Ce qui s'est réellement passé devant l'APC    Ouyahia appelle à la mobilisation pour la réélection du Président Bouteflika    Sonelgaz parvient à réduire sa dette à 60 milliards de dinars    Partenariat dans les domaines des ports secs et des produits «halal»    L'ouverture à l'extérieur de l'université algérienne est inéluctable    François Regis-Legrier : «La bataille d'Hajin était une défaite stratégique»    11e Festival national des arts et de la créativité    Le taux de raccordement en eau potable a atteint 99,37 %    Sept personnes sauvées in extremis d'une mort certaine    Célébration du centenaire du défunt Farid Ali    Prochaine création d'un orchestre amazigh    Salon national de la photographie à Aïn Témouchent    Deux suspects arrêtés    L'armée renouvelle son soutien au président maduro    Sommet tripartite sur la Syrie : "Nous nous rapprochons de plus en plus du règlement du conflit"    Ligue des champions d'Afrique : Le CSC depuis hier en Egypte    Coupe d'Algérie (1/4 de finale aller) : L'USM Annaba et le NA Hussein-Dey prennent option    Afrique/Europe : Feghouli et Bennacer retenus dans le onze type africain de la semaine    Amara Benyounes victime d'une "fake news"    Réunion des partis de l'opposition    Journée technique sur la modernisation des banques : Les financements bancaires devraient s'orienter davantage vers les PME    Bedoui depuis Djelfa : "L'avenir de l'Algérie n'est pas tributaire d'un rendez-vous électoral"    À Bechar : La problématique d'eau potable en voie de résolution    En un an, la facture a presque doublé    Karl Lagerfeld tire sa révérence Virginie Viard succède au "Kaiser" chez Chanel    Sommet de l'opposition pour une candidature unique.. Des tractations laborieuses    Rencontre Benghabrit-syndicats.. Une voie «sans issue»    Hockey sur gazon.. Nécessité d'accompagner les formateurs de demain    Trafic de stupéfiants.. Plusieurs individus sous les verrous    Dernière roue de la charrette…    Il dit pouvoir diriger des missiles en direction de l'Amérique.. Poutine met en garde Washington    LOGEMENT SOCIAL : 2 millions de bénéficiaires ne paient pas leurs redevances    Braquage de Boumerdès : 4 convoyeurs de fonds arrêtés    PRESIDENTIELLE 2019 : Ouyahia exhorte ses partisans à voter Bouteflika    Le sénateur démocrate Bernie Sanders annonce sa candidature pour 2020    Le Gambien Bakary Gassama au sifflet    Les présidents de l'ASAM et l'O Médéa suspendus    Aux actionnaires de valider le passage sous Hyproc    Varsovie attend des excuses d'Israël    Rachid Mokhtari publie La Guerre d'Algérie dans le roman français    L'Orchestre symphonique de la ville d'Oran donne son premier concert    L'éclipse    Trois médailles, dont une en or, pour l'Algérie    Les acquis enregistrés grâce à l'unité et la détermination du peuple sahraoui    La Ligue arabe condamne les prélèvements par l'occupant israélien sur les revenus d'impôts palestiniens    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    Formation professionnelle : Réception de 40 nouveaux établissements pour la rentrée de février    Projection de "Maintenant, ils peuvent venir"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





FAHB: Derouaz "n'est plus habilité" à gérer l'instance fédérale (Boudina)
Handball
Publié dans Le Temps d'Algérie le 09 - 06 - 2013

Le président de la Fédération algérienne de handball (FAHB), Mohamed Aziz Derouaz, "n'est plus habilité" à gérer l'instance fédérale, a indiqué dimanche le directeur général des sports au MJS, Mokhtar Boudina, précisant que cette mission a été confiée à un directoire.
"Derouaz n'a plus la qualité de premier responsable de Fédération algérienne de handball conformément à l'arrêté du ministère de la Jeunesse et des sports (MJS) N 074 du 29 mai annulant le décret 023 portant élection de Derouaz à la tête de la FAHB. Un directoire a été installé par le ministère, qui est seul habilité à la gestion provisoire des affaires de la FAHB jusqu'à l'élection d'un nouveau président"', a affirmé à l'APS M. Boudina.
