Tipasa : Le peuple insiste sur la fin total des symboles du système    CHLEF.. «Nous voulons un changement radical !»    Ramadhan.. Les abattoirs d'Alger mobilisés    Fédération des sports mécaniques.. Asma Ben Messaoud désignée DTN    Sport scolaire.. Cinq accords de coopération avec des fédérations sportives    World Cadet Challenge 2019 de Tennis de table.. Azzala et Belache dans l'équipe africaine    Bab El Oued(Alger).. Cinq marchés de proximité seront ouverts    Sidi Bel Abbés.. Légère baisse des accidents de la route    Village ath allaoua.. Hommage à trois martyrs    Libye.. Les combats continuent    Poutine rencontrera le président nord-coréen    Boumerdès.. De nouveaux projets pour relancer l'artisanat    Les Soudanais exigent un pouvoir civil    Gaïd Salah à partir de la 4e région militaire : «Les tentatives de déstabilisation ont échoué et vont échouer»    «La précédente Constituante n'a empêché ni les abus ni l'instabilité constitutionnelle»    L'Afrique du Sud réitère son soutien constant aux peuples sahraoui et palestinien    Trump a donné l'ordre de limoger Robert Mueller    Pour éviter la déstabilisation, pour une sortie rapide de la crise politique en Algérie : sept (07) propositions    1,033 milliard m3 lâchés du barrage de Béni Haroun    Plus de 6.600 qx d'agrumes transformés en conserves    L'arbitre assistant Doulache invité par la commission de discipline    La FAHB sanctionne le CRDM et donne la victoire au CHBB    MARCHE DE L'EMPLOI : Plus de 8000 nouveaux postes créés à Oran    UGTA : Sidi Saïd dément sa démission    Bensalah opte pour la concertation avec la classe politique    Collision entre un camion et un véhicule à fait 5 morts    Campagne de volontariat pour la plantation de l'armoise blanche    SIDI BEL ABBES : 05 blessés dans une collision sur la RN 07    TIARET : 7 ans de prison ferme pour un dealer    MASCARA : 110 motocycles mis en fourrière en 90 jours !    CONSULTATIONS POLITIQUES : La Présidence organisera une rencontre consultative lundi    Papicha de Mounir Meddour en lice    Souidani Boudjemaâ, toujours un modèle pour les jeunes    Cœur de lumière    L'AUTRE FACE SI MERVEILLEUSE DU ‘'HIRAK'' : Mostaganem s'offre une superbe ‘'toilette''    Constantine : L'autre visage du mouvement populaire    Les élus de Béjaïa répondent au porte-parole du gouvernement : «C'est vous qui êtes illégitimes»    Le Coupe arabe des clubs change de nom    Ligue 1 : Fin du championnat le 26 mai prochain    Un sit-in de soutien au procureur général de la cour de Ghardaïa    On pourrait dire presque spontanément que le prix Nobel de la paix revient de droit au peuple algérien    Handi-basket : Les trois premières journées reprogrammées    Khenchela : les artistes pour un vrai changement    Avril 1980, catalyseur des luttes pacifiques    Pour une authentique «République» «algérienne» «démocratique» et «populaire»    La catastrophe de Notre-Dame de Paris    Forum Russie-Monde arabe: La sécurité et la stabilité en tête des priorités    Pourquoi le KGB n'a pas pu empêcher l'effondrement de l'URSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coup de starter pour le tunnel de Sidi Aïch
PENETRANTE DE BEJAIA
Publié dans L'Expression le 14 - 09 - 2014

Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi, a donné hier le coup d'envoi du creusement du tunnel de Sidi Aïch en marge de sa visite d'inspection et de travail, effectuée hier dans la wilaya de Béjaïa.
Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi, a donné hier le coup d'envoi du creusement du tunnel de Sidi Aïch en marge de sa visite d'inspection et de travail, effectuée hier dans la wilaya de Béjaïa. Le ministre des Travaux publics s'est enquis de l'état d'avancement des travaux de la pénétrante devant relier le chef-lieu de wilaya à l'autoroute Est-Ouest au niveau de l'échangeur d'Ahnif, dans la wilaya de Bouira. Le ministre a notamment observé une halte à Sidi Aïch, à 45 km au sud-ouest de Béjaïa. Sur place, il a visité le projet du tunnel prévu sur une distance d'un kilomètre.
