Erdogan : l'Algérie, un élément de stabilité et de paix dans la région    Liverpool fonce sur Fabian Ruiz    Le ministre émirati des Affaires étrangères en visite lundi à Alger    Un nouveau site électronique pour la DG des Douanes algériennes    Handball / CAN-2020: l'Algérie bat l'Angola (32-27) et prend la 3e place    Coronavirus: le ministère de la Santé appelle à l'impératif respect des mesures préventives    MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur reçu par le président de la République    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Le dossier de Karim Tabbou transféré en correctionnel    Une bactérie dans le camembert Tassili    MOUVEMENT DANS LES CORPS DES WALIS : Le président Tebboune procède à un nouveau changement    ASPHYXIEE AU MONOXYDE DE CARBONE : Une femme décède à Beni Messous    Les entretiens Tebboune-Erdogan élargis aux membres des deux délégations    Une réplique d'une magnitude de 3,3 enregistrée à Jijel (CRAAG)    Accidents de la circulation: 9 morts et 46 blessés en 24 heures    Une agence nationale du numérique pour la fin du semestre en cours    Pour une conférence nationale indépendante    Première apparition publique de Lyes Fakhfakh    Les forces gouvernementales se rapprochent d'un objectif-clé    Le bilan du raid contre une base américaine en Irak s'alourdit    Irak : le pouvoir déterminé à mater la révolution    La Banque Casher de la souffrance !    Les actes qui "tuent" les promesses    Nabil Alloune et Ilyas Lahouazi devant le procureur aujourd'hui    L'USMA manquait d'armurerie !    Les hirako-sceptiques et le moral du peuple    Déception des uns, réticences des autres…    La production en hausse, les pénuries subsistent    Alliés pour tuer le progrès !    Les meilleures plantes pour purifier et désenflammer le côlon    La Fémis accueillera un cinéaste algérien pour son université d'été    "Les Algériens ignorent pour la plupart l'histoire de leur pays"    Des ahmadis convoqués par la justice    Le dégoût de l'Europe    Ligue 2 (16e j): le WA Tlemecen rejoint l'O. Médéa en tête du classement    En bref    Assemblée Générale Extraordinaire du COA : Les cinq membres «exclus» remplacés    Les procès de l'année 2019 sans aucun effet    Transfert : Benzia en négociation avec Dijon    26e opération de relogement : La première étape a concerné plus de 200 familles    Il fera escale les 18 et 19 février prochain: Le salon itinérant de l'étudiant s'internationalise    Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme: Près de 1.500 nouveaux cas de cancer en 2019     Suscitant une polémique franco-française: Macron compare la guerre d'Algérie à la shoah    Zetchi réitére sa confiance envers Belmadi    Un document relatant les ères historiques successives    Interland de Google apprend aux enfants à repérer les fake news    Microsoft propose un mash-up Minecraft Toy Story    Comme l'ombre d'un doute…    Le rendez-vous de toutes les surprises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Il y a péril en la demeure
NA HUSSEIN DEY
Publié dans L'Expression le 23 - 04 - 2019


De mal en pis
Que se passe-t-il au NA Hussein-Dey? Le club, réputé souvent épargné des problèmes, se trouve confronté à une crise aiguë.
Il s'agit surtout d'une crise de confiance entre les supporters, d'un côté, et les joueurs, staff technique et surtout dirigeants de l'autre. La défaite face au CR Belouizdad (0-2), dimanche en championnat, a provoqué une colère sans précédent des fans des Sang et Or, qui réclament désormais un changement radical au sein de leur club. A commencer par les dirigeants, à leur tête les frères Ould Zemirli, Bachir et Mahfoud, lesquels, selon les supporters, n'ont rien apporté au club pendant 10 ans de règne. La manière avec laquelle est géré le club a souvent suscité, la colère des supporters, mais cette fois-ci, ces derniers estiment que le fossé se creuse au point où la situation ne peut plus demeurer en l'état. La séparation avec le coach Dziri Billel cette saison a été le début d'une descente aux enfers, puisque l'on estime que ses deux successeurs, Mohamed Lacète (à deux reprises) et Meziane Ighil n'ont pu assurer la continuité du travail accompli si bien que l'équipe s'est fait éliminer de la coupe de la CAF, de la coupe d'Algérie, et voilà que la situation empire en championnat, où il est désormais quasi impossible de la voir terminer sur le podium et assurer une participation à une compétition internationale, la saison prochaine. Demain, les supporters vont passer à l'action. Ils comptent organiser un sit-in devant le complexe de Bensiam pour faire part de leurs revendications. «10 ans de corruption et de mauvaise gestion, le moment du départ est arrivé... Bon débarras», disent-ils. Selon ce qui se trame dans la maison du Nasria, les frères Ould Zemirli auraient pris la décision de quitter le navire à la fin de la saison en cours. D'ailleurs, ils allaient le faire, la saison dernière, avant qu'il n'y ait l'intervention des autorités locales qui les avaient dissuadés. Mais cette fois-ci, le blocage a atteint son paroxysme, faisant que la séparation devient inévitable. La fin de la saison risque de connaître une hémorragie au sein de l'équipe, puisque des joueurs en fin de contrat auraient décidé de quitter, au même titre que l'entraîneur? Mohamed Lacète, qui pourrait jeter l'éponge avant même la fin de l'exercice, surtout qu'il fait face à une campagne de dénigrement qui ne dit pas son nom. Ce samedi, le NAHD, qui occupe la 6e position avec 35 points, jouera un match retard face au Paradou AC, au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Une rencontre très difficile face à une équipe qui carbure à plein régime et qui croit toujours au titre. Un autre faux pas pour le Nasria sera synonyme d'implosion.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.