Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    Liverpool: l'hommage de Klopp à Maradona    Chanegriha préside la cérémonie de conversion d'un hôtel militaire en une structure sanitaire    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Le MAE dément la suspension par les Emirats arabes unis de la délivrance de visas    LPA: les listes des bénéficiaires dévoilées en mars 2021    Vaccin anti-Coronavirus : l'Algérie est dans une démarche très prudentielle    Arrêt de la diffusion télévisuelle par système analogique dans 5 wilayas    Conseil de la nation: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre l'enlèvement    Le Maroc, soutenu par la France, a sapé tous les efforts pour régler la question sahraouie    Aït Abdeslam «out» contre le CABBA et le MCO    22 pays dont l'Algérie confirment leur participation    Images d'ailleurs, regards d'ici    Saïd Bouhadja n'est plus    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Entre avancées et entraves    «Nous avons un groupe homogène»    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    Les techniciens de cinéma exigent la reconnaissance    Les Algériens ont une image mitigée de l'UE    JS Kabylie : décès de l'ancien latéral Rezki Maghrici    "La sécurité, c'est mieux !"    Kaboré en tête des résultats partiels    Difficile unification du Parlement en Libye    Naissance de l'Association des journalistes algériens solidaires avec le peuple sahraoui    De nombreux établissements scolaires paralysés    Les pompiers reprennent leur bâton de pèlerin    Des résultats en nette régression    Amor Benamor s'approvisionne quotidiennement auprès de l'OAIC    "Certains juges préfèrent leurs convictions à la loi"    Le verdict attendu pour le 1er décembre    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Football - Ligue 1: Sur fond de certitudes et d'inconnues    Licence professionnelle: Des contretemps pour la DCGF    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Tébessa - Electricité et gaz : des mises en garde contre les raccordements illicites    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Le gouvernement entretient le suspense    Démantèlement d'un réseau de passeurs à Oran    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Appels à protéger les civils à l'approche de la bataille pour Mekele    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Salon agroalimentaire de Moscou: La datte en vedette
Publié dans Le Temps d'Algérie le 16 - 09 - 2017

Alors que les autres produits agricoles algériens ont suscité un vif intérêt auprès des opérateurs russes, les dattes d'Algérie ont confirmé leur notoriété sur le marché russe à l'occasion de la 26e édition du Salon agroalimentaire «World Food Moscow-2017», organisée du 11 au 14 septembre à Moscou.

Déjà présents depuis plusieurs années sur le marché russe, les exportateurs algériens spécialisés dans la datte ont réussi à conforter leur place de choix en renouvelant leurs contrats et en en signant d'autres avec de nouveaux partenaires. L'entreprise Haddoud Salim, plus grande exportatrice de dattes algériennes avec 5000 tonnes dont 1000 t vers la Russie, a réalisé une participation importante au Salon de Moscou, en atteignant les objectifs qu'elle s'est assignés, à savoir trouver de nouveaux partenaires pour augmenter les parts de marché, a indiqué à l'APS son directeur général, Salim Haddoud.
Ce sentiment de satisfaction est partagé par les autres exportateurs de dattes, tel le premier responsable de l'entreprise Biodattes Algérie, Faycal Khebizat, qui a affirmé que l'objectif de la participation au Salon World-Food de Moscou était d'«asseoir davantage notre présence sur le marché russe à travers la conclusion de nouveaux contrats».
Biodattes-Algérie exporte vers les 5 continents et ambitionne de dépasser la barre des 2400 tonnes qui est son volume d'exportation actuellement.
Un bilan positif ressort de la participation de Prestige Dattes dont le directeur général, Mohamed Tahar Boukellal, s'est félicité du fait que son entreprise détienne «le plus gros volume d'exportation de dattes algériennes vers la Russie, avec 4000 tonnes.
Même constat pour la société GreenPalm-Razan qui «a étoffé sa palette de clients en Russie», selon son dirigeant, Mahdi Bouguedoura, dont la nouveauté, cette année, est l'organisation, au Salon de Moscou, de séances de dégustation de petits plats concoctés à base de dattes. Animé par le chef-cuisinier Karim Seghilani, ce «cooking-show» a connu beaucoup de succès.