Une partie de la pénétrante traîne en raison du retard accusé dans la réception des engins et dans la finalisation de l'audit. Le ministre des Travaux publics, M.Abdelkader Kadi, a également menacé l'entreprise Sopta chargée de réaliser une partie de la pénétrante autoroutière de Béjaïa de résilier son contrat.
Le retard accusé dans les travaux de la section Akbou-Seddouk a provoqué la colère du ministre qui a demandé aussi aux dirigeants du groupement sino-algérien, Crcc-Sopta, de lui fournir un compte-rendu sur les difficultés rencontrées sur le terrain à l'origine du retard. Au niveau de la section Ahnif, le ministre a été sollicité par les expropriés afin de réévaluer les prix des indemnisations.
En réponse, le ministre demandera à «ceux qui se sentent lésés d'introduire des recours auprès de la justice». En inaugurant l'un des deux plus grands ouvrages d'art de Sidi Aïch, le ministre a instruit les entreprises concernées de renforcer le chantier en main-d'oeuvre et d'aller jusqu'au recrutement de 1200 ouvriers pour achever rapidement les travaux de ce tunnel de 1160 mètres linéaires avant le mois de décem-bre 2016. Il a aussi ordonné à ce que le rythme des travaux soit très rapide comme il a exhorté les domaines à commencer les indemnisations des expropriés dans un délai d'une semaine.
Le premier responsable des travaux publics du pays devait rencontrer les différents intervenants dans une séance de travail à l'issue de la visite. Il y a lieu de noter que le projet connaît une avancée de 40%. En effet, 40 km ont été réalisés de cette pénétrante qui s'étale sur 100 km: 86 km dans la wilaya et 14 km dans la wilaya de Bouira. Ce projet éminemment structurant, avait été réellement lancé en décembre 2013. Il a été inauguré par le Premier ministre le 27 avril 2013 lors d'une visite très médiatisée. Il va coûter à l'Etat la bagatelle de 101 milliards de dinars et sa livraison est prévue pour juin 2016. Le délai fixé étant de 36 mois bien que le Premier ministre, en visite de travail dans la wilaya, ait demandé aux dirigeants du groupement sino-algérien, Crcc-Sopta, de réduire cette durée à 30 mois. Le groupement sino-algérien a connu beaucoup de problèmes depuis, à commencer par le manque de terrains susceptibles de recevoir les bases vie et réceptionner le matériel du groupe, puis le retard dans la signature de l'ODS notifié le 12 décembre 2013. Des problèmes techniques n'ont pas manqué de surgir aussi comme le manque d'agrégats (9 millions de tonnes nécessaires), de tout-venant d'oued (6 millions de tonnes nécessaires), 36.000 tonnes de ciment, 22 millions de mètres cubes de remblais, 12 millions de mètres cubes de déblais. Le maître de l'ouvrage, l'Agence nationale des autoroutes (ANA), le groupement sino-algérien et les collectivités locales ont été confrontés par la suite aux problèmes des oppositions des propriétaires terriens. Quelque 120 maisons sont concernées par les démolitions.
L'Etat qui a mobilisé une cagnotte de près de 900 millions de dinars pour les indemnisations a recensé quelque 1 480 personnes susceptibles d'être indemnisées. Elles seront remboursées dans le cadre de la démolition de leurs maisons ou de l'expropriation de leurs terrains.
Les quatre experts géomètres désignés ont estimé la superficie concernée par le tracé à 4,7 millions de m2, à quelque 20.000 oliviers, 18.000 orangers, 1400 figuiers, 800 grenadiers, 600 poiriers, etc. En sus des 100 kilomètres à réaliser, on peut ajouter plus de 30 kilomètres, car il y a aussi des routes secondaires à rétablir, la construction des échangeurs, des rampes, etc. Il y a quelque 60 ouvrages d'arts, trois viaducs, un tunnel de 1160 mètres linéaires au niveau de Sidi Aïch, trois aires de services (Timezrit, Amalou et Boudjellil)».
Pour rappel, au 31 juillet 2014, il a été réalisé 31,6 kilomètres sur les 86 km prévus dans la wilaya de Béjaïa et les travaux avancent au fur et à mesure de la libération des emprises, avons-nous appris. Pour les responsables du secteur, cette visite officielle est susceptible de donner un coup d'accélérateur au projet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.