Soudan, une troisième révolution ?    Ce que veut la rue, en Algérie    Me Bouchachi favorable à un accompagnement de la période de la transition par l'ANP    Un inconnu à la tête du Conseil constitutionnel    L'AGEx de la FAC aujourd'hui à Ghermoul    Yemma Gouraya, dix ans plus tard !    Ghorbal, Gourari et Etchiali retenus    Des étudiants interpellés à l'intérieur de la faculté de droit    Stress, le nouvel ennemi de la peau    Gâteaux au café    Aucune baisse    Pas question d'en rester là ! (fin)    Ahmed Malek, le «Ennio Morricone algérien»    L'écrivain et dramaturge Aziz Chouaki n'est plus    Crise libyenne : Consternation et horreur à Tripoli    Contestation au Soudan : Omar El Béchir jeté en prison    Le géant «peuple» viendra à bout du nain «système»    Division nationale Amateur - Ouest: Six clubs sous la menace de la relégation    Sit-in des syndicalistes du CMT devant le siège de l'UGTA    La catastrophe de Notre-Dame de Paris    Projets du groupe Cevital bloqués: Rebrab entendu par la Gendarmerie    Solidarité Ramadhan: Des virements CCP pour 1.100 familles démunies    Bilan des différents services des urgences du CHUO: 16.293 consultations et 2.039 hospitalisations durant le mois dernier    Ils ont déposé des dossiers de logements depuis plusieurs années: Les mal-logés des quartiers populaires interpellent le wali    Ils demandent le départ du sytème: Les avocats protestent    Audiovisuel: L'ARAV appelle au respect des principes de déontologie et de service public    Division nationale Amateur - Est: L'USM Khenchela repasse en tête !    Division nationale Amateur - Centre: L'ESBA et le RCA ne se lâchent plus    LES ENVAHISSEURS    Système éducatif et deuxième République...    Compagnie aérienne : Tassili Airlines rouvre sa ligne Strasbourg-Oran    Forum Russie-Monde arabe: La sécurité et la stabilité en tête des priorités    Pourquoi le KGB n'a pas pu empêcher l'effondrement de l'URSS    Exportation hors-hydrocarbures: Un cadre juridique propice est nécessaire    Présidentielle du 4 juillet : Les partis de l'opposition n'y participeront pas    La solution la plus douce politiquement à la crise    Afin de booster le climat d'affaires local : Les Douanes se dotent d'un nouveau système d'information    L'ANP veille "sans répit"    Les précisions du gouvernement    Le groupe Benamor se disculpe    Youm El îlm.. Hommage à Benbadis à Constantine    Arrivés de Libye.. Onze diplomates français armés arrêtés en Tunisie    USM Alger Rebbouh Haddad : «Céder les actions du club ? Ce ne sont que des spéculations»    Après le report de la 26e journée de la Ligue 1 au 21 avril.. La demi-finale JSMB-ESS décalée au 25 avril    Relizane.. Boissons alcoolisées saisies    Boumerdès.. Préparatifs pour la réussite de la saison estivale    Soudan : L'UA lance un ultimatum aux militaires    Lancement à Paris d'un certificat international    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Quoi de neuf sur le prix?
AADL I, II ET III
Publié dans L'Expression le 06 - 05 - 2014

Le coût global est estimé à 2,1 millions de dinars pour un F3 et à 2,7 millions de dinars pour un F4
«Le premier versement est toujours fixé à 10% du coût global du logement.»
Le prix des logements Aadl n'augmentera pas. Selon les dernières déclarations du ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune et celle du directeur général de l'Aadl, Lyès Benidir, le premier versement est toujours fixé à 10% du coût global du logement. Les révélations arrivent à point nommé pour mettre un terme aux folles rumeurs qui alimentent le dossier de l'Aadl et empoisonnent le quotidien des souscripteurs. Les nouveaux souscripteurs au programme location / vente, ont été convoqués en début de semaine en cours (entre le 1er et le 5 mai) par l'Agence nationale pour l'amélioration et le développement du logement. Il est important de souligner que la convocation des nouveaux inscrits à ce programme répond à l'ordre chronologique. Qui veut dire que les souscripteurs ont reçu leurs convocations selon la date d'inscription de leurs dossiers par le biais de la poste ou selon le courrier électronique. Les dernières révélations du directeur général de l'Aadl, Lyès Benidir, assurent que le premier versement est toujours fixé à 10% du coût global du logement. «Les souscripteurs inscrits par voie électronique en septembre 2013 allaient recevoir l'ordre de payement. Le coût global est estimé à 2,1 millions de dinars pour un F3, et à 2,7 millions de dinars pour un F4», avait indiqué Lyès Benidir lors d'une conférence de l'habitat sur le premier trimestre 2014. «Le nombre de souscripteurs dont les dossiers ont été retenus est estimé à près de 700 000 souscripteurs», souligne la même source. Dans le même ordre d'idées, l'agence Aadl avait réceptionné, fin mars 2014, plus de 455 300 nouveaux dossiers par voie postale, dont plus de 173.150 souscripteurs seulement pour la capitale. En outre, l'Agence nationale pour l'amélioration et le développement du logement (Aadl) avait traité près de 152.000 dossiers, dont 59.731 seulement pour la wilaya d'Alger. M.Benidir avait mis l'accent sur la remise des ordres de versement de cette opération.«Cette opération se poursuivra après cette date pour les souscripteurs n'ayant pas reçu leurs convocations et les retardataires», poursuit le responsable en expliquant, en outre, que la remise des ordres de versement de la première tranche pour les souscripteurs des programmes 2001 et 2002 a été achevée à la mi-avril dernier. «Le nombre des anciens souscripteurs ayant reçu les ordres de versement dépasse 69.000 sur 91.000 dont les dossiers ont été acceptés après actualisation», indique encore une fois-la même source. Dans le même ordre d'idées, l'Aadl avait lancé à la fin du mois de mars dernier la réalisation de plus de 105.000 logements répartis sur 44 sites dans 16 wilayas confiée à 14 entreprises algériennes et étrangères (turque, égyptienne et chinoise). De son côté, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune avait confirmé récemment que l'engagement du gouvernement à multiplier les projets de logements dans la formule location/vente est en cours de réalisation. «Jusqu'à satisfaction de toutes les demandes», assure le ministre en mettant l'accent sur le relancement de l'opération d'inscription dans le programme Aadl III.
Par ailleurs, le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé de nouvelles mesures pour encourager les investisseurs privés algériens et étrangers à créer des usines modernes d'industrialisation de logements. «L'Etat a accordé toutes les facilités et garanties aux investisseurs privés désireux créer des usines d'industrialisation de logements permettant d'accélérer le rythme de réalisation», indique le ministre. «Nous préparons le programme quinquennal 2015-2019 qui prévoit le lancement d'un grand nombre de projets de logements outre ceux en cours de réalisation dans le cadre du plan quinquennal actuel», a indiqué M.Tebboune en précisant que «nous sommes appelés plus que jamais à renforcer et à moderniser les moyens de réalisation».
A ce propos, les services du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, avaient affirmé que près de 700.000 unités de logements ont été réceptionnées dans le cadre des programmes tracés, selon le plan quinquennal 2010-2014. Egalement les même services ont réceptionné près de 693.000 unités de logements, ce qui représente 65% du programme tracé selon le même plan, soit 85% des programmes inscrits du plan. Le ministre avait expliqué que «tous les promoteurs publics comme les offices de promotion immobilière, et l'Aadl pourront recourir à cette liste pour choisir l'une des entreprises à travers un marché de gré à gré, ce qui facilitera le lancement des projets de logements».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.