Arsenal - Özil : "c'est toujours de ma faute"    JSK: Les nouvelles recrues seront qualifiées face au Raja    Un enfant évacué vers Alger pour ... extirper une cacahuète    Courbis : «L'Algérie a fait honneur à son statut face à la Colombie, c'était presque un match abouti»    Campagne de solidarité en faveur de Dahmani Nour El-Houda Yasmine    Les préparatifs vont bon train    De nouvelles charges contre Donald Trump    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    Le véritable maître de DAESH    Bedoui en Russie    Karim Tabbou devant le juge aujourd'hui    Quel sort pour le projet ?    Abdelkrim Zeghilèche de nouveau devant les juges    «On peut faire encore plus mal»    L'Algérie et le Gabon terminent sur une belle note    Hamroune : "Je serai prêt pour le match du CSC"    L'absence du wali inquiète la direction    Le compte facebook du CNLD bloqué jusqu'au 22 octobre    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Ecole : le sinistre au quotidien    Gâteau fondant aux poires    150 migrants secourus dans plusieurs opérations    4 idées pour pratiquer massages et gymnastique du visage    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Lumière sur une terre et ses hommes    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Respect des délais d'achèvement des travaux    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    300.000 Algériens ont visité la Turquie en 2018    Sonatrach est le nouvel actionnaire majoritaire de Medgaz    En réaction à l'appel du report des élections    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Sortie de la 3ème promotion des officiers de brigade: Le DG des douanes insiste sur la probité et la rigueur    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Mila / Céréaliculture: Tout est fin prêt pour la campagne labours-semailles    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    AUTOMOBILE: Le futur patron de Renault ne sera pas forcément français, selon Pannier-Runacher    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Renault reprendra en 2020    Le MSP hausse le ton    67 % ont moins de 40 ans    Le FMI augmente à 2,6 % sa prévision    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Soirées ramadhanesques.. On rattrape le temps perdu
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

Après les premiers jours du Ramadhan où il n'y avait pratiquement aucune activité artistiques, les organisateurs semblent décidés à se rattraper.
Musique, théâtre, défilés de mode, rencontres littéraires et cinéma font partie du programme de la capitale, après les premiers jours du Ramadhan qui étaient plutôt tristes. Au quinzième jour de ce mois béni, les soirées à la capitale frémissent en diversité. En effet, entre concerts de musique, pièces théâtrales, rencontres littéraires et soirées cinéma, les algérois ont un large choix pour se divertir. Ayant débuté timidement au quatrième jour du Ramadhan, l'animation nocturne en ce mois sacré ne connaît plus de sèche. Le public est bien présent en famille ou entre amis à apprécier ce menu d'activités qui, rappelons-le, reste à la portée de tous pour ce qui est de l'animation proposée par les institutions publiques (entrée libre ou prix symbolique), et assez élevé (à raison de 2500 à 3000 DA l'entrée) pour ce qui est du privé.
Diversité
Pour cette semaine, l'ONCI propose à la salle El Atlas à Bab El oued, Abderahmane El Koubi ainsi que Cheikh Ramza le 22 mai à partir de 22h00. Le lendemain, rendez-vous avec Nardjess, Dalila Naim et Souhila El eulmi. Le 24 mai, se sera l'association El Ferdouss et la troupe Wissal qui enchanteront le public avec du Madih. Du 30 mai au 1er juin à la même salle et toujours s'enchaineront sur scène les chanteurs Hamid Delhoum, Abdelkader Cherchem pour le genre Chaâbi, Mourad Guerbass et Celia Ouled Mohand pour la chanson kabyle et Adlane Fergani et Zakia Kara Torki pour le Hawzi. A la salle Afrique et jusqu'au 26 mai, les noctambules algérois pourront voir Salim Fergani, Naima Dziria, Abdelkader Chaou, Djazouli ou encore Nada Rihane. La salle Sierra Maestra abritera quant à elle les concerts de Ouled El Hadja Maghnia, Vibration gnaoui et Toufik Aoun, les one man shows Zalamit de Foudil Assoul et Khabat Kraou de Hakim Dekkar…Les soirées de l'ONCI battent leur plein aussi à Oran, Constantine, Bejaïa et Tipaza. Ailleurs, à Tahtahat El Fennanine (organisé par l'établissement Art et Culture) à Alger, les amoureux du Chaâbi pourront trouver un large panel de jeunes chanteurs chaque soir après la rupture du jeûne. Idem à la salle Ibn Khaldoun, et à la promenade des Sablettes où le public trouvera un programme varié… L'Opéra d'Alger, l'Institut culturel italien, l'institut Cervantès ainsi que l'Institut Français en plus des boites privées et autres hôtels ne sont pas en reste puisqu'un programme de soirées à tendance musicale est aussi proposé. (Les programmes détaillés sont sur les sites de chaque établissement).
Théâtre
Le quatrième art, moins populaire auprès du grand public en ce mois béni, connaît moins de succès. En effet, le public ne s'est pas bousculé pour aller voir les pièces théâtrales proposées en ce ramadhan malgré un programme riche et varié. La scène du TNA abrite aussi des représentations musicales. Le public pourra assister ce soir à un hommage au chanteur de Malouf Abbas Righi (organisé par l'Onda) et demain au spectacle théâtral H'zam El-Ghoula produit par le Théâtre régional de Béjaïa. Le théâtre d'Alger-Cntre (ex-Casino) a aussi misé sur la diversité en programmant des concerts et des pièces théâtrales. Ce soir, à 22h30, Nesrine Belhadj montera sur scène avec son monologue Teyoucha avant de céder la scène le lendemain à l'humoriste Kamel Abddat. Le 22 mai, ce sera à la pièce Baccalauréat du TR de Mostaganem de séduire le public. Suivront jusqu'au 2 juin au même théâtre moult représentations à l'instar de la pièce Fi Elhit du TR de Sidi Bel Abbès ou encore du concert de Baâziz…
De beaux films
Contrairement au théâtre, le septième art à la cote. Jeudi prochain, le film expérimental The Rug de Khaled El Kebich sera projeté et suivi d'un échange avec le réalisateur à 22h00 à la cinémathèque d'Alger. Rappelons que cet établissement a lancé à l'occasion du mois sacré de Ramadan, des cycles de projection de films westerns et comédies, ainsi que des cycles consacrés à de grands cinéastes du monde. À travers les 10 salles de son réseau national, la Cinémathèque algérienne présente un programme riche et varié. A cela s'ajoutent des soirées de ciné-club chaque samedi avec des nuits bande-annonce, nuit des publivores, nuit du court-métrage et la nuit du making of. Au programme donc, on retrouve des cycles des films de Youcef Chahine du 18 au 22 mai, cycle du cinéma iranien du 23 au 29 mai et cycle consacré au film historique algérien du 30 mai au 03 juin… Par ailleurs, à la salle Ibn Zeydoun et à la salle Sahel de Cheragas, les cinéphiles sont conviés à apprécier des 22h00 les aventures des Avengers Endgame, Dumbo, Shazam ainsi que la Malédiction de la dame blanche jusqu'à la fin du mois. Les jeudis du club de l'Institut culturel italien propose aussi une large programmation à retrouver sur leur site.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.