Présidentielle au Venezuela: début des opérations de vote    Arrestation de trois individus en possession d'un pistolet-mitrailleur    Visas : l'Espagne durcit les conditions    10 start-up algériennes au Viva Technology de Paris    L'UE s'attache à préserver l'accord nucléaire iranien    Le combat "douteux" du ministère du Commerce    Louisa Hanoune : "Le régime est en faillite"    Palestine : les pays musulmans demandent "une protection internationale"    Les expulsions collectives dénoncées    Constantine fête ses champions    Les petits Fennecs en quête d'exploit    Le Mouloudia au pied du podium    Le DG du CHU Mustapha minimise l'impact    Des citoyens interpellent les responsables    10 morts et plus de 46 blessés en 48h    L'Université d'Alger, "bastion de la révolution estudiantine"    La cité juste à réinventer    Le Besiktas s'intéresse à Mandi    Les passagers refusent de débarquer dans le port de Marseille: Que s'est-il passé sur le «Djazair II» ?    Aïn Defla: Des renforts de sécurité pour les scolaires    Bouteflika appelle à préserver l'Ecole et l'Université des conflits idéologiques et politiques    Après les dernières provocations marocaines: Alger adopte un ton apaisant    L'Algérie pourrait être touchée par des vagues de chaleur extrêmes    Les prix des voitures "algériennes" vont augmenter de 9%    Sonelgaz met plein les gaz    Palabres politiciennes inutiles    26 joueurs convoqués pour un stage    Six Algériens toujours en course pour Buenos Aires    18 athlètes algériens attendus à Tunis    21 lutteurs seniors en stage à Souidania    Pour l'initiative ''vivre ensemble en paix'' : M. Abdelaziz Bouteflika ne mérite-t-il pas le prix Nobel ?    Bouteflika adresse ses condoléances au Président du Conseil d'Etat    Encore un report!    Pyongyang et le syndrome libyen    Une ambiance des grands jours    Les maires se plaignent déjà    Un vaste réseau de trafiquants de faux documents de voitures démantelé    La Protection civile investit les mosquées    La présence militaire russe se poursuivra    Ouverture du scrutin pour les 1res législatives depuis la victoire sur Daech    Béjaïa n'a pas oublié    Les caméras cachées de Dzair Tv, Echourouk et Ennahar Tv s'imposent    La première héroïne musulmane de Marvel, c'est du sérieux    Comment j'ai connu Allah (III)    Un chef-d'œuvre ressuscité    Neuf personnes condamnées pour un projet anti-israélien    Trois individus armés interceptés par l'ANP    Diverses activités culturelles programmées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une association qui force le respect
KAFIL EL MAOUTA À BOUIRA
Publié dans L'Expression le 19 - 04 - 2018

Le président, El Hadj Hamoudi, veille au grain et passe quotidiennement à l'hôpital pour assister éventuellement les familles en détresse devant la perte d'un proche.
Même si la majorité des associations ont fini par devenir des antichambres de formations politiques, même si le mouvement associatif s'est reconverti en groupe corporatiste à caractère lucratif, il existe encore, en 2018, des regroupements bénévoles qui, au quotidien, marque leur présence parmi la société. L'association «Kafil el maouta (prise en charge des défunts)» de Bouira est un exemple de sérieux, d'abnégation et de disponibilité. L'association, présidée par El Hadj Hamoudi, un notable de la ville, est composée de plusieurs jeunes comme Yacine, Islam, Karim... et de dames qui répondent présents à chaque sollicitation. En plus de l'assistance matérielle, le lavage de la dépouille mortelle, sa mise dans le linceul, son transport jusqu'au domicile mortuaire... ces bénévoles s'occupent aussi du volet psychologique et assistent les familles du défunt. Récemment, cette association s'est chargée du transport du corps d'un citoyen natif de Adrar. Pour bien comprendre le rôle de cette association, il faut se mettre dans la peau de quelqu'un qui perd un membre de sa famille. Sur le moment, tout bascule et vous ne savez plus quoi faire, qui appeler... cette association dont les coordonnées sont clairement affichées dans les structures hospitalières de Bouira est là pour se charger du lourd fardeau de la prise en charge du défunt. Dans son action quotidienne, cette association compte sur les dons et les aides de l'Etat et des citoyens. Le président, El Hadj Hamoudi, veille au grain et passe quotidiennement à l'hôpital pour assister éventuellement les familles en détresse devant la perte d'un proche. Parmi les objectifs de cette association, l'acquisition d'un autre véhicule de transport et de frigos pour conserver les cadavres à domicile, l'achat du linceul, les produits de parfumerie pour les cadavres. Au regard des services rendus par cette association, il est plus qu'opportun de lui réserver des budgets dans le cadre des aides attribuées par la wilaya.
Les milliards gaspillés chaque année par des équipes de football dont le résultat reste et demeure sans impact sur la jeunesse, serviraient mieux si des associations comme celle de «Kafil El maouta» de Bouira en bénéficiaient. L'appel est lancé par des bénévoles qui ont choisi de servir leurs semblables sur terre mais et surtout de gagner les bienfaits de l'Au-delà. En attendant l'aide de tout un chacun, les bénévoles de l'association restent déterminés à porter assistance à toute personne qui les sollicite. Un grand bravo à El Hadj Hamoudi et ses collaborateurs, sans oublier les coordinatrices.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.