L'ICÔNE AUX DEUX COMBATS    DES ENTREPRISES AU CHEVET DES HÔPITAUX    Les médecins et les infirmiers à la retraite appelés en renfort    En Algérie, le système de santé est submergé par le variant Delta    COLÈRE DES DEMANDEURS DE LOGEMENTS À EL-TAREF    Une trentaine de malades évacués vers le CHU et les EPH    Les islamistes tunisiens ne font pas l'exception !    UNE INFLUENCEUSE DE TALENT ET DE COEUR    Messaoudi (JSS) creuse l'écart en tête    Le deux poids, deux mesures de Paris    Le PT dénonce les «immixtions étrangères»    Le quotidien français Le Monde enfonce plus le Maroc    L'Afrique du Sud s'oppose à l'octroi du statut d'observateur à l'entité sioniste    «La gestion de l'oxygène est archaïque»    2 femmes retrouvées calcinées dans leur domicile à Bou Ismaïl    Deux batailles qui restent à gagner    «Ce n'est pas facile de courir deux lièvres à la fois»    Boxe : Ichrak Chaïb (75 kg), et Houmri (81 kg) éliminés    Requins et méduses : Il n'y a aucune raison d'en avoir peur    La rage de vivre    Abrous Outoudert revient à la tête du quotidien Liberté    Ligue des champions (Dames) : L'Affak Relizane hypothèque ses chances de qualification    Après son succès dans le clasico : Lavagne croit toujours au podium    Assassinat du docteur Adjrad à Tiaret : Cinq suspects arrêtés    On en a trop fait à propos de la méduse Physalie    Crise politique en Tunisie : Le président Saïed s'inscrit dans la durée    Sortir l'entreprise de sa léthargie : un défi pour le gouvernement !    Les problématiques de nos universités et facultés de médecine sont également de l'ordre des pratiques pédagogiques    La révolution du numérique modifiera le nouveau pouvoir mondial    MOURIR LENTEMENT POUR SAUVER SA VIE    La mémoire nationale: Le contentieux archivistique franco-algérien pris en otage !    IL ETAIT UNE FOIS !    Il y a eu réaménagement des horaires    Goudjil scrute les 541 jours de Tebboune    Une réconcilation entre Ouattara et Gbagbo    Les Fidjiens conservent    Bouras et Berrichi ferment la marche    Mikati entreprend de former un nouveau gouvernement    Une feuille de route pour la Tunisie    Le président d'El Bina défraye à nouveau la chronique    Le président dit : oui!    Projet de restauration d'une mosaïque romaine à Alger    Des poids lourds de la littérature sélectionnés    Nice intègre la liste du Patrimoine mondial    "LE SERMENT"    Wali/PAPW : le ménage artificiel    Le chef de l'état présente ses condoléances    Comportement d'une victime et d'un inculpé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nouveau feuilleton algérien Yemma sur nos écrans !
Diffusé sur El Djazairia One
Publié dans L'Expression le 25 - 04 - 2020

Tout porte à croire que cette année ce sera le feuilleton phare du mois de Ramadhan! Et pour cause, la chaîne télé EL Djazairia One a d'ores et déjà commencé son matraquage médiatique sur sa page et le teaser du feuilleton est déjà disponible partout y compris sur YouTube. On prend le meilleur et on recommence. En effet, Intitulé «Yemma», la réalisation de ce feuilleton échoit encore une fois à celui qui a révolutionné le format des grandes productions dramatiques algériennes. Il s'agit, vous l'aurez deviné, du Tunisien Madih Belaid, celui qui a défrayé la chronique durant deux saisons de suite avec «EL Khawa», pendant le Ramadhan 2017 ainsi que 2018. Le synopsis de «Yemma», le voici: Khaled est un jeune qui a tout pour réussir, et d'ailleurs il a tout réussi. Pourtant, un soir, une rencontre inattendue lui fera remettre en question toute sa vie. Toutes ses certitudes voleront en éclats. S'ensuit une série d'événements palpitants dans un drame psychologique où Khaled partira à la poursuite de son passé pour le meilleur et pour le pire...
Rencontre inattendue
Cette rencontre inattendue n'est autre qu'une femme d'un certain âge appelée Fadhila. Cette dernière lui avoue qu'elle est sa vraie mère biologique et qu'il est né en prison et qu'elle l'a vendu ensuite à une femme riche pour l'adopter. S'ensuivront mésaventures, pleurs et rebondissements à n'en pas finir où l'aspect social prendra le dessus sur le côté mélodramatique puisqu'on assistera là encore au choc des classes, entre villa et Mercedes d'un côté et misère des pauvres de l'autre...
A noter que «Yemma» est un feuilleton de 20 épisodes produit par Gosto prod, la boîte d'Ameur Bahloul, qui n'est plus à sa première expérience dans le domaine audiovisuel. Le scénario est signé Sofiane Dahmani auteur déjà de plusieurs scénarios produits par la télévision algérienne. Le feuilleton devra sans doute son succès grâce à ses nombreuses têtes d'affiche et en premier lieu, le comédien et ex-mannequin Mohamed Reghiss, qui campera le rôle principal. Côté casting l'on découvrira aussi le grand Sid Ahmed Agoumi, la talentueuse Malika Belbey qui n'hésitera pas à se surpasser encore une fois, comme elle seule sait le faire.
Une belle brochette d'acteurs
D'autres têtes d'affiche viendront compléter le tableau, à l'instar de Mounia Benfeghoul, mais également les incontournables Mabrouk Ferroudji et Laâmri Kaoune. S'agissant des guests, on trouvera Lydia Larni et Frei Mehdi et pour la première fois Maroua Bouchoucha, la soeur de la star Amel Bouchoucha. Suspense, opulence, émotion, amour et filiation, coups bas et drama, tous les ingrédients sont bons pour vous faire passer un bon Ramadhan 2020 en famille et oublier surtout les soucis du quotidien...Alors restez branchés! Et c'est partir de 21h30.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.