUCULT    Retour à Amoudé, la Brûlée    Arezki Metref hôte de la ville de Mascara    Le "hirak" s'invite à Marseille    Linda Hamed refuse de présenter le 19 heures de la Chaîne III    Report au 1er décembre du verdict dans deux affaires distinctes de Hassan Hammar    Belaid: ''le peuple seul habilité à conduire l'Algérie à bon port''    CAN-2021 (2e journée). Botswana – Algérie (ce soir, 20h) : Les Verts veulent confirmer leurs débuts en fanfare    Bilan des incendies survenus cet été : Signe alarmant du recul du niveau de conscience citoyenne    Aïn El-Turck: Les averses mettent à nu les défauts d'entretien des routes    Nouvelle opération de rapatriement: 70 Subsahariens en situation irrégulière transférés vers leur pays    M'sila: 475 quintaux de blé tendre destinés à la contrebande saisis    Les portraits géants des présidents portent malheur    Elogia et Home Design Algérie: Deux salons dans une mixité professionnelle    Tiaret: Trois morts dans un carambolage    Une activité de proximité à Alger    Hausse des ventes au détail sur Internet lors de la frénésie d'achats du "Double 11"    Promouvoir le devoir citoyen    élection présidentielle du 12 décembre Marches de soutien dans plusieurs wilayas de l'Est    Prises de fonctions Aymane Benabderrahmane désigné nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    ANNABA Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Tizi-Ouzou: la commission pour la prise en charge des personnes sans abris installée    Déclaration de l'origine des fonds en devises aux étrangers :    Chili : Accord historique pour une nouvelle Constitution    USA : Donald Trump et le chaos diplomatique permanent    Para-athlétisme / Mondiaux-2019 : La sélection algérienne de retour au pays, auréolée de 16 médailles, dont deux or    Shanghai : Macron appelle la Chine à s'ouvrir davantage    10e Fica : une sélection documentaire à la hauteur    Fica: Projection d'un documentaire en hommage au maître du diwane Mohammed Bahaz    CONSTANTINE Festival international Dimajazz: oud et sonorités électro au menu de la 4e soirée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Washington préparerait une guerre contre Caracas.. Le Kremlin accuse Washington
Publié dans Le Temps d'Algérie le 22 - 02 - 2019

La diplomatie russe a accusé Washington d'utiliser l'aide humanitaire qui doit être livrée au Vénézuela, comme «prétexte pour une action militaire» dans le but d'écarter du pouvoir le président actuel du pays, Nicolas Maduro. La Russie, par la voix de la porte-parole de son ministère des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a accusé hier les Etats-Unis, de se servir de l'aide humanitaire à destination du Vénézuela, comme «prétexte pour une action militaire». Maria Zakharova a également dit qu'une «provocation dangereuse à grande échelle» était prévue pour le 23 février, avec un passage de la frontière du Vénézuela, provoqué et orchestré depuis Washington par le prétendu «convoi humanitaire».
Cette «provocation» pourrait, selon elle, «mener à un affrontement entre les opposants au pouvoir actuel et ses partisans, et fournir un prétexte commode pour une action militaire, visant à écarter du pouvoir l'actuel président légitime du pays». Selon certaines informations, «des entreprises des Etats-Unis et de leurs alliés au sein de l'Otan envisagent actuellement, d'acheter une importante quantité d'armes et de munitions dans un pays de l'Europe de l'Est, en vue de les remettre ensuite aux forces d'opposition vénézuéliennes», a poursuivi la porte-parole de la diplomatie russe, précisant : «La livraison au Venezuela est prévue pour début mars de cette année, en expéditions successives, à l'aide d'avions cargo appartenant à une compagnie aérienne de fret international».
La diplomatie russe a, en outre, rappelé que «la Russie avait fait parvenir au Vénézuela un premier convoi d'aide humanitaire» Le 21 février, le président du Vénézuela Nicolas Maduro avait annoncé la fermeture immédiate de la frontière terrestre avec le Brésil, et menacé de fermer celle avec la Colombie, où l'armée est intervenue au début du mois de février pour bloquer l'aide humanitaire en provenance, principalement, des Etats-Unis. Le président n'avait pas caché son scepticisme quant à cette aide humanitaire, la considérant comme un cheval de Troie pour justifier l'intervention militaire évoquée par Washington.
La veille, le 19 février, Nicolas Maduro avait encore qualifié de «show politique» et de «piège attrape-nigaud», la demande d'envoi d'aide américaine de l'opposant Juan Guaido. De son côté, Juan Guaido, qui s'est auto-proclamé président par intérim du Vénézuela le 23 janvier dernier, avait quitté Caracas le 21 février pour se rendre avec des partisans à 900 kilomètres de là, dans l'Etat de Tachira, à la frontière avec la Colombie, pour tenter de faire entrer l'aide humanitaire américaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.