Banque d'Algérie: Nouvelle opération de rafraîchissement de billets de banque    Sahara occidental- EUCOCO 2018: La communauté internationale et l'Union européenne interpellées    L'Algérie défend l'idée d'une organisation continentale «indépendante»: L'Afrique aux Africains    CIA: Le prince ben Salmane a ordonné le meurtre de Khashoggi    Cancer de la thyroïde: Le nombre de malades augmente de plus 20% en Kabylie !    Maïssa Bey «Nulle autre voix»: Une femme qui veut être libre    Ses recettes iront pour l'acquisition de matériels: Gala de solidarité avec les aveugles de Boukhalfa    VIOLENCES BAB EL OUED (ALGER) : 10 policiers blessés et 30 personnes arrêtées    TRIBUNAL DE KSAR CHELLALA (TIARET) : Le procureur de la République agressé    LE MINISTRE AISSA S'INSURGE ! : Les salafistes décrètent la fête du Mawlid, Haram    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Nouvelles d'Oran    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    En marge de l'ouverture de la salle omnisports à Sidi El Bachir: Remise des clés à 50 policiers bénéficiaires de logements LSP à Gdyel    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    La folie des sénatoriales    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Ould Abbès dégagé ?    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Consolidation de la démocratie participative    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    Enigme et interrogations    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La forêt de Paradou inaugurée aujourd'hui
Hydra
Publié dans Le Temps d'Algérie le 09 - 06 - 2009

A la place d'un lieu mal fréquenté et qui constitue une source de nuisance aux habitants de Paradou, l'APC de Hydra a créé une forêt récréative dotée de toutes les commodités.
La forêt de Paradou, commune de Hydra, sera inaugurée ce matin par le wali d'Alger, Mohamed Kebir Addou. Une cérémonie prévue à cet effet sur les lieux verra la présence de plusieurs directeurs de wilaya, du wali délégué de la circonscription administrative de Bir Mourad Raïs territorialement compétent et des élus de l'APC de Hydra.
Fermée en 2007, la forêt a complètement changé de visage à la faveur de la concrétisation d'un projet d'aménagement et d'embellissement supervisé par le wali en personne.
Le programme des réalisations a été pris en charge principalement par l'entreprise Vertis Environnement, dont le chef du projet est le paysagiste Bougdour Mourad qui supervisait la veille les travaux de finition, et à un degré moindre par l'Edeval (Etablissement de développement des espaces verts d'Alger).
Le parc, baptisé du nom de l'ancien président du royaume de Suède, Olof Palm, était deux ans plus tôt un lieu de débauche.
Les services de sécurité, notamment les gendarmes, avaient l'habitude d'organiser des descentes nocturnes pour y déloger les amateurs d'alcool et de drogue ainsi que les prostituées. Rien de tout cela n'a subsisté.
A la place d'un endroit mal fréquenté et source d'inquiétude pour les riverains, les services de l'APC ont aménagé une forêt récréative s'étendant sur près de 14 ha. Hier en début d'après-midi, les travaux de réalisation étaient toujours en cours dans tous les coins du parc.
Surtout au niveau de l'accès de Sidi Yahia. Ici, la réalisation des voies de circulation et des trottoirs est au stade des terrassements.
Du côté du quartier Olof Palm, le parc est déjà fréquenté. Une dizaine d'enfants ont pris d'assaut les aires de jeu récemment mis en place.
Ces espaces sont aménagés de façon à ne pas mettre en danger la vie des enfants. Pour ce faire, les différents manèges sont placés au milieu de plusieurs aires dotées de sable. En cas de chute, le choc est ainsi amorti.
En parallèle, les équipes des établissements de wilaya, tels que Edeval, Asrout (assainissement des routes) et Erma (éclairage public), sont à pied d'œuvre. La mobilisation est grande afin de tenir le parc prêt à l'inauguration ce matin.
La forêt a été toutefois dotée de toutes les commodités : bans, toilettes, poubelles et réseau d'éclairage. En plus des espaces verts, de nouvelles structures ont été créées. Les visiteurs y découvriront dès aujourd'hui un restaurant, une cafétéria, un théâtre en plein air et un club vert. De plus, le parc Olof Palm sera doté de plusieurs espèces d'animaux.
De grandes cages sont déjà en place pour des oiseaux (perroquet, perruche, perdrix...), des chèvres et des chevaux. «Ils ont fait quelque chose de beau !», estiment les habitants rencontrés dans la forêt.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.