Révision du code de l'information, Chaîne TV, publicité...: Les chantiers de Belhimer    Tlemcen: L'APW au cœur d'une polémique    L'INFORMEL    Cession des biens immobiliers de l'Etat: Plus de 747.000 dossiers régularisés    Lettres anonymes: Tebboune instruit les membres du gouvernement et responsables des corps de sécurité    Libye, la rue imposera-t-elle sa solution?    NA Husseïn Dey : Chaâbane Merzkane, le «messie» du Nasria    USM Bel-Abbès: Le wali à l'écoute des supporters    Agression et trouble à l'ordre public, les auteurs sous mandat de dépôt    Bouira: Examens de rattrapage: plus de 600 étudiants concernés    Six corps repêchés et des dizaines de personnes secourues: Drame près des côtes algériennes    MOUVEMENT PARTIEL DANS LE CORPS DIPLOMATIQUE : Le président Tebboune opère un changement    REVISION EXCEPTIONNELLE DES LISTES ELECTORALES : Début de l'opération dimanche    Le général Medjahed quitte la Présidence de la République    REDJEM DEMOUCHE (SIDI BEL ABBES) : Des bénéficiaires de lots à bâtir réclament les travaux de viabilisation    FORMATION PROFESSIONNELLE A MOSTAGANEM : Cap sur le secteur agricole    Le juge chargé du dossier ‘'Kamel El Bouchi'' inculpé    BENBOUZID AFFIRME : ‘'La situation sanitaire en Algérie est stable''    SAF SAF (MOSTAGANEM) : Les habitants du douar ‘'El Mgarnia'' demandent le revêtement de la route    Mali: appel à un retour rapide à l'ordre constitutionnel et une transition civile    Affaire Prince Ibara: l'interdiction de recrutement infligée à l'USMA levée    Décès de l'historien Abdelmadjid Merdaci: Goudjil présente ses condoléances    Libye: levée "sous conditions" du blocus sur les champs et ports pétroliers    Parution du livre "Béjaïa, terre des lumières" de Rachik Bouanani    Quelque 3300 habitations palestiniennes démolies les six dernières années    Ligue 1-USMA: l'entraîneur Ciccolini attendu dimanche à bord d'un vol spécial    CAN U17 et U20 (Qualifications): les sélections nationales en stage en septembre    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    Les 4 samedis    L'alopécie    Fraude au Bac: des peines de prison à l'encontre de plusieurs individus    La Facebook-Solidarité !    Projet de musée dédié au costume traditionnel    ANP: installation du commandant de l'Ecole d'application de la reconnaissance    Tebboune adresse une instruction aux membres du gouvernement et aux responsables des corps de sécurité    Rezig préside une réunion sur la promotion des exportations de services    Le comité de village de Tighilt-Mahmoud perpétue les valeurs de "Tajmaat"    Décès du sociologue et historien Abdelmadjid Merdaci    Des intellectuels appellent à la libération des détenus politiques et d'opinion    13,4 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire et de protection, selon l'ONU    Le dernier délai fixé au 5 octobre    Neghiz plaide la cause de Mebarakou    La renaissance de Mohammed Dib, le Simorgh    Le 11 septembre oublié ?    Des critères de diversité pour la catégorie «meilleur film» aux Oscars    CORONA, l'ennemi sans nom    La traditionnelle nouba de la rentrée de Lila Borsali passe au virtuel    Paix et subterfuges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Soirées ramadhanesques.. On rattrape le temps perdu
Publié dans Le Temps d'Algérie le 19 - 05 - 2019

Après les premiers jours du Ramadhan où il n'y avait pratiquement aucune activité artistiques, les organisateurs semblent décidés à se rattraper.
Musique, théâtre, défilés de mode, rencontres littéraires et cinéma font partie du programme de la capitale, après les premiers jours du Ramadhan qui étaient plutôt tristes. Au quinzième jour de ce mois béni, les soirées à la capitale frémissent en diversité. En effet, entre concerts de musique, pièces théâtrales, rencontres littéraires et soirées cinéma, les algérois ont un large choix pour se divertir. Ayant débuté timidement au quatrième jour du Ramadhan, l'animation nocturne en ce mois sacré ne connaît plus de sèche. Le public est bien présent en famille ou entre amis à apprécier ce menu d'activités qui, rappelons-le, reste à la portée de tous pour ce qui est de l'animation proposée par les institutions publiques (entrée libre ou prix symbolique), et assez élevé (à raison de 2500 à 3000 DA l'entrée) pour ce qui est du privé.
