Les forces d'occupation marocaines répriment violemment des militantes sahraouies    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Espagne : CEAS-Sahara appelle la communauté internationale à protéger la population sahraouie    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Jouets contrefaits: nécessité de la mise en place d'"un laboratoire de contrôle"    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Finances: nécessité d'accélérer la cadence de numérisation du secteur    Djerad félicite la Oumma Islamique à l'occasion de l'Aid El Fitr    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Man City : Guardiola aurait pris une décision pour Mahrez et Gundogan    Montpellier : Delort buteur face au PSG (Vidéo)    Montpellier : Delort envoie une pique à Mbappé et au PSG    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    Législatives: Charfi rencontre les représentants des listes indépendantes    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    ElQods vaincra !    Coronavirus : 199 nouveaux cas, 154 guérisons et 7 décès    Foot/ Ligue des champions : le CRB et le MCA pour prendre option à domicile    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    Khawa-khawa, benti-oulidi !    Eulmi et Tahkout définitivement condamnés    Maturité et montée en gamme    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    Rebiaï suspendu quatre matches    La désignation de Houasnia fait polémique    "Qu'on m'explique ce que sont les réserves sécuritaires privatives"    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Des enseignants universitaires véreux    Réactions mitigées des partis politiques    Le Cnese en phase de propositions    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La vigilance, en attendant le dédoublement de la voie
Accidents sur la voie ferrée à Sidi Bel Abbès
Publié dans Le Temps d'Algérie le 08 - 02 - 2009

Les habitants des quartiers situés à proximité de la voie ferrée traversant le quartier de Sidi Djilali ne cessent de réclamer la construction d'un mur de protection qui mettrait fin aux terribles accidents qui surviennent de manière sporadique sur cette voie. L'attente dure cependant, ajoutant à l'angoisse des citoyens.
Les citoyens de ce quartier périphérique de Sidi Bel Abbès ont eu, en effet, à assister à plusieurs drames sur ce tronçon non protégé du chemin de fer. A cause de l'absence de barrières et de grilles, des imprudents ont pris l'habitude de traverser la voie, certains dans l'insouciance totale, à l'image des enfants, des malades mentaux et de quelques adolescents en mal de sensations fortes. Parfois, ces gestes inconsidérés ont des conséquences dramatiques car finissant par la mort, sinon le handicap à vie.
Le plus grave est qu'avec la mise en circulation du nouvel autorail, le nombre des victimes du nouvel autorail a augmenté, notamment au niveau de ce qui est considéré comme le passage le plus dangereux, celui de l'entrée nord qui sépare le quartier de Sidi Djilali du reste de la ville, quartier qui a vu sa population exploser ces dernières années notamment, ainsi que celui de Sidi Amar.
L'idée de la construction d'une nouvelle voie ferrée en dehors du tissu urbain a été proposée pour régler définitivement le problème des accidents sur la voie mais, d'après Nasreddine Daoud, chef de service à la direction des Transports de Sidi Bel Abbès, ce projet s'est avéré trop coûteux et n'a donc pas été retenu par les services compétents. Ces derniers ont opté pour un projet de dédoublement de la voie ferrée électrifiée, à partir de la gare de correspondance de Oued Tlélat jusqu'à la frontière algéro-marocaine, en passant par la wilaya de Sidi Bel Abbès.
Ce projet exige la mise en place de mesures de sécurité, répondant aux normes internationales dont la construction d'un mur d'une hauteur de 3 m, voire davantage en certains endroits, pour séparer la voie ferrée des habitations. Pour M. Daoud, le retard pris dans le lancement des travaux s'explique par le processus de mise en œuvre du projet qui commence par le dédoublement de la voie et se termine par la construction du mur. Selon lui, l'étude de cet important projet de dédoublement, qui comprend le mur en question, est achevée. Le coût estimatif du projet est de 122 milliards de dinars, selon le bureau d'études canadien Dessau Sopra.
La réalisation sera probablement confiée à l'entreprise italienne Condotte. Le lancement des travaux a été programmé pour le 2e semestre 2008.Ce projet, qui reliera les quatre grandes wilayas de l'Ouest (Oran, Mascara, Sidi Bel Abbès et Tlemcen), prévoit l'implantation de la base vie de cette entreprise dans la capitale de la Mekerra, où le terrain lui a déjà été attribué. Selon nos sources, les travaux devraient durer quatre ans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.