PARQUET GENERAL PRES LA COUR D'ALGER : Les dossiers de 12 personnalités remis à la Cour Suprême    PRESIDENTIELLE : 2 candidatures déposées au Conseil constitutionnel    AADL 1 : Plus de 4 750 logements attribués au niveau national    ORAN : 590 surveillants de baignade pour les 34 plages autorisées    Quatre narcotrafiquants arrêtés à Tlemcen    Le président insiste sur son départ, l'ère Hyproc loin de commencer    Le projet de loi sur les hydrocarbures finalisé    La Palme d'or pour le «Parasite» de Bong Joon-ho    Man City : Un milieu belge pour remplacer David Silva ?    Une bande de malfaiteurs neutralisée    Campagne sur les risques liés à la saison estivale    Barça : Bartomeu prévoit des arrivées mais également des départs    Ligue 1 Mobilis: Le programme des rencontres de la 30ème journée    Trump relativise les tirs de missiles nord-coréens    La police diffuse de nouvelles photos du suspect    Les raisons d'une visite    Lotfi Cheriet retournera-t-il à l'Arav ?    Sahli et Belaïd se retirent de la course    Transition : la mort de l'article 102    Flambée des cours et tension sur les devises en vue    Belaïli et l'EST se rapprochent du sacre    Les itinéraires-bis vers la capitale, les impers noirs ou gris et tous les chemins qui ne mènent pas à Achgabat !    Benflis : "Bensalah et Bedoui sont disqualifiés"    Grève de deux jours à partir de mardi    Venezuela: Guaido refuse tout "faux dialogue" avec Maduro    Galettes de légumes    5 224 élèves aux examens de 5e    Sachez que…    Téhéran dénonce la surenchère américaine    Le public algérois renoue avec le fado    Baâziz enflamme le public à Dar Abdeltif    Le retour de Kamel Ferrad    Le pessimiste, cet ennemi du bonheur    Un éveil populaire pour une Algérie disruptive (Partie 1)    Skikda : Prison ferme pour cinq douaniers    Tlemcen: Un cinquième groupe de soutien à Daech démantelé    Le RCD demande à la justice de convoquer Abdelaziz Bouteflika    Tiaret: Des travailleurs sans salaire depuis 30 mois    Volley-ball - Coupe d'Algérie messieurs: Le GSP sans problème    Lâche agression d'une fonctionnaire    Le président Trump effectue une visite au Japon    Des adoptions dans un climat délétère    Asselah offre le maintien à son équipe    L'activité en baisse de 85%    La liste s'allonge    Tahar Djaout était assassiné    2019: l'Année de l'Algérie à Cannes    Abdelkrim Tazaroute lui consacre une biographie Vibrant hommage à Brahim Izri    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coupe d'Algérie (1/2 finale retour) CRB 2 : CSC 0.. Le Chabab s'offre sa onzième finale
Publié dans Le Temps d'Algérie le 24 - 04 - 2019

Le CR Belouizdad est le premier club qualifié pour la finale de la Coupe d'Algérie, après sa victoire hier 2-0 après prolongations, face au CS Constantine en demi-finale retour de l'épreuve populaire.
Défaits la semaine passée à Constantine sur le score d'un but à zéro, les gars de Laâqiba ont réussi à renverser la vapeur devant leur public, dans une rencontre disputée du 20-Août, et s'offrir la onzième finale de leur histoire en Coupe d'Algérie. Archi dominateurs dans le jeu, les hommes d'Abdelkader Amrani ont du attendre la 74e minute de la partie pour refaire leur petit retard grâce à Djarar, avant d'inscrire le but de la qualification dans la première prolongation par le biais du rentrant Hais (99').
Une qualification des plus méritées, dans la mesure où le CSC n'a rien fait pour inquiéter son adversaire. La preuve, les coéquipiers de Boucherit n'ont cadré aucun tir durant le match,ni créé le moindre danger devant les buts belouizdadis. Ils ont même subi la totalité du match, et n'était leur gardien de but, Limane, ils n'auraient pas pu aller aux prolongations. Il faut dire que l'expérimenté keeper a longtemps repoussé l'échéance, en multipliant les arrêts parfois miraculeux, jusqu'à ce qu'il s'avoue vaincu dans le dernier quart d'heure de la rencontre. Toutefois, l'expulsion stupide de Yettou, peu avant l'ouverture du score du Chabab (elle sera suivie par une autre encore plus stupide de Djaâbout, en fin de partie) a complètement chamboulé les plans de Denis Lavagne, qui avait déjà grimacé en première mi-temps lorsqu'on son attaquant Abid, buteur lors du match aller, a dû sortir sur blessure. Mais justifier l'incapacité du champion d'Algérie en titre par ces deux faits de jeu, c'est enlever le mérite de leur ex-coach, Abdelkader Amrani. Dans sa bataille tactique avec son homologue constantinois, ce dernier a réussi à avoir le dernier mot grâce à un meilleur coaching.
Il a vu juste en incorporant le jeune Bousliou, et repositionné Djerrar comme avant-centre. Un changement qui avait apporté directement ses fruits, avec l'ouverture du score de ce dernier. Amrani a eu également la bonne idée de faire entrer Zeroual et Hais en prolongations, puisque c'est le premier qui avait offert, à travers un magnifique slalom, la balle de la qualification à l'ex-koubéen dans un moment crucial de la partie. Tant mieux
pour le CRB qui a pu compter, faut-il également le souligner, du soutien de son magnifique public pour réussir cette belle remontada. Invaincu depuis dix matches en Ligue 1, le glorieux club de Belcourt peut viser désormais un huitième trophée dans sa compétition préférée, en attendant d'assurer définitivement son maintien parmi l'élite. Quant au CSC, son président Arama avait peut-être raison de déclarer lors du tirage au sort de cette demi-finale, que Dame Coupe n'a jamais été intéressée par son club. Il est vrai que le vieux club de Cirta n'a jamais été si proche d'accrocher la première finale de son histoire en Coupe d'Algérie, avant de voir son rêve encore une fois se briser, sur la pelouse synthétique de l'ex-stade municipal.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.