Diversité
Pour cette semaine, l'ONCI propose à la salle El Atlas à Bab El oued, Abderahmane El Koubi ainsi que Cheikh Ramza le 22 mai à partir de 22h00. Le lendemain, rendez-vous avec Nardjess, Dalila Naim et Souhila El eulmi. Le 24 mai, se sera l'association El Ferdouss et la troupe Wissal qui enchanteront le public avec du Madih. Du 30 mai au 1er juin à la même salle et toujours s'enchaineront sur scène les chanteurs Hamid Delhoum, Abdelkader Cherchem pour le genre Chaâbi, Mourad Guerbass et Celia Ouled Mohand pour la chanson kabyle et Adlane Fergani et Zakia Kara Torki pour le Hawzi. A la salle Afrique et jusqu'au 26 mai, les noctambules algérois pourront voir Salim Fergani, Naima Dziria, Abdelkader Chaou, Djazouli ou encore Nada Rihane. La salle Sierra Maestra abritera quant à elle les concerts de Ouled El Hadja Maghnia, Vibration gnaoui et Toufik Aoun, les one man shows Zalamit de Foudil Assoul et Khabat Kraou de Hakim Dekkar…Les soirées de l'ONCI battent leur plein aussi à Oran, Constantine, Bejaïa et Tipaza. Ailleurs, à Tahtahat El Fennanine (organisé par l'établissement Art et Culture) à Alger, les amoureux du Chaâbi pourront trouver un large panel de jeunes chanteurs chaque soir après la rupture du jeûne. Idem à la salle Ibn Khaldoun, et à la promenade des Sablettes où le public trouvera un programme varié… L'Opéra d'Alger, l'Institut culturel italien, l'institut Cervantès ainsi que l'Institut Français en plus des boites privées et autres hôtels ne sont pas en reste puisqu'un programme de soirées à tendance musicale est aussi proposé. (Les programmes détaillés sont sur les sites de chaque établissement).
Théâtre
Le quatrième art, moins populaire auprès du grand public en ce mois béni, connaît moins de succès. En effet, le public ne s'est pas bousculé pour aller voir les pièces théâtrales proposées en ce ramadhan malgré un programme riche et varié. La scène du TNA abrite aussi des représentations musicales. Le public pourra assister ce soir à un hommage au chanteur de Malouf Abbas Righi (organisé par l'Onda) et demain au spectacle théâtral H'zam El-Ghoula produit par le Théâtre régional de Béjaïa. Le théâtre d'Alger-Cntre (ex-Casino) a aussi misé sur la diversité en programmant des concerts et des pièces théâtrales. Ce soir, à 22h30, Nesrine Belhadj montera sur scène avec son monologue Teyoucha avant de céder la scène le lendemain à l'humoriste Kamel Abddat. Le 22 mai, ce sera à la pièce Baccalauréat du TR de Mostaganem de séduire le public. Suivront jusqu'au 2 juin au même théâtre moult représentations à l'instar de la pièce Fi Elhit du TR de Sidi Bel Abbès ou encore du concert de Baâziz…
De beaux films
Contrairement au théâtre, le septième art à la cote. Jeudi prochain, le film expérimental The Rug de Khaled El Kebich sera projeté et suivi d'un échange avec le réalisateur à 22h00 à la cinémathèque d'Alger. Rappelons que cet établissement a lancé à l'occasion du mois sacré de Ramadan, des cycles de projection de films westerns et comédies, ainsi que des cycles consacrés à de grands cinéastes du monde. À travers les 10 salles de son réseau national, la Cinémathèque algérienne présente un programme riche et varié. A cela s'ajoutent des soirées de ciné-club chaque samedi avec des nuits bande-annonce, nuit des publivores, nuit du court-métrage et la nuit du making of. Au programme donc, on retrouve des cycles des films de Youcef Chahine du 18 au 22 mai, cycle du cinéma iranien du 23 au 29 mai et cycle consacré au film historique algérien du 30 mai au 03 juin… Par ailleurs, à la salle Ibn Zeydoun et à la salle Sahel de Cheragas, les cinéphiles sont conviés à apprécier des 22h00 les aventures des Avengers Endgame, Dumbo, Shazam ainsi que la Malédiction de la dame blanche jusqu'à la fin du mois. Les jeudis du club de l'Institut culturel italien propose aussi une large programmation à retrouver sur leur site.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.