Arkab présidera samedi la 179ème réunion de la conférence de l'OPEP    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    DETOURNEMENT DE 13 MILLIARDS DE CTS A L'AGENCE "MOBILIS" DE TIARET : La directrice et un cadre de la direction régionale écroués    AUTOSUFFISANCE EN CARBURANT : Arkab annonce la réalisation d'une raffinerie à Tiaret    Lotfi Nezzar dément la saisie des biens de sa famille    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    104 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    INSOUCIANCE ET LEGERE PRISE DE CONSCIENCE CITOYENNES : La difficile adaptation au port du masque à Tissemsilt    ADRAR : 8 ans de prison et 50 millions d'amende pour un vol à la tire    OCCUPANT LEUR HABITATION DE 52 ANS : Deux familles menacées d'expulsion à Oran    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Pétrole: l'Opep+ avance sa vidéoconférence ministérielle à samedi    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    JM d'Oran-2022: réunion entre la Commission de coordination du CIJM et le COJOM-2022    Algérie : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG de l'ONU    Foot/ Algérie: " Il y a un risque de contamination en cas de reprise"    Effondrement d'un vieil immeuble à la Casbah d'Alger    Ecoles privées: début des préinscriptions sur un litige du payement des frais scolaires    Evocation du peintre Etienne Dinet dans le deuxième numéro du magazine "Inzyahat"    "Questionnement du colonialisme", ouvrage sur l'esprit d'hégémonie des anciennes colonies    Collectivités locales: la création d'associations communales à caractère caritatif et solidaire autorisée    La décision de rouvrir les mosquées relève du seul ressort du Gouvernement    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Le Care critique les choix du gouvernement    Vers un intérimaire à la tête du MPA    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    La colère des américains ne baisse pas    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mobilis prépare son réseau de demain
SON PARTENAIRE, HUAWEI, A PRESENTE LA 5G À LA «WORLD MOBILE CONGRESS»
Publié dans L'Expression le 27 - 02 - 2014


Une vue du Salon
Cette technologie en cours de développement par Huawei depuis 2009, sera commercialisée en 2018. Compte tenu de sa relation historique et particulière avec ce géant chinois, Mobilis semble déjà avoir pris de l'avance pour passer à la...5G!
«Le réseau de Mobilis de demain, se dessine aujourd'hui.» Cette déclaration du président-directeur général de Mobilis, Saâd Damma, à l'ouverture du World Mobile Congress de Barcelone, pouvait paraître flou, même passer inaperçu. Mais, cela c'était avant de voir la prestation faite par son partenaire historique, Huawei, du réseau 5G, qu'il est en train de développer. Oui, vous avez bien entendu, le géant chinois est à la téléphonie mobile de 5e génération, qu'il commercialisera dans quatre ans, soit en 2018. La 5G, c'est donc déjà pour demain. Cela alors que les Algériens découvrent à peine les bienfaits et avantages de la 3G! Aussi, Huawei se place déjà comme leader de cette technologie que ses laboratoires sont en train de développer. 300 experts des laboratoires de recherche de Huawei travaillent sur le sujet depuis 2009. Mais que va-t-elle changer par rapport à la 4G qui est en train de s'installer dans le monde, et la 3G qui vient de débarquer chez nous? En une phrase, cela signifie: toujours plus vite et toujours plus performant. La 5e génération de réseaux mobiles est encore à l'état de projet de recherche. Mais les avantages de cette nouvelle technologie sont, d'ores et déjà, mesurables. Selon les experts de Huawei rencontrés lors de ce salon, la 5G devrait permettre de multiplier par 1000 la capacité des réseaux actuels et d'atteindre des débits de pointe de plus de 10 gigabits par seconde. Le temps de latence (réponse dans l'établissement de la communication) sera quant à lui réduit à 1 milliseconde. Contrairement à la 3G ou à la 4G, cette 5e génération de réseaux ne sera pas pensée pour les seuls smartphones, mais pour l'Internet des objets dans son ensemble. Le nombre d'objets connectés va exploser dans les années à venir. La 5G, qui intégrera davantage les technologies de virtualisation et du «cloud computing», sera conçue dans l'optique de supporter entre 50 et 100 milliards de connexions d'ici à 2020. De quoi transformer diverses industries et faire naître de nouveaux modèles économiques. Et c'est à Huawei qu'incombe la lourde tâche de mener à bon port cette téchnologie. «D'ailleurs, comme c'est notre technologie, c'est nous qui allons fixer ses standards qui devront être respectés par les autres opérateurs de l'industrie des télécoms», nous a expliqué un ingénieur de cette entreprise chinoise rencontré au mégastand Huawei. Etant donné cette situation, la déclaration de M.Damma, et surtout la relation particulière de Mobilis avec ce géant chinois, qui est l'un de ses principaux fournisseurs en équipements et solutions, tout laisse penser que Mobilis rêve de la 5G. L'opérateur historique qui vient, depuis à peine deux mois, de sauter le pas de l'Internet mobile à haut débit, semble avoir les yeux rivés sur l'avenir. Les leçons de la 3G ont été retenues. En tout cas, une chose est sûre, Mobilis choisit bien ses partenaires. Car, au vu de ce salon, rendez-vous incontournable de la planète mobile, dont il est le sponsor principal, Huawei a montré sa grandeur. Ce n'est plus un géant chinois, mais un géant mondial. Son nom est présent dans toutes les rues et ruelles de la capitale catalane. Retenez-bien cette marque, il est fort à parier qu'elle va bientôt exploser. C'est du moins l'impression laissée lors de ce salon. Son stand est l'un des plus impressionnants. Mais, surtout ses produits, en particulier les terminaux qui n'ont plus rien à envier à ceux des marques connues. D'ailleurs, il a profité de la Mecque du téléphone mobile pour présenter des produits plus innovants les uns que les autres. Huawei a présenté son nouveau Huawei Ascent G6, un smartphone avec un écran QHD de 4,5 pouces, une caméra frontale de 5 mégapixels et une caméra arrière de 8 mégapixels, à un prix de 249 euros (341 dollars américains). Huawei a également présenté le Huawei MediaPad X1, la «phablette» (un appareil hybride entre le smartphone et la tablette tactile) la plus fine du monde. Barcelone a pu découvrir la tablette M1, qui est un système de divertissement sophistiqué avec un écran tactile de huit pouces développé avec la technologie Huawei SWS, permettant notamment aux utilisateurs de regarder des films et des émissions en haute définition. Sa batterie a huit heures d'autonomie. La M1 pèse seulement 329 grammes et sa technologie 4G permet aux utilisateurs de télécharger un film d'1Go en seulement une minute. Enfin, Huawei a présenté Huawei Talkband, une invention qui se place au poignet et permet plusieurs heures de communication. Il peut être également utilisé comme un accessoire pour le sport, étant donné qu'il compte les kilomètres parcourus et les calories brûlées. Huawei a souligné que son objectif est de présenter des produits à un prix attractif et accessible, tout en innovant et en écoutant les besoins de ses clients. Les Algériens découvriront bientôt eux aussi ses nouveautés, vu que les produits Huawei sont, depuis, distribués en Algérie, notamment par Mobilis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.