Le prix du masque ne "doit pas dépasser 15 dinars"    Débats sur fond de crise politico-sanitaire    Les "barques de la mort" reprennent du service    Axe central de la stratégiede déconfinement en Algérie ?    8 nouveaux décés, les contaminations en hausse    3 candidats pour le poste de SG du FLN    Le journaliste Sofiane Merakchi quitte la prison    Le Maroc construit une base militaire à 1 kilomètre de la frontière avec l'Algérie    Covid19: commercialisation de masques à un prix ne dépassant pas 30 DA    PLFC 2020: mobiliser tous les moyens pour couvrir les dépenses supplémentaires    Le Général-major Said Chanegriha présidera mercredi un colloque sur le Covid-19    L'UA attachée au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Afrique-Covid19: l'ONU appelle au respect des pratiques démocratiques    Foot/Enregistrement sonore: la Fifa n'aura pas à s'impliquer directement    TRIBUNAL DE BOUMERDES : Le procès d'Abdelghani Hamel reporté au 2 juin    ASL AIRLINES FRANCE : Programmation de 5 vols vers Paris à partir d'Alger    DURANT LES DEUX JOURS DE L'AID EL FITR : Rezig confirme : ‘'la permanence respectée à 99,44%''    APOCE : Le prix du masque ne doit pas dépasser 15 DA    BOUMERDES : Distribution de 100 000 masques médicaux    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    AIN TEMOUCHENT : 301 contraventions pour non-respect du confinement    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Une reprise graduelle et prudente    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Souvenons-nous de Si M'hamed Bougara
IL TOMBAIT AU CHAMP D'HONEUR, IL Y A 60 ANS
Publié dans L'Expression le 06 - 05 - 2019

Une cérémonie digne a été organisée en son hommage à son poste de commandement de Ouled Bouaâchra.
Une cérémonie commémorative marquant le 60ème anniversaire de la mort au champ d'honneur du chef de la Wilaya IV historique, le colonel Si M'hamed Bougara a été organisée dimanche dernier dans la commune d'Ouled Bouaâchra, à 37 km à l'ouest de Médéa, où était établi son poste de commandement. Une foule nombreuse, composée d'anciens combattants de la glorieuse Armée de Libération nationale (ALN), venus des wilayas limitrophes et des environs, ainsi que de citoyens, s'est déplacée comme chaque année au niveau de la stèle érigée en mémoire du chahid, pour lui rendre un hommage digne de sa stature. Le colonel Si M'hamed Bouguerra a été un fin stratège militaire qui a permis de faire basculer le rapport des forces, sur le terrain des opérations, en faveur des troupes de l'Armée de Libération nationale (ALN), durant les deux années qu'il passa à la tête du commandement de la Wilaya IV historique, soit d'avril 1957 au 5 mai 1959. Son apport à la révolution ne s'est pas limité aux seuls faits d'armes accomplis au niveau de la Wilaya IV historique. En effet, il s'est également distingué auprès de ses pairs des autres wilayas par sa sagesse, son génie militaire et, surtout, son charisme. Ces qualités multiples lui valurent d'être sollicité lors de la prise de grandes décisions à l'occasion de certaines réunions qui avaient regroupé les principaux chefs de la révolution. Né le 2 décembre 1928 à Khemis Meliana (Aïn Defla), le Chahid Bougara a connu, au lendemain du soulèvement populaire du 8 mai 1945, les geôles du colonialisme. Sitôt libéré, il rejoint les rangs du Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (Mtld). Il est arrêté, une seconde fois en 1951, pour «activités politiques subversives» et fut condamné à trois ans de prison. Au déclenchement de la glorieuse Révolution de Novembre 1954, Si M'hamed Bougara est chargé de l'organisation de la résistance armée à Amrouna, dans la localité de Teniet El-Hadd. Il participera, le 20 août 1956, au congrès de la Soummam et fut désigné responsable politique et membre du conseil de la Wilaya IV historique, puis promu en 1958, au grade de colonel. Il est nommé à la tête des troupes de l'ALN opérant à travers tout le territoire de cette même wilaya, jusqu'à sa mort, survenue un certain 5 mai 1959.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.