L'ANIE à pied d'œuvre    Signature d'une convention entre le GIE monétique et l'ANPT    Destruction de cinq abris pour terroristes à Batna et Skikda    APRES SES PROPOS HOSTILES AU SAHARA OCCIDENTAL : Le CNASPS qualifié Saadani ‘'d'aventurier sans conscience''    SYNDICATS AUTONOMES : Le CSA appelle à une grève générale    ANARCHIE DANS LE TRANSPORT DES VOYAGEURS DE LA CORNICHE ORANAISE : 200 Da le prix d'une place par taxi à partir de 17h00    ACTION ANTI-DROGUE DE LA 8EME SURETE URBAINE (MOSTAGANEM) : Huit consommateurs de drogue arrêtés    TIARET : Des citoyens ferment le siège de l'APC de Rechaiga    Régulation de l'économie avec l'apport des Nations-Unies et de l'UE    Rencontre régionale sur le code des marchés publics    Suspension d'une usine de boissons gazeuses    L'illicite défigure le site Aadl à Tamanrasset    "Nous sommes toujours aux côtés du peuple"    Erdogan menace de reprendre l'offensive mardi soir si l'accord n'est pas respecté    Grève générale et manifestation à Barcelone    L'UE menace Washington de représailles    14 civils tués dans des raids turcs    "Atal ne partira pas l'été prochain"    Les joueurs mettent fin à la grève    Zetchi : "Il y a des contraintes de calendrier, mais les motivations sont là"    Les «Verts» face à leur destin    Medaouar répond aux Usmistes et à Messaoudène    Les fans boudent, Laoufi s'interroge    Les avocats des détenus mettent à exécution leurs menaces    Le prix Pomed décerné à Soufiane Djilali    Dossier clos    Silence radio à la Sonatrach    La "harga" vers les côtes italiennes s'intensifie    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un sit-in de la communauté chrétienne violemment réprimé    Marie-Antoinette, cette figure de la pop culture    Concours de la chanson patriotique    Un lien entre deux peuples et deux cultures    L'Algérie représentée par le jeune Chikhi Samir    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 9ème journée    Oued Tlelat - El Braya: Plus de 190 000 sachets de « chemma » saisis    Mers El Hadjadj et Misserghine: Deux morts dans des accidents de la route    Projets des Jeux méditerranéens: Constat satisfaisant et confirmation de l'échéance de réception, juin 2020    Conseil de la nation: Début des procédures de levée de l'immunité de deux sénateurs    Pour blanchiment d'argent et financement occulte de partis politiques: Tliba incarcéré à la prison d'El Harrach    Automobile: L'usine Renault Algérie reprendra ses activités en 2020    Nouvelle sortie de Amar Saâdani: L'«Etat profond», le hirak et le Sahara Occidental    Pour contrer le Hirak, le pouvoir tente d'obtenir la bienveillance internationale    La révolution légale    En marge de la vente dédicace de son livre: Le styliste espagnol Adolfo Dominguez revient sur son parcours artistique    Commémoration du 80ème anniversaire de l'exil républicain: Oran rend hommage aux réfugiés espagnols    Rohani : Les "Israéliens et les Saoudiens ont poussé les USA à sortir de l'accord    L'Algérie domine l'Irlande 4-0    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





3e adversaire de l'Algérie à la CAN 2019.. La Tanzanie refait surface
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

Après 39 ans de disette, la Tanzanie réapparait sur l'échiquier africain. Portés par leur star, Samatta, les Taifas Stars tenteront de remporter leur premier match de CAN. La Tanzanie. Ses parcs naturels, ses kilomètres de littoral, ses reliefs et… son équipe de football. Les Taifas Stars, surnom de la sélection nationale, sont logiquement tombés dans l'oubli après 39 d'absence en Coupe d'Afrique des Nations ! La seule et unique participation de la Tanzanie date de 1980 au Nigeria.
A l'époque, seules huit équipes étaient invitées, réparties en deux poules. Les temps ont changé et les Taifas Stars vont tenter de rattraper le temps perdu en faisant bonne impression en Egypte. Pour cela, il faudra sortir d'un groupe relevé en compagnie de l'Algérie, du Sénégal et du Kenya. Si les deux premières places semblent déjà prises, finir dans les quatre meilleurs troisièmes de la phase de poules n'est pas impossible. Pour ce faire, la Tanzanie va tenter de surfer sur l'élan du football national symbolisé par la réussite du club phare, le Simba SC.
Cette saison, le champion de Tanzanie en titre s'est qualifié pour la première fois de son histoire en quarts de finale de la Ligue des Champions dans un stade en folie. Ces dernières semaines, des clubs européens tels que le FC Séville ou Everton n'ont pas hésité à se poser en Tanzanie pour des stages afin d'y affronter des équipes locales.
Et même si la récente CAN U17 organisée au pays a tourné au fiasco pour les jeunes tanzaniens (trois défaites) l'optimisme est de mise. De là à remporter un premier match en Coupe d'Afrique des Nations ? La Tanzanie peut être fière de compter dans son équipe un attaquant de la trempe de Mbwana Aly Samatta (26 ans).
Samatta, la star incontestée et incontestable
L'actuel buteur de Genk est tout simplement la star incontestée et incontestable du pays. Et comment pourrait-il en être autrement ? «Samagoal » a enchaîné les buts dans le championnat belge et en Ligue Europa. L'attaquant tanzanien talonne les meilleurs buteurs européens au classement avec 32 buts et 6 passes décisives en 48 rencontres jouées ! L'intéressé a terminé co-meilleur buteur du championnat belge avec 23 buts, Samatta a également été sacré champion de Belgique avec Genk. Le natif de Dar Es Salam en a aussi profité pour remporter le Soulier d'Ebène, récompensant le meilleur joueur africain ou d'origine africaine évoluant en Belgique. Après quatre ans passés en Belgique, Samatta a fait le tour de la question et pourrait poser ses valises dans un championnat plus huppé. Les clubs intéressés ne manquent pas mais devront attendre la fin de la CAN pour savoir le montant demandé par Genk. Celui-ci pourrait bien être élevé si Samatta brille sur les terrains égyptiens…Le président tanzanien, John Magufuli, aura un œil attentif sur ce qui se passera en Egypte. Disons que le chef de l'état tanzanien n'a pas du tout apprécié la déroute de l'équipe U17 qui a très récemment organisé la CAN U17.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.