Un panel qui n'aura pas de sens si le mouvement populaire n'obtient pas satisfaction sur ses préalables    Pouvoir-opposition: Dialogue de sourds, divergences et risque de statuquo    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    Un bien détestable président    LE JUSTE MILIEU    Finale de la CAN 2019: Algérie-Sénégal, vendredi à 20h00: Rendez-vous avec l'histoire    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Neuf individus arrêtés: Un trafic de véhicules et de faux et usage de faux démantelé    Remchi: 71 familles recasées dans le cadre du RHP    Le Hirak : ne pas brouiller son message nationaliste !    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    M. Chahar Boulakhras, P-DG de la Sonelgaz, à la Radio : "Nous avons connu un pic historique de 15 133 mégawatts"    CAN-2021: Tirage au sort ce jeudi au Caire    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Utilisation en ligne des techniques de sensibilisation à la protection de l'environnement: 30 étudiants de l'Est du pays en formation à El-Tarf    Alors que les citoyens dénoncent la suspension de l'AEP durant cette période caniculaire : Les responsables concernés restent imperturbables !    Sahel : Bamako salue le rôle «éminent» de l'Algérie    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Le calvaire des usagers    Les Verts en quête d'une 2e étoile    Les résultats connus aujourd'hui    Création d'un comité de suivi    Mahdjoub Bedda placé sous mandat de dépôt    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    Constantine : les lauréats du concours Cheikh Abdelhamid-Benbadis récompensés    Real : Zidane sur le point de perdre 3 de ses joueurs favoris ?    MAHIEDDINE TAHKOUT : Zoukh de nouveau devant la Cour Suprême    Les C400X et C400GT arrivent    Ils seront plus de onze millions à la rentrée prochaine    Les étudiants résistent    Du 28 au 30 septembre à Tébessa    ACTUCULT    Une nouvelle initiative de dialogue lancée    Une statistique qui profite à l'Algérie avant la finale    Une médiation morte avant de commencer    Baisse drastique des réserves de change    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mostaganem au rythme du 4ème art
51ÈME EDITION DU FESTIVAL NATIONAL DU THEÂTRE AMATEUR
Publié dans L'Expression le 15 - 07 - 2018


Des pièces et des planches
La 51ème édition du Festival national du théâtre amateur a débuté, jeudi soir, à Mostaganem, avec la participation de 12 troupes venues de différentes régions du pays.
Le coup d'envoi de cette traditionnelle manifestation dédiée au 4ème art amateur, a été donné à partir de la place de l'Indépendance, au centre-ville de Mostaganem. Les participants au festival, des troupes folkloriques ainsi que des cliques musicales ont défilé devant les autorités locales, les invités et un public nombreux qui s'est regroupé tout le long du parcours pour suivre ce spectacle riche en rythmes et en couleurs. La cérémonie d'ouverture de cette édition s'est déroulée à la salle «Ryma» de la Maison de la culture «Ould Abderrahmane Kaki» où le commissaire du festival, Mohamed Nouari, a prononcé une allocution dans laquelle il a mis en exergue le rôle de l'art en général et du théâtre en particulier dans l'épanouissement de l'individu comme il s'est félicité du soutien des autorités publiques et locales ainsi que des adeptes du 4ème art, «ce qui montre l'importance de ce rendez-vous annuel, joute de compétition, d'échanges et de rencontres», a-t-il indiqué. Mohamed Nouari a souhaité que les troupes sélectionnées «emballent le public comme elles l'ont fait avec les membres du jury».
L'assistance a été conviée à suivre un spectacle intitule «Tinhinane, princesse du Sahara» produit par l'association «Plein air» de Boudouaou (wilaya de Boumerdès), une oeuvre à travers laquelle Djamal Zenagui retrace des étapes importantes de l'histoire de l'Algérie. Plusieurs personnalités ayant accompagné et propulsé ce festival national durant un demi-siècle comme d'anciens maires de la ville et des commissaires du festival ont été honorés à l'exemple de Djelloul Bendedouche, Benslimane Saddek, Berrached Mansour, Keriri Ghali, Lahmar Aouad, Sbaâ Belghachem, Bekkaï Bouzid ainsi que des artistes comme Fouzia Aït El Hadj, Kheroubi Saïd et Guenoune Gouaïche. Les pièces «Elaâb» (le Jeu) de la Coopérative culturelle «Atlis» de Sidi Bel-Abbès, «Al Ikama El djibrya» (Résidence surveillée) du mouvement théâtral de Koléa (Tipasa), «Indi Rissala» (J'ai une lettre) de l'association «Moultaqa el Founoun», «Caporal» de la Coopérative de théâtre «Bidoun houdoud» de la wilaya de Boumerdès, ont été sélectionnées pour participer à la compétition de cette édition. Sont également en compétition, à cette édition, l'association «Essarkha» (Le cri) du théâtre de Skikda avec la pièce théâtrale «Barkin», l'association culturelle «Numidya» de Bordj Bou Arréridj avec la pièce «Tastanou Fal Hitt», l'association culturelle «Tafat Aït Abbas» de Bejaïa avec la pièce «Tajaït», l'association culturelle «Edderb El Açil» des arts dramatiques de la wilaya de Laghouat avec la pièce «Assouat El Hamach oual Kanadyl». Quatre représentations théâtrales en hors compétition sont prévues avec la pièce «Bab Errih» (la porte du vent) de l'association de théâtre de Boudouaou (Boumerdès), la pièce «Sid Ennaiib» de l'association du trio «El Ouaki» du théâtre de Guelma et la représentation «El Menfi» (L'exilé) de l'association des arts dramatiques (Adrar), ainsi que la pièce «Oued El Gharbi» de l'association «El Ouane» de Nâama,Par ailleurs, il sera procédé, parallèlement au volet compétition, à la tenue d'un séminaire sur le mouvement du théâtre amateur sous l'intitulé «Réalité et aspirations futures», ainsi qu'une journée de solidarité avec le peuple palestinien, sous le slogan «La place du chahid dans le théâtre» qui aura lieu à la bibliothèque principale de lecture publique Mouldi Belhamissi. Au théâtre régional Si Djillali Ben Abdelhalim, il est prévu des ateliers de formation, l'un dans le domaine de l'éclairage et un autre sur «la communication culturelle et la commercialisation des représentations théâtrales».
Le jury de cette édition est composé de spécialistes du 4ème art, Mokhtar Othmani, animateur du mouvement du théâtre amateur et ancien wali, l'universitaire Hadj Dahmane (France), le comédien Bouhmama Abdelouahab (Guelma), le comédien de théâtre et du cinéma Djillali Boudjemâa (Mostaganem) et Mehrez El Ghali de Tunisie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.