Commandant Si H'mimi : Ce qu'il faut savoir    Pays-Bas: le taux de chômage en baisse en juillet, à 3,8%    Choléra: Le bilan passe à 26 décès au Niger    Kim Jong Un dénonce les responsables des "sanctions scélérates"    JSK / Mellal : «Que le derby soit l'occasion de renforcer les liens entre les deux clubs»    L'Equateur exige un passeport aux migrants vénézuéliens    L'euro monte un peu face au dollar dans un marché apaisé    JSS - MCO, aujourd'hui à 20h00 : L'heure de vérité pour les Hamraoua    Slimani : «Feghouli m'a félicité pour mon transfert au Fenerbahce»    Feux de forêts: près de 1.470 hectares parcourus depuis juin    Services vétérinaires: le cheptel ovin n'est pas exposé au risque de la fièvre aphteuse    13 Palestiniens arrêtés par les forces de l'occupation israélienne en Cisjordanie    RND : Ouyahia décide de radier le sénateur élu à Tipasa pour son implication dans une affaire de corruption    Mali/présidentielle: Boubacar Keïta réélu avec 67,17% des voix    L'objectif des négociations est de garantir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination (Addouh)    Chlef: 10 milliards de centimes de dédommagements pour des agriculteurs    Historicisation de l'intervention militaire de la Russie au Moyen-Orient dans l'histoire. Trump peut-il inverser le jeu planétaire ?    Les nuées de drones sur Hmeimin: un message à l'adresse de Moscou    Constantine - Pour faire face à la demande: Les bureaux de poste ouverts jusqu'à 22h    Constantine - Récupération de peaux de mouton: Le circuit de l'opération arrêté    Des devoirs de vacances pour nos ministres!    Nous avons besoin d'une élite scientifique nobelisable    En Algérie, les trains n'arrivent pas à l'heure mais ils arrivent quand même    Tunisie : projet d'égalité hommes-femmes pour l'héritage, je ne félicite personne !    Le rêve Zidane de plus en plus crédible ?    Un paradis aquatique en plein désert    Coupure de gaz aujourd'hui à Hammamet et Aïn Benian    «Les résultats obtenus dépassent nos prévisions»    La finale de la 2e édition à la piscine 20 août    Pétrole : La production de l'Opep a légèrement augmenté en juillet    C'est la rentrée politique!    "Parlez-moi du mouton et de la pomme de terre!"    Les folles dépenses du mariage    Assaut contre les barons de la pomme de terre    Lieux Saints: Nécessité d'une coordination entre tous les partenaires    Ligue des champions d'Afrique (5e j), ESS-TP Mazembe ce vendredi à Sétif: Les Sétifiens pour une victoire avant le MCA    Belmadi en conférence de presse ce samedi    4325 opérateurs assurent la permanence à constantine    Semaine économique et culturelle à Washington : Une réunion de coordination pour préparer la participation algérienne    Myriade de stars à l'Esplanade de Riadh el Feth    Netflix produit la première série fantastique arabe    Bouzeguène fête la vie!    L'Algérie à la rescousse des migrants    "30 partis soutiennent Bouteflika"    MO Béjaïa - JS Kabylie l'affiche du jour !    Le théâtre romain a abrité la 11e édition    Skikda : La sensibilisation sur les dangers de la mauvaise utilisation d'internet, cheval de bataille de la Sûreté nationale    Les "vagues" de la rentrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'UE souligne "l'immense" expérience de l'Algérie
SECURITE, PREVENTION ET LUTTE CONTRE LE TERRORISME
Publié dans L'Expression le 17 - 07 - 2018

Les services de sécurité algériens sont rompus à la lutte antiterroriste
Le coordonnateur pour la lutte contre le terrorisme de l'Union européenne, Gilles De Kerchove, l'a souligné, hier, lors de la réunion de préparation de la 2ème session du dialogue stratégique Algérie-UE, qui se tiendra en octobre à Alger.
La première session de ce dialogue stratégique de haut niveau a été lancée, le 19 octobre 2017 à Bruxelles. Le chef de la diplomatie algérienne Abdelkader Messahel et la Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini l'avaient pilotée. Ils seront encore à la manoeuvre de ce second rendez-vous qui intervient dans un contexte particulier. A un moment où il est fait une nette pression sur certains pays, maghrébins notamment pour ouvrir des centres d'accueil pour migrants clandestins afin de mettre un frein à la vague migratoire qui touche l'Europe. L'Algérie qui est concernée a affirmé sa position. Elle a clairement refusé toute implantation de pareilles structures sur son sol.
Une situation qui malgré tout n'altérera en rien sa coopération avec l'Union européenne. Même si cette question est loin de constituer une broutille. Les flux de population que draine l'immigration clandestine en plus de tous les drames humains dont elle accouche restent un créneau convoité et exploité par les organisations terroristes qui s'en servent comme paravent pour atteindre leurs cibles. Un danger potentiel signalé par les services algériens rompus à la lutte anti-terroriste, à sa capacité de se redéployer, de muter. Une menace permanente à laquelle l'Algérie a opposé une vigilance immuable que les coups de boutoir assénés par ses forces de sécurité n'ont pu altérer. La lutte contre le terrorisme est un combat de tous les jours, de tous les instants, de toutes les heures.
L'Algérie qui y a été confrontée durant la décennie noire à un moment où les hordes de l'islamisme armé qui se croyaient invincibles ont fait état d'une barbarie sans frontières, est parvenue à le mettre à genoux. Une victoire qui a fait sa réputation en matière de lutte anti-terroriste. Le coordonnateur pour la lutte contre le terrorisme de l'Union européenne, Gilles De Kerchove, l'a à nouveau souligné hier «l'immense» expérience de l'Algérie en matière de lutte et de prévention contre le terrorisme, à l'issue de l'audience accordée par le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, à de hauts fonctionnaires européens.
Ces derniers ont tenu avec leurs homologues algériens une réunion préparatoire à la deuxième session du Dialogue stratégique Algérie-UE sur les questions sécuritaires et la lutte contre le terrorisme, prévue en octobre prochain à Alger. «Je me réjouis beaucoup de la rencontre d'aujourd'hui à Alger où, en compagnie de collègues de la Commission européenne et du service européen pour l'action extérieure, nous préparons la deuxième session du Dialogue stratégique que M. Messahel et la Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini, coprésideront en automne prochain», a déclaré le coordonnateur pour la lutte contre le terrorisme de l'UE. Ce dialogue est «extrêmement important pour l'UE, compte tenu, du rôle stratégique et central de l'Algérie et son immense expérience» en matière de lutte et de prévention contre le terrorisme a-t-il précisé.
Le responsable européen est revenu sur ses discussions avec le patron de la diplomatie algérienne. Que se sont dit les deux hommes? Il a été question de «baliser l'état des relations bilatérales qui sont extrêmement riches dans divers domaines, qu'il s'agisse de la cybersécurité, de la prévention de la radicalisation, du financement du terrorisme ou de l'échange d'analyses sur la situation régionale, particulièrement au Sahel» a annoncé Gilles De Kerchove. «J'étais très content de revoir M. Messahel que je connais depuis huit ans» et je suis toujours extrêmement intéressé par ses analyses, étant donné sa connaissance approfondie de la région et de l'ensemble des grands défis en matière de sécurité», a-t-il ajouté. Une autre façon de dire que l'Algérie est une école en matière de lutte contre le terrorisme et de la recherche de la paix dans le monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.