Abderrezak Makri active pour une transition politique    Mobilisation pour la libération de Salim Yezza    Rassemblement en soutien au militant Salim Yezza    Double gain pour Sonelgaz    Le Brent au-dessous des 72 dollars mardi à Londres    Les industriels boudent la filière    Pétrole : le FMI prévoit une baisse des prix    Le surprenant optimisme du président amériain    Tunisie : réunion des plus hauts responsables de l'Etat    Franchir la citadelle de Lubumbashi    Premier test pour les Canaris    Medouar soumet ses propositions à Zetchi    EN: Renard a tranché pour son avenir    82 tonnes de pain dans les poubelles d'Alger !    Une foule massacre 300 crocodiles    Le wali se substitue à l'APC et confie les affaires au chef de daïra    Meilleur ambassadeur de l'art plastique algérien en Europe    ...sortir...    Le wali "remet" les clés de la Maison de la culture aux organisateurs    L'Algérien Oussama Cherrad disqualifié    Coup d'envoi aujourd'hui    Mahmoud Abbas est reçu par Poutine    50% de réduction aux "Sables d'or" pour les adhérents Ugta    Trahison de juges    Reddition d'un terroriste à Adrar    Campagne de sensibilisation et d'information sur le rituel du pèlerinage    Le vieux parti monte au front    L'UE souligne "l'immense" expérience de l'Algérie    Poutine a réussi son opération séduction    Création d'une école supérieure des mathématiques pour l'année prochaine    Hommage à Beloufa et Chadia    Le caractère obligatoire sera-t-il imposé?    Un Regard, autrement    Soudani impressionne déjà son entraineur !    40 wilayas sous "les feux" de la rampe    Récolte de plus de 926 000 qx de pomme de terre d'arrière-saison    Le général Remli installé à la tête du 4ème Commandement    Près de 590 cas de piqûres de scorpion depuis le début de l'année    Décès : L'ancien journaliste de l'APS Abdelhadi Merad n'est plus    Carte Chifa : Déficit de plusieurs milliards de centimes pour la CNAS d'Alger    Dialogue stratégique Algérie-UE: Réunion à Alger sur les questions de sécurité    Sahara occidental : Le Polisario met en garde contre les tentatives de violer les décisions de la CJUE    Trous d'air    Des «casques blancs» dont le sort embarrasse l'Occident    Malgré le tollé politique aux Etats-Unis : Le chinois ZTE reprend ses activités    Approbation d'un plan de sauvegarde    «Les Lettres de prison» de Nelson Mandela    Bouteflika écrit à Macron    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une association qui force le respect
KAFIL EL MAOUTA À BOUIRA
Publié dans L'Expression le 19 - 04 - 2018

Le président, El Hadj Hamoudi, veille au grain et passe quotidiennement à l'hôpital pour assister éventuellement les familles en détresse devant la perte d'un proche.
Même si la majorité des associations ont fini par devenir des antichambres de formations politiques, même si le mouvement associatif s'est reconverti en groupe corporatiste à caractère lucratif, il existe encore, en 2018, des regroupements bénévoles qui, au quotidien, marque leur présence parmi la société. L'association «Kafil el maouta (prise en charge des défunts)» de Bouira est un exemple de sérieux, d'abnégation et de disponibilité. L'association, présidée par El Hadj Hamoudi, un notable de la ville, est composée de plusieurs jeunes comme Yacine, Islam, Karim... et de dames qui répondent présents à chaque sollicitation. En plus de l'assistance matérielle, le lavage de la dépouille mortelle, sa mise dans le linceul, son transport jusqu'au domicile mortuaire... ces bénévoles s'occupent aussi du volet psychologique et assistent les familles du défunt. Récemment, cette association s'est chargée du transport du corps d'un citoyen natif de Adrar. Pour bien comprendre le rôle de cette association, il faut se mettre dans la peau de quelqu'un qui perd un membre de sa famille. Sur le moment, tout bascule et vous ne savez plus quoi faire, qui appeler... cette association dont les coordonnées sont clairement affichées dans les structures hospitalières de Bouira est là pour se charger du lourd fardeau de la prise en charge du défunt. Dans son action quotidienne, cette association compte sur les dons et les aides de l'Etat et des citoyens. Le président, El Hadj Hamoudi, veille au grain et passe quotidiennement à l'hôpital pour assister éventuellement les familles en détresse devant la perte d'un proche. Parmi les objectifs de cette association, l'acquisition d'un autre véhicule de transport et de frigos pour conserver les cadavres à domicile, l'achat du linceul, les produits de parfumerie pour les cadavres. Au regard des services rendus par cette association, il est plus qu'opportun de lui réserver des budgets dans le cadre des aides attribuées par la wilaya.
Les milliards gaspillés chaque année par des équipes de football dont le résultat reste et demeure sans impact sur la jeunesse, serviraient mieux si des associations comme celle de «Kafil El maouta» de Bouira en bénéficiaient. L'appel est lancé par des bénévoles qui ont choisi de servir leurs semblables sur terre mais et surtout de gagner les bienfaits de l'Au-delà. En attendant l'aide de tout un chacun, les bénévoles de l'association restent déterminés à porter assistance à toute personne qui les sollicite. Un grand bravo à El Hadj Hamoudi et ses collaborateurs, sans oublier les coordinatrices.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.