Report de la réunion de l'Opep+ au 8 ou 9 avril    Le gouvernement fixe les types de commerce autorisés à ouvrir    Le Dr Lyes Merabet met en cause le "non-respect" du confinement    Quels scénarii pour les examens de fin d'année ?    La reprise de plusieurs activités professionnelles et commerce autorisée    Jijel : fausse pénurie d'huile et de sucre    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Rapatriement de 740 ressortissants algériens bloqués en Turquie    Plusieurs saisies effectuées à Tizi Ouzou    Le marché d'El-Graba à Relizane démantelé    Du carburant gratuit pour les ambulances à Médéa    Le président Tebboune interdit les cadeaux entre responsables de l'Etat    Karim Tabbou pas concerné par la grâce présidentielle    Coronavirus : la Cnep-Banque prend de nouvelles mesures    ORAN : Deux secteurs seulement pourvoyeurs d'emplois    Le commissaire à la paix de l'UA rend un vibrant hommage au défunt Khadad    SIDI BEL ABBES : 2 bureaux de Poste mobiles pour le versement des salaires de la police    Real Madrid: l'agent d'Hakimi dément un accord    La chute de la maison Bouteflika    Pétrole : les pays de l'Opep+ décidés à agir pour stabiliser les cours de l'or noir    JM d'Oran: vers l'organisation d'un maximum de manifestations sportives pour tester les infrastructures    Covid-19: des aides financières au profit des artistes dont les activités sont suspendues    JSM Béjaïa : Hammouche plaide pour une meilleure reprise    Convention reportée, candidats confinés et vote à distance : L'inédite course à la Maison-Blanche    Un million de signatures pour un cessez-le-feu mondial    Hirak : la machine judiciaire toujours fonctionnelle    L'Unep mobilise les entreprises publiques    Trois journalistes placés sous contrôle judiciaire    Le chef de file de l'opposition malienne toujours introuvable    Le MJS, la FAF et la LFP ne veulent pas d'un championnat à blanc    USM Alger : Le groupe Serport engagé contre le Covid-19    "Nous avons encore une vision très normative de la création théâtrale"    Le geste fort d'Aït Menguellet en faveur des détenus d'opinion    Cela s'est passé le 29 mars 1956 à Constantine : L'assassinat du commissaire principal Jean Sammarcelli    Théâtre régional Azzeddine Medjoubi d'Annaba : Riche programme virtuel pour le public confiné    Hommage à la «princesse rouge» : Son Altesse populaire    LFP: La Ligue fait un don d'un milliard de centimes    Une nouvelle carte du monde serait-elle possible ?    Pour faire face à la suspension des cours: Un «plan d'urgence» pour l'Education    La lutte contre le Covid-19 va-t-elle autoriser de nouvelles dérives éthiques ?    L'ex-directeur de l'éducation: Tahar Brahmi n'est plus    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le PIB progresse de 1,3%
CROISSANCE DE L'ECONOMIE DURANT LE 1ER SEMESTRE DE 2018
Publié dans L'Expression le 29 - 07 - 2018

La croissance a été de 4,2% dans l'agriculture et pêche, de 4,7% dans le Btph
Les chiffres publiés indiquent que le secteur de l'agriculture vient en tête de liste avec une croissance de 4,7%, suivi par le secteur de l'industrie avec une hausse de 4,1%.
La croissance du produit intérieur brut PIB, durant le premier semestre de l'année en cours 2018 affiche une hausse de 1,3%. Cette croissance, qui représente la variation relative du volume du PIB reflète l'augmentation du degré d'activité économique durant les premiers mois de l'année. En effet, l'Office national des statistiques (ONS), indique dans une récente publication que «la croissance du Produit intérieur brut (PIB) de l'Algérie est de 1,3% au 1er trimestre 2018 par rapport à la même période de 2017». La lecture des statistiques révèle, que le premier trimestre 2018 a été caractérisé par un recul de la croissance dans le secteur des hydrocarbures avec une baisse de 2% par rapport au même trimestre de 2017.
Quant à la croissance hors hydrocarbures, elle a été de 2% par rapport au 1er trimestre 2017, tirée essentiellement par les secteurs de l'agriculture et la pêche, du bâtiment-travaux publics et hydraulique (Btph, y compris services et travaux publics pétroliers) et de l'industrie. Concernant la croissance de certains secteurs, les chiffres publiés indiquent que le secteur de l'agriculture vient en tête de liste avec une croissance de 4,7%, suivi par le secteur de l'industrie avec une hausse de 4,1%. «La croissance a été de 4,2% dans l'agriculture et pêche, de 4,7% dans le Btph (y compris services et travaux publics pétroliers dont la croissance a été de 2%) et de 4,1% dans l'industrie», selon l'Office national des statistiques. Pour y voir un peu plus clair, concernant le secteur de l'industrie, sur les 10 branches industrielles, cinq ont connu une croissance positive. «Il s'agit des filières des matériaux de construction», précise la même source qui explique, en outre, que «(+12,1%), de l'eau et l'énergie (+8,2%), de l'industrie agroalimentaire (+6,1%), de la chimie, plastique et caoutchouc (+3%) et du bois, papier et liège (+1,8%)». Le PIB, qui est un indicateur des prévisions à court et à moyen terme sur la situation économique, soulève une croissance négative dans les autres filières industrielles qui sont les mines et carrières avec un taux de -10,2%, les industries de sidérurgie, métallique, mécanique et électrique, enregistrent -7,4%, les industries diverses -6,9%, les textiles -1,1% et les cuirs et chaussures -1,1%. Pour ce qui concerne les services marchands, la même source fait savoir que la croissance est de 3,1%. «Dans les activités qui composent les services marchands, la croissance est de 6,6% dans les transports et la communications, de 0,5% dans le commerce, de 3,8% dans les services fournis aux entreprises, de 3,3% dans les services fournis aux ménages, alors qu'elle a été négative dans les hôtels-cafés-restaurants (-1,3%)», ajoute le même document. Pour les activités relevant des services non marchands, la croissance est de 5,3% dans les affaires immobilières et de 5% dans les services financiers (banques et assurances), mais négative dans les administrations publiques (-0,5%). Dans ce même sillage, la source précise, qu'en valeur courante, «le PIB a connu une augmentation de 7,4% durant le 1er trimestre 2018 par rapport au 1er trimestre 2017», en énonçant que, la hausse du niveau général des prix au 1er trimestre 2018 est de 6,1% par rapport à la même période de l'année précédente. On rappelle, dans ce même sens, que la croissance du PIB global est de 1,6% sur l'année 2017, alors que la croissance hors-hydrocarbures est de 2,6%. L'analyse des statistiques par secteur, relève qu'en 2017, la croissance a été de 4,8% pour l'Industrie, de 4,4% pour le Btph (y compris services et travaux publics pétroliers), de 3,8% pour les services marchands, de 2,4% dans les services non marchands, tandis que le secteur des hydrocarbures avait enregistré une croissance négative de moins de 2,8%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.