Le FLN part en favori    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Bouchareb ne va pas durer longtemps    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    La revanche des riches    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Défaitisme    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Le manque de réussite a été fatal aux Usmistes    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    Le FLN favorisé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mise en service de la station de Fouka
Dessalement d'eau de mer
Publié dans Le Temps d'Algérie le 21 - 08 - 2011

La station de dessalement d'eau de mer de Fouka, destinée à couvrir les besoins en eau potable de la partie est de la wilaya de Tipasa et d'une partie de celle d'Alger, a été partiellement mise en service, a-t-on appris auprès de Youcef Gaby, directeur de l'hydraulique.
Un volume de 20.000 m3/jour a été distribué depuis une semaine aux habitants des communes de Koléa et de Fouka en attendant d'élargir la distribution aux 17 communes de la wilaya de Tipasa et d'Alger concernées par ce programme.
Située dans le quartier dit «Hai Mouaz» dans la commune de Fouka (daïra de Douaouda) sur une superficie de 10 ha, cette station va couvrir les besoins de 17 communes avec un volume affecté de 60 000 m3 pour une population totale estimée à 476 372 habitants.
Cette station, la troisième du genre inscrite dans la wilaya de Tipasa après celle de Bou Ismail (5000 m3) et de oued Sebt en cours de lancement (100 000 m3/jour) utilisera la technique dite de l'osmose inverse pour dessaler l'eau de mer.
Sa capacité journalière de dessalement est de 120 000 m3, dont 60 000 m3 destinés à Alger et 60 000 m3 seront réservés à la wilaya de Tipasa qui a déjà achevé le raccordement en aval de la station pour alimenter en eau potable les communes de Douaouda, Fouka, Bou Ismail, Ain Tagourait, Attatba et Chaiba.
La partie réservée à Alger touchera les communes limitrophes de la wilaya de Tipasa, à savoir Zeralda, Mahelma, Staouéli et Aïn Benian, selon les responsables chargés du projet. Pas moins de 113 km de conduite en fonte ductile et
en acier de différents diamètres ont déjà été réalisés pour relier les 17 communes à la station de Fouka, équipée de deux stations de pompage ainsi que de sept réservoirs d'une capacité de 14 000 m3 avec un volume total affecté de 60 000 m3 pour chaque wilaya.
Réalisée par l'entreprise «Myah Tipasa» qui représente un groupement d'entreprises constitué d'AEC (Algerian Electrical Energy) et de la canadienne «SNC Lavallin», cette station de dessalement d'eau de mer de Fouka a coûté la bagatelle de 900 millions de DA dont 24 millions en euros.
La station sera dotée d'un système de télégestion pour son fonctionnement et sera gérée selon le modèle BOO (Build, Own and Opérate) à savoir sur la base d'un partenariat à l'image de ce qui a été fait pour la dizaine d'autres stations en cours de réalisation au niveau national.
La livraison de ce projet viendra en complément aux autres déjà mis en service dans la wilaya, en l'occurrence les trois réservoirs du chef lieu (9000 m 3), de la station de Oued Sebt à Gouraya (100 000 m3/j) dont les travaux seront lancés incessamment, et enfin du barrage de Kef Eddir en voie d'achèvement à Damous (120 millions de m3).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.