Poursuite de l'action pour garantir aux enfants tous leurs droits consacrés dans la convention des droits de l'enfant    Le projet de loi sur les hydrocarbures devant la Commission économique du Conseil de la Nation    Colonies israéliennes: rejet international de la position américaine    Agence CNAS d'Alger: Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour maladies professionnelles depuis janvier 2019    CAMPAGNE ELECTORALE : Bengrina s'engage à éradiquer la corruption    DISTRIBUTION DES 300 LOGEMENTS SOCIAUX A AIN TURCK : Les exclus observent un sit-in devant la Daïra    MASCARA : Arrestation d'un individu pour incendie volontaire    AIN TEMOUCHENT : Un mort et un blessé suite au renversement d'un tracteur    Troisième jour de campagne: les candidats s'engagent à poursuivre la lutte contre la corruption    Gaïd Salah salue l'adhésion du peuple autour de son armée et sa détermination à faire réussir la Présidentielle du 12 décembre    USMA : Le TAS reporte le verdict et exige le PV du BF    JSK : Benchérifa «Je demande aux supporters de rester derrière leur équipe»    MCA : Les joueurs se sont réunis dans les vestiaires avec Sakhri    Inauguration mercredi d'une nouvelle desserte reliant Alger à Tébessa    Le gouvernement évoque une situation «plus calme»    L'ethnie sidama vote demain sur son autonomie    Le principal port d'Irak bloqué par les manifestants    Moscou confirme un sommet le 9 décembre à Paris    Trois manifestants blessés    Le montant des créances de la Cnas explose    Djellab relève l'importance de donner une valeur ajoutée à la datte algérienne    Les Canaris préparent Saoura et Vita Club    "J'exige un contrat de travail !"    Le lieu et la date du match connus jeudi    Mwepu et Daka rappelés    L'Algérie, un marché à potentiel    Remous à l'Ecole algérienne de Paris    Des dizaines d'arrestations à travers le pays    Un fourgon fonce dans l'enclave espagnole de Ceuta avec 50 migrants à bord    Un enfant de deux ans se noie dans un bassin d'irrigation à Belacel    ACTUCULT    Des conférenciers algériens attendus à Tunis    Une stèle en hommage aux victimes du 17 Octobre 1961 à Bouzeguène    "Ecrire pour se raconter. Variations sur une œuvre"    Transition    "D'un univers à un autre", nouvelle exposition de Khaled Rochdi Bessaih    XIVe Championnat d'Afrique de tir sportif : Quinze pays participent pour des places aux JO    Le mal-être de la société vue en jaune    Suivi mitigé de la grève des enseignants du primaire    Recherches dans le domaine de la cancérologie: Mise en lumière des travaux de trois lauréats    Procès boycotté par les avocats: Deux ans de prison ferme requis contre 20 détenus du hirak    MILA : La CNR organise des journées portes ouvertes    Selon l'économiste, Anisse Terai "Les banques publiques algériennes sont réduites au statut de caisses"    Libye : Washington appelle Haftar à cesser son offensive sur Tripoli    M'hamad Khedad : Le discours du roi est une expression d'inquiétude face à la situation au Maroc    Trois condamnations et quatre acquittements    Tebboune professe ses convictions    CONSTANTINE - 16e édition de Dimajazz : Inoubliable soirée de clôture avec le Wonder Collective    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouvelle attaque au sud de Tripoli: Le processus de paix en Libye mis à rude épreuve
Publié dans Le Temps d'Algérie le 27 - 05 - 2017

Au moins cinq personnes ont été tuées dans de violents affrontements qui ont opposé, hier vendredi, des groupes armés rivaux dans la capitale libyenne Tripoli qui était secouée par des explosions et des tirs d'artillerie, selon des sources médicales sur place.

Les combats opposent des forces loyales au gouvernement d'union nationale (GNA) et des groupes rivaux au milieu de quartiers résidentiels. Le responsable d'un hôpital à Tripoli, a fait état d'un "bilan préliminaire" de "cinq morts et de plusieurs blessés", dont des civils. Une milice loyale au GNA, la Force de dissuasion d'Abou Slim, a déploré de son côté sur sa page Facebook cinq morts parmi ses hommes. On ignore toutefois si ces cinq morts étaient inclus dans le bilan de l'hôpital. Le ministère de la Santé du GNA a indiqué qu'il ne disposait pas encore d'un bilan de victime. Il a déclaré l'état d'alerte et appelé tout le personnel médical à se rendre dans les hôpitaux, selon un communiqué. Les combats ont commencé à l'aube dans les quartiers d'Abou Slim, Hadhba et Salaheddine dans le sud de Tripoli, où des chars et armes lourdes ont été déployés au milieu de quartiers résidentiels, selon des témoins. " Je peux entendre des explosions et des tirs d'artillerie dans le sud. Je condamne l'action de ces milices qui menacent la sécurité des Libyens avant le ramadan ", a écrit l'ambassadeur britannique en Libye, Peter Millett, sur son compte Twitter. Des groupes hostiles au gouvernement d'union nationale (GNA) ont revendiqué, sur leurs pages Facebook, des attaques contre les forces loyales à cet exécutif soutenu par la communauté internationale. Les combats ont commencé autour d'un complexe d'une dizaine de villas luxueuses qui servaient de quartier général à des milices fidèles à l'ancien chef d'un gouvernement non reconnu, Khalifa Ghweil, écarté du pouvoir à Tripoli après la formation du GNA. Les forces loyales au GNA avaient réussi à gagner en influence à Tripoli en chassant en mars des groupes rivaux de leurs fiefs, dans le centre de la ville et aux alentours, au prix de violents combats. Depuis, un calme inhabituel régnait dans la capitale libyenne. Le GNA, soutenu par l'ONU, a obtenu le ralliement de certaines milices de la capitale depuis son entrée en fonction en mars 2016, mais plusieurs secteurs de Tripoli sont toujours hors de son contrôle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.