L'opposition dénonce l'immixtion de l'armée dans la politique    "Il faut commencer par juger les véritables criminels"    La justice se rappelle Chakib Khelil    Les frères Kouninef sous mandat de dépôt    "Il faut le protéger ainsi que tous les innocents"    L'Union africaine appelle à un cessez-le-feu "immédiat"    ESS : le match de la saison    Le Chabab passe en finale    La JSK appelle à une marche de soutien à Issad Rebrab    Trois nouvelles plages proposées à l'ouverture    L'exécutif planche sur la saison estivale    Recul du taux d'analphabétisme    Les travers de la société tournés en dérision    Benhadid : «La solution est politique»    L'Association des professionnels accentue la pression sur l'armée : Les Soudanais menacent de paralyser le pays    Football - Violence et arrangements: Des résultats complètement faussés    Le porte-parole du gouvernement: «La justice est au-dessus de tous»    Affaire Rebrab: L'ambassade de France dément toute demande de renseignements    Nouvelle aérogare: Les travaux du parking à étages et la tour de contrôle achevés    Chlef: Plus de 58.000 candidats aux examens de fin d'année    Les locaux commerciaux pour les jeunes au menu    Sûreté de wilaya: Plus de 3.000 permis de conduire retirés en trois mois    Le FFS dénonce une «démarche autoritaire»    KABYLIE 2001 : «HIRAK», SAISON I    Le pouvoir, ses manipulations et ses échecs catastrophiques (pour l'Algérie)    Des pays africains exportateurs de pétrole et de gaz en 2022    Abdelaziz Rahabi à la Radio chaîne III: "La transition porte tous les risques de ne pas aboutir"    Van de Beek, ça coûte cher    Renato Sanches veut vraiment partir    L'entraîneur du Kenya compte sur son collectif    Championnat d'Afrique de lutte : Les Algériens pour une bonne moisson et des points olympiques    Décès : L'ancien fondateur du FIS Abassi Madani tire sa révérence    Relations russo/nord-coréennes: De nouveaux détails sur la prochaine rencontre Poutine-Kim    Libye: Al-Sarraj dénonce le soutien "non proportionné" de la France à Haftar    Comment l'URSS a construit un "tueur de sous-marins"    Ali Baba et les 40 voleurs    Un terroriste abattu dans la région du Kef    Tipasa : La commune de Tipasa maintient le nouveau plan de circulation "modifié" jusqu'à la fin l'été    La guerre de l'espace a-t-elle commencé?    Le prix du baril pourrait flamber    Le temps des décomptes    Comment sécuriser nos musées!    Houston rend hommage au cinéma palestinien    De Ala Eddine Slim à Robert Rodriguez, via... Zahra!    "Laissez la justice faire son travail"    Le long métrage "Abou Leïla" en compétition à la Semaine de la critique à Cannes    Festival d'Annaba du film méditerranéen : de la 4e édition au mois d'octobre    La Casbah pleure ses victimes dans le recueillement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Espagne, la Syrie et la Russie en clôture
FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUE SYMPHONIQUE
Publié dans L'Expression le 21 - 10 - 2017

Le 9e Festival international de musique symphonique a pris fin mercredi soir à l'opéra d' Alger Boualem-Bessaih avec au menu un trio espagnol, une chorale syrienne et un ensemble de chambre de Russie. Représentant l'Espagne à l'édition 2017 de ce festival, le «Trio Fortuny» composé de Marc Heredia Trechs (pianiste), Joel Bardolet Vilaro (violoniste) et de Pau Codina (violoncelliste), la formation a livré une prestation de haute facture en interprétant des classiques de l'opéra espagnol dont «Intermezzo de Goyescas» du compositeur et pianiste Enrique Granados (1867-1916). Sous la direction du chef d'orchestre, Missak Baghboudarian, la chorale de chambre de l'Institut supérieur de musiquede Syrie a, pour sa part, gratifié le public de l'opéra d'Alger d'une brochette de pièces d'opéra classique et de chansons puisées dans le répertoire musical algérien.
Applaudie par un public enthousiaste, la chorale d'une vingtaine de solistes et choristes, a revisité des chansons très connues des Algériens, notamment «Ya rayah», une chanson sur l'exil de l'interprète du chaâbi, Dahmane El Harrachi, arrangée et adaptée à l'opéra par le Syrien Nareg Abadjian. La formation a puisé également dans le répertoire musical universel et moderne en servant des chansons folkloriques ukrainiennes et tziganes ou encore «Blue moon», une chanson écrite en 1934 par le compositeur américain Richard Rodgers. L'ensemble de chambre «Les solistes de Saint-Pétersbourg» a, quant à lui, rendu des extraits d'opéra de grands compositeurs russes dont Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) et Dmitri Chostakovitch (1906-1975).
Fondé en 1987, cet orchestre de 16 instrumentistes à cordes, a également gratifié le public de célèbres pièces d'opéra classique, extraites des oeuvres du célèbre compositeur allemand Mozart et l'Autrichien Béla Batrok. Auparavant, le commissariat du festival a honoré le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en lui décernant un trophée honorifique (un violon), remis en son nom au ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi. Des musiciens, enseignants à l'Institut national supérieur de musique (Insm) et le directeur général de l'Office national des droits d'auteur et droits voisins, Sami Bencheik El Hocine, ont été également honorés. La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit et la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati ont assisté à cette soirée de clôture. Etaient également présents, l'ancien ministre d`Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra et le diplomate algérien et ancien ministre des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi aux côtés des représentants du corps diplomatique accrédités en Algérie. Ouvert le 14 octobre dernier, le 9e Festival international de musique symphonique a réuni pour sa neuvième édition des compositeurs et orchestres symphoniques de 13 pays dont l'Italie invité d'honneur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.