Le responsable du MJS a révélé que Derouaz "avait accepté au départ" toutes les étapes de la démarche de sortie de crise dans le conflit avec la Fédération internationale (IHF), avant de "se rétracter".
"Toutes les étapes prévues pour la résolution de la crise opposant la FAHB à l'IHF, ont eu le consentement de Derouaz lors d'une réunion avec le président du Comité olympique algérien (COA), Mustapha Berraf. Il a lui même chargé le président du COA de défendre au mieux les intérêts du handball algérien, avant de faire machine arrière d'une manière inexpliquée", a déclaré Boudina.
L'IHF avait adressé une correspondance au COA dans laquelle elle l'informe qu'elle ne reconnaît pas le nouveau bureau fédéral de la FAHB, présidé par M. Derouaz, accordant un délai de 3 mois à la Fédération algérienne pour organiser une nouvelle assemblée générale élective (AGE).
"Derouaz a été reçu par le ministre avant de lui notifier les décisions de l'IHF. Il devait faciliter les choses pour sortir de cette crise préjudiciable au handball algérien", a-t-il précisé.
Rabah Bouarifi, membre du bureau exécutif du COA, a été désigné le 23 mai dernier à la tête d'un directoire chargé de la gestion des affaires de la FAHB, lors de la première réunion du groupe de travail chargé par l'IHF de trouver une issue à la crise de la FAHB.
Le groupe de travail, présidé par M. Miguel Rocas Mas (1er vice-président de l'IHF), a confirmé l'invalidation des résultats des élections du 14 mars dernier qui avaient conduit Derouaz à la présidence de la fédération algérienne de handball pour le mandat olympique (2013-2016).
"Les choses sont claires: la mise en œuvre du programme établi par le groupe de travail consiste à la révision des statuts de la FAHB pour procéder à leur conformité avec ceux de l'IHF notamment les articles 7 et 8, puis l'exposition des textes aménagés aux instances juridiques de l'IHF et la vérification de leurs conformités avec les lois nationales en vigueur", a expliqué le responsable du MJS.
Et d'ajouter: "Une assemblée générale extraordinaire (AGEX) de la FAHB pour l'adoption des nouveaux statuts et la mise en place des commissions de candidatures et de recours, sera organisée en juillet prochain. Ce plan de sortie de crise sera ponctué par l'organisation de l'AG élective de la FAHB qui devrait se tenir avant le 15 août 2013 pour permettre la préparation de la prochaine saison dans les meilleures conditions".
"Derouaz n'a pas été empêché d'accéder au siège de la FAHB"
Le responsable du groupe de travail, l'Espagnol Miguel Rocas Mas, avait souligné la nécessité de mettre le siège de la FAHB à la disposition du directoire chargé de la gestion des affaires de l'instance fédérale, a rappelé M. Boudina qui est revenu sur les déclarations de Derouaz qui aurait, selon lui, été empêché jeudi d'accéder au siège de la FAHB.
"Non c'est faux! Il (Derouaz, ndlr) a été solidaire avec les personnes étrangères à la FAHB qui ont été interdites d'accéder au siège de la FAHB par des agents. Derouaz a été invité à entrer mais il n'a pas voulu", a tenu à préciser le responsable du MJS.
Boudina a rappelé que le MJS ne fait actuellement que contribuer à la réussite du plan de sortie de crise.
"Ce qui nous intéresse c'est l'intérêt de la discipline, qui je rappelle, sera placé au dessus de toutes les considérations. Derouaz doit contribuer lui aussi pour éviter à l'Algérie d'éventuelles sanctions de la part de la Fédération internationale (IHF), a t-il réitéré."
Et d'ajouter: "Derouaz a aussi le droit de se défendre après sa suspension du collège technique de l'IHF devant les instances concernées. S'il aura gain de cause nous serons les premiers à applaudir. Mais il est hors de question d'exposer le handball algérien à toute forme de sanction", a-t-il conclu.
Outre Bouarifi (président), le directoire chargé de la gestion des affaires de la FAHB jusqu'aux prochaines élections, est composé de Rachid Meskouri (secrétaire général par intérim) et Abdeslem Boutaghane (membre).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.