Pour une redynamisation de la coopération algéro-russe    WOB - GSP programmé le 29 janvier    «J'ai démissionné pour des raisons personnelles»    Quatorze propositions pour le redressement national    A l'avenir, l'Algérie visera le marché étranger    «L'ANP est déterminée à garantir la sécurité des citoyens et du pays lors des élections présidentielles»    Rached El Ghanouchi et vingt-six autres islamistes sur le banc des accusés !    Messahel s'entretient à Davos-Klosters avec son homologue saoudien M. Ibrahim Al-Assaf    32 lettres d'intention dont 9 de partis politiques déposés    Les employeurs doivent se soumettre à la loi    Quand la mémoire fait défaut    L'arbre qui cache la forêt    1 720 transporteurs contrevenants comptabilisés en 2018    APC ou carnaval fi dachra    L'activité de lecture dépend des sujets    Ecrivaine à… 11 ans    Jusqu'à la fin des temps en lice    Assises nationales du tourisme : Poursuite des travaux au niveau des quatre ateliers    Finances Tenue à Alger d'un séminaire sur la révision du Système comptable financier    Commerce : L'inflation moyenne annuelle à 4,3% jusqu'à décembre 2018    Coupe de la CAF (phase de poules) : Le NAHD dans le groupe du Zamalek    Coupe d'Algérie (1ère partie- 8es de finale) : La logique qualification du CRB, l'USMAn et la JSMB    Hamrouche ne sera pas candidat    VFS annonce une nouvelle mesure    Mouwatana met en garde contre le 5e mandat    Mariée à son insu à un "terroriste"    Un concours prévu pour le 2 mars prochain    Accord Maroc-UE : Le Polisario saisira de nouveau la justice européenne    Soudan : Al-Bachir rejette la responsabilité de mort de manifestants, accuse les protestataires    Syrie : Pederson et Lavrov soulignent l'importance de l'action conjointe    L'Algérie esr bien le nouveau berceau de l'humanité    TRIBUNAL ADMINISTRATIF : La grève de l'intersyndicale de l'Education déclarée illégale    POUR EVITER LA FUITE DES CERVEAUX : L'ordre des médecins appelle au dialogue    Le photographe de presse Benhlima Abdelkrim porté disparu en mer    Le NAHD voit désormais grand    Les experts pointent les insuffisances et contraintes du secteur    Que de derbies !    Une finale avant la lettre entre les plus titrés    Au royaume des poètes arabes    Accord commercial Union européenne-Maroc : Le Front Polisario saisira de nouveau la justice    Extension du port de Skikda: Sonatrach signe un contrat avec les Chinois    Le rêve et la chaloupe    Forum économique de Davos : Messahel représente le président de la République    Journal officiel : La date du 18 janvier décrétée Journée nationale de la commune    Nomination des magistrats et prérogatives pour la HIISE    Film Juba II : Faire connaitre l'Histoire profonde de l'Algérie    Bedoui lance le débat    Les chrétiens sont "très persécutés" en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coup de starter pour le tunnel de Sidi Aïch
PENETRANTE DE BEJAIA
Publié dans L'Expression le 14 - 09 - 2014

Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi, a donné hier le coup d'envoi du creusement du tunnel de Sidi Aïch en marge de sa visite d'inspection et de travail, effectuée hier dans la wilaya de Béjaïa.
Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi, a donné hier le coup d'envoi du creusement du tunnel de Sidi Aïch en marge de sa visite d'inspection et de travail, effectuée hier dans la wilaya de Béjaïa. Le ministre des Travaux publics s'est enquis de l'état d'avancement des travaux de la pénétrante devant relier le chef-lieu de wilaya à l'autoroute Est-Ouest au niveau de l'échangeur d'Ahnif, dans la wilaya de Bouira. Le ministre a notamment observé une halte à Sidi Aïch, à 45 km au sud-ouest de Béjaïa. Sur place, il a visité le projet du tunnel prévu sur une distance d'un kilomètre.
Une partie de la pénétrante traîne en raison du retard accusé dans la réception des engins et dans la finalisation de l'audit. Le ministre des Travaux publics, M.Abdelkader Kadi, a également menacé l'entreprise Sopta chargée de réaliser une partie de la pénétrante autoroutière de Béjaïa de résilier son contrat.
