Arrestation de cinq individus en possession de 100 millions de centimes en faux billets    Le Président Tebboune : développer les capacités de l'ANP face aux défis sécuritaires dans les pays voisins    «Le hirak a réussi à s'émanciper du culte du zaïm»    Crash d'un avion militaire: Le Président Tebboune observe une minute de silence à la mémoire des deux pilotes    Algérie-Libye: le renforcement de la coopération économique soulignée lors d'un forum d'affaires    Les walis appelés à prendre des mesures urgentes pour améliorer les conditions de vie des citoyens    ANNULATION DE VOLS A CAUSE DU CORONAVIRUS : Air Algérie dément    VENTE DU LAIT EN SACHET : Bras de fer entre le ministre du Commerce et les distributeurs    CORONAVIRUS : Tebboune ordonne le rapatriement des ressortissants algériens à Wuhan    LA WILAYA ENREGISTRE DES RETARDS DANS LES RACCORDEMENTS : Le gaz de ville, une priorité absolue à Oran    MASCARA : Arrestation de deux dealers d'hallucinogènes    Palestine: le rejet du plan de paix américain pour le Proche-Orient s'intensifie    Médéa : campagne de sensibilisation aux accidents de la route    La CAT a saisi l'ITF    Anes Tounsi sacré «Meilleur nageur»    Kaci-Saïd : "Le MCA devait négocier le transfert de Bendebka"    Foot/ Ligue 1 (JS Kabylie): le Tunisien Yamen Zelfani nouvel entraîneur    Abdelkader Ouali soupçonné de lourdes affaires de corruption    Un protocole à la tête du client ?    Le retrait militaire américain du Sahel inquiète Paris    Le successeur d'Al-Baghdadi menace de s'attaquer à Tel-Aviv    L'Algérie face à l'Allemagne, la Suède et la Slovénie    Noureddine Chegrane expose son «Hommage au jazz» à Dar Abdeltif    Une feuille de route «sérieuse et réaliste» pour réformer le domaine    Un monde pas si fou que ça !    Alger, Annaba, Constantine et Blida accueillent la "Nuit des idées"    Cinq DG depuis le début du hirak    Plan d'action du gouvernement : Le Conseil des ministres se réunira la semaine prochaine    Emploi et formation en Algérie : Opportunités et défis de la révolution numérique    Cancer du sein: 3800 femmes bénéficient d'un dépistage précoce à Biskra    Installation du Comité algérien de soutien et de fraternité avec le peuple libyen    Coupes africaines : Le PAC se rapproche de l'élimination    «En Libye, Erdogan et Poutine profitent du retrait des états-Unis et de la division des Européens»    Moyen-Orient : Spirale de violence en Irak    Archéologie à Ferkane à Tébessa : Découverte d'un bain romain dans la commune de Ferkane    Ciné-club à Bejaïa : Nadia Zouaoui raconte «l'islam de (son) enfance»    Education: Grève dans le primaire et mécontentement chez les syndicats    Tébessa: La journée de la douane    MC Oran: Chérif El-Ouazzani dénonce des faits graves    Détenus du Hirak: Des libérations et des procès reportés    Il y a de l'eau dans le gaz !    BONBONS ET CARAMELS    Accords d'association avec l'UE et de la zone de libre-échange arabe: L'Algérie a mal négocié    Mostaganem: 35 personnes, dont un ex-wali et 11 cadres, accusés dans des affaires de corruption    L'après Berlin et la crise libyenne    Deuxième place pour Reguigui    Décès du moudjahid Guergour Ahmed    Le gouvernement dément la mort de manifestants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Célébration du mois du patrimoine à Tizi-Ouzou.. Pour la sauvegarde du patrimoine amazigh
Publié dans Le Temps d'Algérie le 20 - 04 - 2019

«La langue amazighe a besoin de ceux qui veillent sur sa promotion et sa sauvegarde. C'est pour cela que nous organisons ce genre de manifestation».
La wilaya de Tizi-Ouzou vit ces derniers jours au rythme de la célébration du mois du patrimoine dont le coup d'envoi a été donné jeudi dernier et qui s'étalera jusqu'au 4 mai prochain afin de faire la lumière sur le patrimoine matériel et immatériel amazigh, mais aussi de débattre des méthodes de sa sauvegarde. Une manifestation qui entre dans le cadre de la commémoration du 39e anniversaire du printemps amazigh et 18e du printemps noir de 2001 qui a coûté la vie aux 127 martyrs tombés sous les balles des gendarmes. Placé sous le thème : La dimension amazighe du patrimoine culturel national, un riche programme a été concocté par la direction de la Culture de Tizi-Ouzou au niveau des établissements culturels placés sous sa tutelle, mais aussi au niveau des différentes localités de la wilaya afin de marquer cet évènement visant à promouvoir le patrimoine identitaire et culturel amazigh. «La langue amazighe a besoin de ceux qui veillent sur sa promotion et sa sauvegarde.
