Feux de forêt: 37 morts, poursuite des efforts pour endiguer les flammes    Feux de forêt: le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue palestinien    Feux de forêt: le secrétaire général de la Ligue arabe présente ses condoléances à l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie décroche dix médailles en Kick-boxing, dont cinq ce jeudi    Manchester United: l'hypothèse Dortmund pour Ronaldo    Goudjil salue le grand intérêt qu'accorde le Président de la République au dossier de la Mémoire    Feux de forêt: l'Etat mobilise tous les moyens pour circonscrire les feux et prendre en charge les sinistrés    Congrès de la Soummam: un dispositif de génie pour assurer la plus grande sécurité    Congrès de la Soummam: Un "saut qualitatif" dans la conduite de la Révolution    Feux de forêt : le Président Tebboune reçoit les condoléances de son homologue tunisien Kaïs Saïed    Tennis / Tournoi international ITF (U14): l'Algérienne Badache sacrée à Tunis    Une délégation du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies reçue à Alger    Industrie pharmaceutique: Benbahmed aborde avec des experts de l'UA les opportunités de coopération    "Section Aéroportée 2022": exécution de l'épreuve du Biathlon    Le monodrame "Gilgamesh, comme vous en avez jamais entendu parler" présenté à Alger    Déclarations algérophobes de Raïssoui : des "divagations infâmes" étrangères à l'unité des rangs    «Les Palestiniens, spectateurs et acteurs de leur... propre extinction ?»    Faible impact    Agriculture et développement rural: Aperçu historique sur l'évolution du foncier agricole en Algérie à travers les âges    Démographie et procréation    Les habitants de la corniche endurent le calvaire: Embouteillages, tension sur les transports, diktat des «clandestins»    Aïn El Beïda: La ligne 28 prolongée jusqu'à la cité 2000 logements    ONE, DEUX, TROIS... TAHIA L'ALGERIE !    Gara-Djebilet: L'exploitation de la mine de fer a commencé    Ligue 2: Préparation de la nouvelle saison    Le courage de vivre    L'esprit des comportements    Incorrigible Makhzen!    La presse marocaine prend le relais    Dix-sept morts après des frappes turques dans le nord    La recherche scientifique est la seule voie    «Le bien-être individuel est lié à l'action collective»    La justice rouvre de nombreux dossiers    Le Maroc c'est toujours... kif-kif    «Il faut revoir la gestion des ports de pêche»    Fin de mission pour les administrateurs    Afrique nous voilà!    Algérie-Brésil en France?    Lagraâ veut partir    Et de trois pour Syoud!    «Raïssouni se trompe de cible»    Demain, l'ascension d'Azrou N'Thor    «Décoloniser la préhistoire algérienne»    Tebboune présente ses condoléances    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    15 pays y prennent part    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"Je soutiens toutes les actions de Bouteflika"
GHOUL LORS DU PREMIER CONSEIL NATIONAL DU TAJ
Publié dans L'Expression le 05 - 01 - 2013


Amar Ghoul serrant la main à Salah Djenouhat
Selon le président de TAJ, l'Algérie a bien négocié le virage du Printemps arabe.
Amar Ghoul a réuni, hier à Alger, le Conseil national du parti qu'il préside, Tadjamoua amal al Djazaïr. Environ 500 délégués venus de nombreuses wilayas se sont rencontrés à la Mutuelle des matériaux de construction à Zéralda.
Dans son discours d'ouverture, Amar Ghoul a souligné qu'il soutient toutes les actions contenues dans le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ainsi que celles prévues dans le plan d'action du gouvernement. Ghoul insiste sur le fait qu'il appuie le président de la République et qu'il consolidera tous ses projets. Ce premier Conseil national a été présidé par Habib Yousfi, qui est aussi président de la Confédération générale des entrepreneurs algériens.
A l'ouverture de la séance, Amar Ghoul a tenu à honorer trois sénateurs élus sur les listes indépendantes et qui ont rejoint, selon toute vraisemblance, le parti TAJ. Des députés et d'ex-sénateurs étaient également présents à ce rendez-vous qui intervient après les échéances électorales que sont les locales et les législatives auxquelles le parti n'a pas participé. Selon le président de TAJ, l'Algérie a bien négocié le virage du Printemps arabe. Il ajoute que le pays a évité les répliques des évolutions enregistrées chez nos voisins ainsi que dans de nombreux autres pays arabes. Même si ces mutations ont enfanté, selon lui, une ouverture démocratique, il n'en demeure pas moins que des dérives sont constatées par l'orateur. Il est satisfait du fait que ces répercussions soient évitées par l'Algérie. Il fait référence au climat d'insécurité et au chaos qui règnent dans plusieurs pays. A cela s'ajoute la détérioration de la situation sociale et économique. Le pire dans tout cela est que les vieux démons reviennent comme le tribalisme, les luttes idéologiques et le régionalisme, regrette Amar Ghoul. Selon ce dernier, la crise économique mondiale n'est pas sans répercussion sur l'évolution des pays arabes. Parmi les dossiers évoqués par Ghoul figurent ceux de la Concorde civile et la Réconciliation nationale qu'il continue de soutenir. Il pense que rien n'empêche la poursuite du processus de la Réconciliation nationale pour mettre un terme aux effets de la tragédie nationale. Il n'a pas manqué de souligner que cette démarche est un acquis digne d'être préservé. Il affirme qu'il ne ménagera aucun effort pour que cette initiative puisse atteindre tous ses objectifs. A propos du dossier du Sahel, Ghoul admet que la question est compliquée, mais que le Président Bouteflika l'a bien gérée. Il craint des retombées négatives sur l'Algérie au cas où les conflits dans cette région venaient à s'envenimer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.