Le retard accusé dans les travaux de la section Akbou-Seddouk a provoqué la colère du ministre qui a demandé aussi aux dirigeants du groupement sino-algérien, Crcc-Sopta, de lui fournir un compte-rendu sur les difficultés rencontrées sur le terrain à l'origine du retard. Au niveau de la section Ahnif, le ministre a été sollicité par les expropriés afin de réévaluer les prix des indemnisations.
En réponse, le ministre demandera à «ceux qui se sentent lésés d'introduire des recours auprès de la justice». En inaugurant l'un des deux plus grands ouvrages d'art de Sidi Aïch, le ministre a instruit les entreprises concernées de renforcer le chantier en main-d'oeuvre et d'aller jusqu'au recrutement de 1200 ouvriers pour achever rapidement les travaux de ce tunnel de 1160 mètres linéaires avant le mois de décem-bre 2016. Il a aussi ordonné à ce que le rythme des travaux soit très rapide comme il a exhorté les domaines à commencer les indemnisations des expropriés dans un délai d'une semaine.
Le premier responsable des travaux publics du pays devait rencontrer les différents intervenants dans une séance de travail à l'issue de la visite. Il y a lieu de noter que le projet connaît une avancée de 40%. En effet, 40 km ont été réalisés de cette pénétrante qui s'étale sur 100 km: 86 km dans la wilaya et 14 km dans la wilaya de Bouira. Ce projet éminemment structurant, avait été réellement lancé en décembre 2013. Il a été inauguré par le Premier ministre le 27 avril 2013 lors d'une visite très médiatisée. Il va coûter à l'Etat la bagatelle de 101 milliards de dinars et sa livraison est prévue pour juin 2016. Le délai fixé étant de 36 mois bien que le Premier ministre, en visite de travail dans la wilaya, ait demandé aux dirigeants du groupement sino-algérien, Crcc-Sopta, de réduire cette durée à 30 mois. Le groupement sino-algérien a connu beaucoup de problèmes depuis, à commencer par le manque de terrains susceptibles de recevoir les bases vie et réceptionner le matériel du groupe, puis le retard dans la signature de l'ODS notifié le 12 décembre 2013. Des problèmes techniques n'ont pas manqué de surgir aussi comme le manque d'agrégats (9 millions de tonnes nécessaires), de tout-venant d'oued (6 millions de tonnes nécessaires), 36.000 tonnes de ciment, 22 millions de mètres cubes de remblais, 12 millions de mètres cubes de déblais. Le maître de l'ouvrage, l'Agence nationale des autoroutes (ANA), le groupement sino-algérien et les collectivités locales ont été confrontés par la suite aux problèmes des oppositions des propriétaires terriens. Quelque 120 maisons sont concernées par les démolitions.
L'Etat qui a mobilisé une cagnotte de près de 900 millions de dinars pour les indemnisations a recensé quelque 1 480 personnes susceptibles d'être indemnisées. Elles seront remboursées dans le cadre de la démolition de leurs maisons ou de l'expropriation de leurs terrains.
Les quatre experts géomètres désignés ont estimé la superficie concernée par le tracé à 4,7 millions de m2, à quelque 20.000 oliviers, 18.000 orangers, 1400 figuiers, 800 grenadiers, 600 poiriers, etc. En sus des 100 kilomètres à réaliser, on peut ajouter plus de 30 kilomètres, car il y a aussi des routes secondaires à rétablir, la construction des échangeurs, des rampes, etc. Il y a quelque 60 ouvrages d'arts, trois viaducs, un tunnel de 1160 mètres linéaires au niveau de Sidi Aïch, trois aires de services (Timezrit, Amalou et Boudjellil)».
Pour rappel, au 31 juillet 2014, il a été réalisé 31,6 kilomètres sur les 86 km prévus dans la wilaya de Béjaïa et les travaux avancent au fur et à mesure de la libération des emprises, avons-nous appris. Pour les responsables du secteur, cette visite officielle est susceptible de donner un coup d'accélérateur au projet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.