C'est pour cela que nous organisons ce genre de manifestation», dira la directrice de la culture, Nabila Goumeziane, lors de la cérémonie d'ouverture de ce mois du patrimoine qui a eu lieu au niveau de la maison de la culture Mouloud Mammeri. Des expositions portant sur le patrimoine culturel de la wilaya, mais aussi autour du patrimoine culturel national (l'Ahellil de Gourara et l'Imzad) présentées par le Centre National de Recherche Préhistorique, Anthropologique et Historique (CNRPAH) sont au rendez-vous tout au long de cet évènement. Ajouter à cela des conférences-débats sur les recherches dans le patrimoine effectuées par le CNRPH (ex-CRAP) seront animées par des professionnels du domaine et des chercheurs (archéologues, anthropologues). «Il y aura des conférences sur la dernière découverte archéologique menée par nos chercheurs et qui prouve que l'Algérie demeure le bastion de l'humanité où il y a des fouilles archéologiques menées par des chercheurs du CNRPAH», dira Goumeziane. Dans le même sillage, il est à préciser qu'une conférence portant sur thème : «Inscription du couscous dans l'inventaire du patrimoine culturel immatériel algérien», sera présentée mercredi prochain par Mme Gallez Louiza au niveau du Petit théâtre de la maison de la culture Mouloud Mammeri. Ajouter à cela que la première responsable du secteur de la culture au niveau local a affirmé qu'un vibrant hommage a été rendu aux martyrs du printemps noir, en l'occurrence Guermah Massinissa, et les 126 autres tombés sous les balles des gendarmes.
Un hommage a été rendu aux militants des évènements d'avril 1980 ayant été confrontés aux violentes répressions commises par le régime en place de cette époque. Par ailleurs, la cinémathèque et le Théâtre régional Kateb Yacine (TRTO) abriteront, quant à eux, la projection des films cinématographiques et des pièces théâtrales adaptés en langues amazigh. Les amoureux du 7e art pourront assister à la projection des films, en l'occurrence la pièce théâtrale Juba II, le film Machaho du réalisateur Belkacem Hedjadj, La Montagne de Baya de Azzedine Meddour, Cheikh El Hasnaoui, film documentaire d'Abderezak Larbi Chérif. L'insoumis, film de Lyazid Khodja et La languede Zahra Fatima Sissani. Il a été prévu aussi la projection des pièces théâtrales comme celle intitulée : Célibattantes, produite par le TRTO, Lahkum ghaf tefdunt, produite par les amis du livre – Haizer de la wilaya de Bouira, seront projetées aujourd'hui (dimanche Ndlr). Le lendemain, le public sera au rendez-vous pour assister à la projection des films cinématographiques La Colline Oubliée de feu Abderrahmane Bouguermouh et Le menteur d'Ali Mouzaoui. Une occasion pour mettre en valeur le travail cinématographique en langue amazigh par excellence mené par ces deux icônes du cinéma amazigh.
Caravane du patrimoine et sorties pédagogiques au menu
Pour sa part, la bibliothèque principale de la lecture publique de la ville de Tizi-Ouzou ne sera pas épargnée par cet évènement, puisque plusieurs activités culturelles et pédagogiques sont prévues tout au long de ce mois du patrimoine. Par ailleurs, la célébration de ce mois du patrimoine ne se limite pas seulement au chef-lieu de la wilaya, puisqu'un programme de proximité très varié a été prévu au niveau des localités limitrophes pour permettre à la population locale de profiter pleinement de ces activités. Un travail qui a été mené en collaboration avec le mouvement associatif. D'ailleurs, il a été prévu la présentation de la pièce théâtrale Juba II, aujourd'hui, au niveau de la maison de jeunes d'Ain Zaouïa, dans la daïra de Draâ-El-Mizan, alors que la population de Larbaâ-N'ath-Irathen assistera à cette pièce mardi prochain. En outre, des sorties pédagogiques sur les sites et monuments historiques de la wilaya sont au menu de cette célébration du mois du patrimoine et ce, en collaboration avec la Direction de l'éducation nationale. Dans ce contexte, il a été prévu une sortie sur le site antique de la localité de Tigzirt qui aura lieu le 28 du mois en cours et une autre au village Aourir dans la commune d'Ifigha qui se tiendra le 30 du mois en cours. Pour la journée du jeudi 2 mai, il y aura une visite de l'exposition élaborée par le Centre National du Patrimoine Culturel Africain au Palais de la culture d'Alger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.