Gaïd Salah revient sur l'évolution de l'armée    Vendredi de la mobilisation    De grandes manifestations pour le 14ème Vendredi: La mobilisation malgré les interpellations et les blocages    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Mascara: 650 logements AADL attribués début juillet    Sahara Occidental: Démission de l'émissaire de l'ONU    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    USM Bel-Abbès: Une situation créancière ambiguë    WA Tlemcen: Nasreddine Souleymane pressenti à la SSPA    Préparatifs de la saison estivale: Aménagement du quai d'accostage et nettoiement de la plage de Cap Falcon    Tlemcen - Bac et BEM : les assurances du directeur de l'Education    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Belfodil parmi les meilleures recrues de la Bundesliga    Création d'un comité de surveillance    Vendredi puissance 14    Facebook supprime trois milliards de comptes    Hazard sort du silence    La candidature de Berraf acceptée    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Les Etats-Unis vont envoyer des troupes dans le Golfe    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Qu'en pensez-vous M. le ministre de l'Education nationale?    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Le 14e acte avec la présence de Tabbou    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    Bensalah exprime l'inquiétude de l'Algérie    Fin du délai aujourd'hui    Le Hirak inébranlable    Le tour de vis du gouvernement    Une balle de match pour un titre    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Un terroriste capturé à Tamanrasset    Khalifa Haftar loue les services d'une firme de lobbying américaine    Haizer : Deux exclus de logements sociaux entament une grève de la faim    Etudiants : Hirak, Ramadhan et examens    En bref…    L'Encre de la liberté de Hocine Redjala : Un film documentaire sur la liberté d'expression en Algérie,    Le trip de l'amour et ses revers    Une révolution «personnalisée»    Edition du 24/05/2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Refus du paiement des factures de gaz et d'électricité à la Sonelgaz.. Les «hors-la-loi» mis en garde
Publié dans Le Temps d'Algérie le 25 - 03 - 2019

le président du Syndicat national autonome des travailleurs de l'électricité et du gaz (SNATEG), Abdellah Boukhalfa, a réitéré son soutien au mouvement populaire exigeant le départ du système actuel, et refuse le report de l'élection présidentielle, tout en appréhendant la décision du non-paiement des factures de l'électricité et du gaz.
Après le refus des citoyens de certaines wilayas de payer leurs factures d'électricité et de gaz, le Syndicat national autonome des travailleurs de l'électricité et du gaz met en garde contre les décisions qui nuisent à une entreprise qui sert les intérêts du peuple. En effet, dans la wilaya de Batna, plusieurs citoyens ont refusé de payer leurs factures d'électricité et de gaz, pour cause : «l'exportation gratuite de gaz vers la France».
Une rumeur d'ailleurs démentie par l'ancien PDG de Sonatrach, Abdelmadjid Attar. C'est dans ce sens que les citoyens de certaines régions ont décidé de ne pas régler leur dû, et ce jusqu'à la régulation de cette situation. S'exprimant à ce propos, le président du Syndicat national autonome des travailleurs de l'électricité et du gaz (SNATEG), Abdellah Boukhalfa, a réitéré son soutien au mouvement populaire exigeant le départ du système actuel, et refuse le report de l'élection présidentielle, tout en appréhendant la décision du non-paiement des factures de l'électricité et du gaz. «Ce comportement nuit fortement à l'entreprise qui accomplit des tâches en faveur des citoyens», a-t-il souligné. Et d'ajouter : «on soutient le peuple dans sa demande d'être indemnisé par la France des richesses qu'elle s'est appropriées depuis le colonialisme».
Dans le même sillage, Boukhalfa a affirmé que son syndicat soutient le mouvement qui protège les richesses algériennes contre les personnes corrompues, et lutte contre la corruption. Cependant, a-t-il poursuivi, «nous refusons toutes décisions qui nuisent au pays et aux citoyens». En réponse aux déclarations du ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, sur la transmission d'une instruction aux directions de la Sonelgaz afin de ne pas couper l'électricité pour les gens qui paient régulièrement leurs factures, mais qui ont un retard pour le paiement de la dernière facture, il a fait savoir que l'ère de la bureaucratie est révolue.
Et d'annoncer : «aucune instruction n'a été transmise jusqu'alors». «Ce sont des déclarations qui visent à détourner le mouvement populaire de sa mission», a-t-il ajouté. En outre, cet avis est aussi partagé par nombre d'experts qui appellent les citoyens à ne pas prendre des décisions qui nuisent à l'intérêt du peuple. Pour rappel, dans plusieurs régions du pays, à l'instar de Tizi-Ouzou, Béjaïa et Batna, plusieurs citoyens ont refusé de payer leurs factures d'électricité et de gaz, en signe de désobéissance civile, mais aussi pour l'exportation gratuite du gaz vers la France. Ces citoyens ont déposé toutes leurs factures aux guichets de la Sonelgaz.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.