Par ailleurs, les fruits et légumes algériens, exposés par la société algérienne Agri Plast, ont véritablement marqué des points au salon de Moscou, plusieurs opérateurs étrangers ayant manifesté leur intérêt pour acheter ces «produits de haute qualité» récoltés dans la région d'Aoulef à Adrar.
«Il faut admettre que ce sont des produits bio de haute qualité, tant par leur goût que par leur calibre. Nous apprécions surtout le fait que ces produits ne contiennent pas de fertilisants chimiques», a indiqué à l'APS Roustam Kavsarov, responsable du département pour le développement des marques déposées au sein d'un organisme rattaché à l'administration de la présidence russe. «Nous comptons nous rendre prochainement en Algérie pour approfondir davantage nos contacts et lever les éventuels obstacles à notre partenariat dans ce secteur», a poursuivi le responsable russe au niveau du stand algérien où il a été invité à une petite dégustation. Côté algérien, les deux représentants de l'entreprise Agri Plast au Salon de Moscou, Smail Doudah (co-gérant) et Myassa Benbatta (agent commercial) n'ont pas caché l'ambition de leur entreprise de pénétrer le marché russe qui offre de réelles opportunités d'investissement, d'autant plus que la Russie a suspendu, depuis août 2014, ses importations de produits agroalimentaires (évaluées à plus de 25 milliards de dollars) auprès des pays de l'Union européenne, des Etats-Unis, du Canada, d'Australie et de Norvège.
Selon les experts, les pays non concernés par l'embargo ont, par conséquent, une belle opportunité pour saisir des parts de marché en Russie. «Notre objectif est d'accéder non seulement au marché russe mais également à d'autres marchés dans le monde. Notre atout est la qualité exceptionnelle de nos produits combinée à un bon rapport qualité-prix», explique le co-gérant de l'entreprise Agri Plast, créée en 2013 et dont le siège est à Corso (Boumerdès) alors que la production se fait sur les terres agricoles d'Adrar. Selon l'agent commercial, Myassa Benbatta, l'entreprise Agri Plast a établi à cette occasion plusieurs contacts à Moscou en vue de prochains partenariats : «Notre but est de satisfaire nos clients par la qualité de notre marchandise, cultivée dans un environnement doté d'un climat sec, dépourvu d'humidité». Les responsables des entreprises algériennes présentes au Salon agroalimentaire de Moscou se sont déclarés globalement satisfaits de leur participation, déplorant cependant l'arrivée tardive (ndlr : le lendemain de l'ouverture du salon) de leurs marchandises à Moscou en provenance d'Alger.
Le 26e salon World Food de Moscou s'est ouvert lundi dernier en présence d'exportateurs de plus de 65 pays.
L'ambassadeur d'Algérie à Moscou, Smail Allaoua, a effectué une tournée au niveau du pavillon algérien où il a évoqué avec les opérateurs algériens les grandes opportunités qu'offre le marché russe.
Il a surtout fait montre de la disponibilité des services de l'ambassade d'Algérie à apporter aux exportateurs algériens le soutien nécessaire à la réussite de leurs projets en Russie.
8e session de la commission algéro-russe: Elle aura lieu du 18 au 20 septembre
Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, a évoqué à Alger avec l'ambassadeur de Russie, Igor Belyaev, les préparatifs de la 8e session de la commission mixte intergouvernementale algéro-russe de coopération économique, commerciale, scientifique et technique, dont les travaux sont prévus à Alger du 18 au 20 septembre prochain, selon un communiqué du ministère. Coprésidée par Raouya et le ministre de l'Energie russe, Alexandre Novak, cette session permettra de dresser le bilan de l'état d'exécution des recommandations consignées au procès-verbal de la 7e session qui s'est tenue à Moscou les 30 et 31 juillet 2015, indique le communiqué, et d'identifier de nouvelles actions pour impulser «une dynamique nouvelle» à la coopération bilatérale multisectorielle.
Cet entretien a également été l'occasion pour les deux parties de passer en revue l'état de la coopération bilatérale et ses perspectives, se félicitant de son évolution positive et de son renforcement durant ces dernières années.
En outre, il a été convenu œuvrer pour la consolidation et sa diversification de cette coopération à travers, notamment, des projets de partenariat et d'investissement entre les opérateurs économiques des deux pays, selon la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.