Ligue 1 (mise à jour) : la JSK domine le MCO (1-0) et remonte sur le podium    Enseignement supérieur: plan d'action relatif à la promotion de l'éthique et de déontologie    Pomme de terre: les chambres froides mises gratuitement à la disposition des agriculteurs    Le Hirak peut-il déjouer le complot contre l'Algérie?    CAN à Laâyoune occupée: l'ANPDSF dénonce "l'instrumentalisation politique du sport"    Augmenter les exportations hors hydrocarbures, l'un des défis majeurs du quinquennat    Hand/CAN-2020-Tour Principal (Gr. MII): Algérie-Cap-Vert (25-23)    MONTAGE AUTOMOBILE :Le président Tebboune s'engage à mettre de l'ordre    MOSTAGANEM : 1ère fête des agrumes les 22 et 23 janvier    PARTI JIL JADID : Soufiane Djilali fustige ‘'des parties fachosphères''    CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE A BERLIN : L'Algérie a exprimé sa volonté d'abriter le dialogue libyen    Abdelkader Ouali dans le viseur de la justice    3 oligarques transférés d'El-Harrach vers Koléa    ASPHYXIE PAR MONOXYDE DE CARBONE : Le tueur silencieux fait encore deux morts    EXAMENS DE PROMOTION AUX GRADES D'ENSEIGNANT : Les résultats annoncés    TRANSFERT DE MALADES VERS D'AUTRES HOPITAUX : Le ministère de la santé annonce de nouvelles instructions    Barça : le retour d'Ousmane Dembélé se précise    Les pluies continueront d'affecter l'Ouest du pays jusqu'à mardi matin    AS Monaco : Slimani dans le viseur de Mourinho    L'administration des impôts entame la réflexion    Tebboune : "Il est impératif d'y mettre un terme"    Le premier qui l'ouvre, on le démonte !    WAC-USMA : le Gabonais Otogo-Castane au sifflet    Chay : "Tous les joueurs sont concentrés sur le match du MCO"    Le vrai combat, selon Hassan Nasrallah    Erdogan en visite à Alger    Les mises en garde de Téhéran contre l'AIEA et les Européens    La wilaya d'Alger tarde    Les RN 9 et 12 fermées hier à la circulation    .sortir ...sortir ...sortir ...    Ou l'échec des idéologies qui confortent les systèmes de pensée anciens    On en sait plus sur Venise grâce à la découverte d'un dessin du XIVe siècle    «Sbitar» des mabouls    Un Sud-Africain en quête de record    Près de 2 000 signatures récoltées en moins de 24 heures    Liberté provisoire pour 20 manifestants    Bladehane préside une réunion de haut niveau du CSA pour la paix et la réconciliation au Mali    Baisse de la demande, chute du pouvoir d'achat et désorganisation des circuits de distribution : L'activité commerciale en récession    Le Président Tebboune s'entretient à Berlin avec son homologue français    Handball : L'Algérie termine en tête du groupe D    Bouira: Incendie dans un local commercial    Hadj 2020-2021: Les délais d'inscription prolongés au 1er février    USM Bel-Abbès: Les joueurs sont entrés en stage bloqué    12 morts et 59 blessés dans un accident de bus: Nouvelle hécatombe à El Oued    LES DIVORCES ET LE LABEL SOCIAL    Le pays prêt à transférer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem    Alarmant !    "La belle au bois dormant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bab El Oued(Alger).. Cinq marchés de proximité seront ouverts
Publié dans Le Temps d'Algérie le 19 - 04 - 2019

L'on sait que tout est fin prêt pour l'ouverture des marchés de proximité en question, une ouverture devant en principe coïncider avec le Ramadan, mois de piété certes mais néanmoins celui de la goinfrerie et des achats frénétiques.
En prévision du mois de Ramadan, la circonscription administrative(CA) de Bab El Oued compte ouvrir un marché dans chacune de ses cinq communes à savoir Bab El Oued, la Casbah, Oued Koriche, Bologhine et Rais Hamidou. Cette action se veut vraisemblablement éponger un nombre important de petits marchands activant dans l'informel. Il faut dire qu'une grande partie des habitants de la ville populaire vit de petits boulots et surtout des activités informelles. Comme toute chose, cela n'est point sans revers quand on sait les conséquences négatives induites par le marché parallèle à commencer par l'anarchie au niveau des rues et ruelles et où circuler tant à pied qu'en voiture relève souvent d'une prouesse. C'est un peu le charme particulier des vieilles villes, disent les gens d'ici, façon de prendre leur mal en patience.
L'on sait toutefois que tout est fin prêt pour l'ouverture des marchés de proximité en question, une ouverture devant en principe coïncider avec le Ramadan, mois de piété certes mais néanmoins celui de la goinfrerie et des achats frénétiques. Les points de vente seraient, selon une source proche de la wilaya d'Alger, fixés comme suit : la Place Ferhani faisant face au front de mer pour la commune de Bab El Oued, le quartier de Climat de France pour Oued Koriche, le marché Amar El Kama(ex-rue de Chartres) pour la Casbah, l'ancien marché de proximité longtemps resté sans activité pour Bologhine et enfin Sidi Lekbir(Rais Hamidou) où un marché a été nouvellement construit. Ce qu'il importe de retenir c'est que cette action a fait des heureux parmi les marchands informels des quartiers de Bab El Oued. Ces derniers, les marchands, sont, depuis la démolition du mythique marché de Trois Horloges, venus grossir les rangs des chômeurs de la commune. Des jeunes qui subvenaient aux besoins de leurs familles vont bientôt reprendre leurs activités au niveau du marché de proximité de Ferhani.
Il y a lieu de noter que la réalisation des cinq marchés de proximité répond à un programme de la wilaya initié d'abord dans le but d'éradiquer le marché informel, devenu une véritable plaie et source d'anarchie et de désagréments divers aux riverains. Leur ouverture permet sur un autre plan de contrôler la qualité et les prix des produits. Le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, avait déclaré à ce sujet qu'il devait se réunir avec l'APW pour arrêter le nombre de marchés de proximité en fonction de la disponibilité des assiettes foncières. Pour leur part le ministère du commerce et celui de l'agriculture ont respectivement annoncé que toutes les mesures avaient été prises pour assurer d'une part une suffisance en matière de produits alimentaires, fruits et légumes ainsi qu'une stabilité des prix à la vente tout en veillant à lutter contre la spéculation durant le mois sacré.
A rappeler à cet égard la décision du secteur du commerce de baisser, durant la période de Ramadan, la TVA sur certains produits d'importation comme les viandes, les légumes et fruits secs. L'union des commerçants et artisans(UGCAA) devait quant à elle assurer durant cette même période, la gestion des marchés de solidarité, initialement organisés chaque Ramadan par la centrale syndicale UGTA. Une organisation décriée par les consommateurs pour le peu d'une part, de points de vente et d'autre part la différence insignifiante par rapport aux prix pratiqués au niveau des autres marchés. Le ministère du commerce compte lancer durant le mois sacré 400 marchés de proximité pour assurer une bonne disponibilité des produits et garantir une stabilité des prix.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.