Election des rédacteurs de la nouvelle Constitution    Le pays affiche une croissance négative de 3% au premier Trimestre 2021 : La Tunisie au creux de la vague    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Evocation innovante de la mémoire meurtrie    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Le Conseil de sécurité se réunit après des destructions à Ghaza    Alger: 1047 affaires liées à la drogue élucidées durant le mois du Ramadhan    Manque d'assiettes foncières à Sidi Abdellah : De nouvelles dispositions prises    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    Journées cinématographiques de Carthage: les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Atlético : Suarez a une préférence pour son avenir    Apprenez pourquoi le sucre est mauvais pour notre corps    Nice - Atal : "Djamel (Belmadi) veut mon bien et j'ai confiance en lui"    Les enseignants agressés par la frustration de l'inaccessible    Football - Ligue 1: La bataille du podium lancée    Le sionisme : dernier foyer colonial purulent de l'impérialisme occidental    Praticiens spécialistes : Les assurances du ministre de la santé    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    L'extrémisme des états    Palestine occupée: Massacre à huis clos    116e marche du vendredi : Des dizaines d'arrestations dans plusieurs wilayas    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    Les (mauvaises) manières du «discours»    Nouvelle opération de déstockage    L'Anie sous haute surveillance    Le coup est jouable    Paris en eaux troubles pour Icardi    Agüero, ce sera après la finale de la C1    135 nouveaux cas et 6 décès en 24 heures    Le bouclier juridique    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Les causes d'une déconfiture    L'ouverture des frontières au menu    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    L'Algérie a-t-elle évité la 3e vague?    Réception de 3.400 doses    "La situation épidémiologique est maitrisée"    Nos villes devenues de nouveau,«fantômes»    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    «Les prix baisseront au plus tard demain»    Pari réussi pour Belaribi    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    Héliopolis de Djaffar Gacem en salles à partir du 20 mai    Boussad Boudiaf emporté par la Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boukadoum monte au front
Promotion de l'investissement et de la production hors hydrocarbures
Publié dans L'Expression le 07 - 04 - 2021


La diplomatie économique tisse sa toile. Les diplomates sont sur le terrain pour expliquer la stratégie qui est mise en place pour promouvoir les produits nationaux et partir à la conquête de parts de marché. Ils ont rencontré, lundi dernier, des hommes d'affaires, des investisseurs et des exportateurs de la wilaya de Constantine. Une démarche qui acte le début d'une nouvelle vision économique qui brasse large avec comme seul objectif longtemps caressé, mais jamais abouti: la réduction à la dépendance au gaz et au pétrole. Il faut pour cela que la mayonnaise prenne. C'est ce qui se dégage de cette première prise de contact entre la délégation du ministère des Affaires étrangères et les opérateurs économiques de l'antique Cirta. La visite de diplomates algériens à Constantine a pour objectif de tisser des liens avec les opérateurs économiques de la région, connaître les potentialités de production et d'exportation et débattre de leurs préoccupations, a souligné le conseiller au ministère des Affaires étrangères, Smaïn Benamara, qui a affirmé que des instructions fermes ont été données par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, pour accompagner les investisseurs nationaux dans leurs opérations d'exportation. Le réseau des chargés des affaires économiques et commerciales, au sein des missions diplomatiques algériennes à l'étranger, oeuvrera dans le cadre de la dynamique de la diplomatie économique à «assurer tout l'accompagnement nécessaire pour le développement et la réussite des opérations d'exportation» a ajouté le haut fonctionnaire du MAE qui a appelé les opérateurs économiques à contribuer au développement de l'image de l'Algérie à travers un produit national de qualité et concurrentiel. Quels sont les moyens qui sont mis pour la réussite de cette opération? Le Bureau d'information et de promotion des investissements et des exportations (Bipie), la formation des diplomates chargés des affaires économiques et commerciales au niveau des représentations diplomatiques algériennes à l'étranger ainsi que la création d'une rubrique Web sur le site du MAE, dédiée à la diplomatie économique, figurent parmi les principales mesures mises en place pour favoriser et encourager les exportations hors hydrocarbures, a indiqué Smaïn Benamara. La démarche du MAE se présente sous les meilleurs auspices. Les échos qui sont parvenus font état d'une harmonie parfaite entre les différents acteurs qui ont pris part à ce rendez-vous. La stratégie de développement de la diplomatie économique du pays initiée par le ministère des Affaires étrangères pour la promotion de l'investissement et les exportations hors hydrocarbures, constitue une «protection pour les exportateurs algériens à l'étranger», ont-ils clamé à l'unisson. Il faut souligner qu'avant cette rencontre, la délégation diplomatique avait animé une rencontre similaire avec les opérateurs économiques de la wilaya d'Annaba et devait effectuer, hier, une tournée dans quelques entreprises économiques de la wilaya de Constantine. Il faut rappeler que près de 35 conseillers économiques relevant du ministère des Affaires étrangères seront affectés au niveau des consulats, au cours du mois de juillet prochain et ce, dans le cadre de la nouvelle stratégie de l'Etat, visant à soutenir et encourager les exportations afin de consolider l'économie nationale. Leur mission consiste à rapprocher les marchés étrangers des exportateurs algériens et faire connaître davantage les produits algériens sur le marché international, mais aussi être à l'écoute des préoccupations des exportateurs, leur fournir des informations relatives aux marchés extérieurs, notamment la manière de s'y introduire et oeuvrer à atténuer les entraves rencontrées.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.